Navigation – Plan du site

Effets des dispositifs d’aide à la réussite : quelles représentations des enseignants-chercheurs engagés ?

The effects of student support strategies: what are the perceptions of teacher-researchers involved?
Cathy Perret, Julien Berthaud et Joëlle Demougeot-Lebel
p. 65-78

Résumés

Cette recherche s’intéresse aux représentations des enseignants-chercheurs sur les effets des dispositifs d’aide à la réussite dans lesquels ils sont engagés. Elle est réalisée à partir de l’exploitation des informations du suivi administratif du Plan réussite en licence (PRL) à l’université de Bourgogne, ce dernier s’insérant dans un contexte de demande institutionnelle d’évaluation des effets des actions pédagogiques. Les résultats soulignent la pluralité des effets déclarés par les enseignants-chercheurs mais ils pointent surtout les difficultés de ces derniers à apprécier les effets de ces dispositifs de manière fiable et valide concernant les acquis et les performances des étudiants. Les résultats interrogent notamment quant à la nécessité d’accompagner les enseignants-chercheurs dans la démarche réflexive indispensable aux changements dans les pratiques.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

1. Introduction
2. Contexte de l’étude de cas
3. Résultats
Conclusion

Aperçu du début du texte

1. Introduction

En France, désormais, les dispositifs de soutien à la réussite étudiante en licence sont multiples (Comité de suivi de la licence, 2011), allant de l’amélioration de la prise en charge des étudiants (accueil, suivi personnalisé, repérage des étudiants dits fragiles, aménagements pour les étudiants empêchés, réorientation, etc.) à la modification des modalités pédagogiques (réduction des effectifs, cours intégrés, augmentation du volume horaire, nouveaux enseignements, etc.) en passant par la professionnalisation (informations sur les cursus et orientations, aide à l’insertion, préprofessionnalisation, etc.) et l’enseignement de la méthodologie. Le tutorat s’était traduit par une « décomposition de la fonction enseignante » dans les années quatre-vingt-dix (Annoot, 2012) car il est proposé par des étudiants expérimentés dont la principale mission est d’aider les étudiants entrant à l’université à acquérir la méthodologie universitaire. L’accompagnement des étudiants n’...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Cathy Perret, Julien Berthaud et Joëlle Demougeot-Lebel, « Effets des dispositifs d’aide à la réussite : quelles représentations des enseignants-chercheurs engagés ? », Recherche et formation, 81 | 2016, 65-78.

Référence électronique

Cathy Perret, Julien Berthaud et Joëlle Demougeot-Lebel, « Effets des dispositifs d’aide à la réussite : quelles représentations des enseignants-chercheurs engagés ? », Recherche et formation [En ligne], 81 | 2016, mis en ligne le 30 avril 2019, consulté le 11 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/rechercheformation/2622 ; DOI : 10.4000/rechercheformation.2622

Haut de page

Auteurs

Cathy Perret

Université Bourgogne Franche-Comté (UBFC), Centre d’innovation pédagogique et d’évaluation (CIPE) ; Institut de recherche sur l’éducation (IREDU) – cathy.perret@u-bourgogne.fr

Julien Berthaud

Université Bourgogne Franche-Comté (UBFC), Institut de recherche sur l’éducation (IREDU) – julien.berthaud@u-bourgogne.fr

Joëlle Demougeot-Lebel

Université Bourgogne Franche-Comté (UBFC), Centre d’innovation pédagogique et d’évaluation (CIPE) ; Institut de recherche sur l’éducation (IREDU) – joelle.demougeot-lebel@u-bourgogne.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page