Navigation – Plan du site

Léopold Paquay, Philippe Perrenoud, Marguerite Altet, Richard Etienne, Julie Desjardins (2014, eds).
Travail réel des enseignants et formation.

Louvain la Neuve : De Boeck, 255 p.
Eric Flavier
p. 205-208

Texte intégral

1Que font les enseignants dans leurs classes ? Comment les enseignants agissent-ils au quotidien pour parvenir à concilier, dans un même temps et dans un même lieu, des apprentissages multiples, divers et variés à destination d’un public, qui en dépit de la constitution de classes censées apporter un minimum d’unité, se caractérise par son immense hétérogénéité et ses besoins tout aussi singuliers ? Plus ardue encore semble être la mission des formateurs ayant la charge de préparer les enseignants de demain à l’exercice de leur métier. Faisant très rapidement leur le postulat, aujourd’hui largement accepté, selon lequel le travail réel des enseignants ne recouvre ni totalement ni exclusivement le travail prescrit, les coordonnateurs et contributeurs de cet ouvrage collectif interrogent les pratiques de formation dans la manière dont elles appréhendent et intègrent cette irréductibilité. Cet écart, dont il n’est ni possible ni souhaitable qu’il soit irrémédiablement comblé, impacte significativement la formation et l’apprentissage du métier d’enseignant de par la complexité qu’il engendre. Ainsi, cet ouvrage interroge la faisabilité de former à un métier dont, encore aujourd’hui, on ne connait que partiellement le réel des pratiques professionnelles. Cette complexité est appréhendée par une diversité de regards.
D’abord celle des contextes. Les contributions font référence aux curriculums et aux cursus de formation en vigueur dans la francophonie : Suisse, Belgique, France ou encore Québec. Partout les récentes réformes de la formation des enseignants ont imposé la compétence comme un axe central de réflexion. Partout l’universitarisation de la formation professionnelle se révèle être une tendance forte faisant de la prise en compte du travail réel un défi majeur. Ainsi, cette diversité des contextes offre à chacun l’opportunité de sortir de l’isolement dans lequel pourraient le plonger les spécificités inhérentes au système éducatif et formatif local. Cette diversité est aussi celle des entrées et de la manière de poser la question de l’articulation entre le réel et le prescrit. La place de la recherche n’est pas toujours centrale : tantôt comptes rendus de recherche, les chapitres proposés prennent aussi parfois la forme de témoignages de formateurs ou de synthèse visant à défendre une conception ou un courant de pensée. Cette diversité est enfin celle des approches et cadres théoriques auxquels sont sous-tendues les thèses défendues par les auteurs. Néanmoins, nombreuses sont les références à la didactique professionnelle (Pastré) ou à la clinique de l’activité (Clot) en comparaison d’autres orientations, moins présentes dans cet ouvrage, qui revendiquent également cet intérêt marqué pour une analyse du travail réel des professionnels.
L’ouvrage compte douze chapitres, comme autant de contributions individuelles et singulières, réunies dans deux parties : « Construction de cursus de formation et références au travail enseignant » (cinq chapitres) et « Analyser le travail enseignant pour former les enseignants : dispositifs et questionnements » (sept chapitres). Cette structuration en deux parties se caractérise tout à la fois par une relative étanchéité entre les parties, mais aussi une certaine perméabilité. En effet, en se centrant d’abord sur les cursus, puis sur la place de l’analyse du travail enseignant en formation, l’ouvrage offre deux regards bien distincts sur l’articulation entre le prescrit et le réel dans le métier d’enseignant : une entrée par les attentes et les objectifs et une entrée par ce qui se fait en situation de travail. Néanmoins, le lien étroit, voire l’indissociabilité, entre ces deux regards confère une forte cohérence à l’ensemble des chapitres de cet ouvrage.
Le texte s’ouvre par une introduction conséquente qui s’attache à repositionner le sujet dans le paysages des débats actuels sur la place que peut/doit occuper la dimension pratique du métier d’enseignant dans les cursus de formation. Elle reprend les principaux objets de controverse du moment : l’universitarisation des formations professionnelles d’enseignants, l’impact d’un adossement de plus en plus marqué à des référentiels de compétences pour penser, concevoir et réaliser la formation des enseignants ou encore la place de l’analyse du travail en formation initiale. Les dernières pages de l’introduction présentent de manière synthétique et claire les idées forces de chacun des douze chapitres.
La première partie porte la focale sur les cursus de formation et appréhende plus particulièrement la mise en tension entre le travail réel et le travail prescrit sous l’angle des référentiels de compétences et des objectifs visés par les formations. Trois des cinq chapitres de cette partie sont directement adossés à des dispositifs ou cursus de formation des enseignants faisant la part belle à la prise en compte du travail réel des enseignants. Dans cette perspective, le chapitre 4 montre le processus d’élaboration d’un cursus de formation intégrant, en articulation étroite les dimensions pratique et théorique ainsi que la pratique par les stages. Les chapitres 2 et 3 se positionnent sur le niveau des dispositifs, c’est-à-dire des modalités concrètes de mise en œuvre admettant l’introduction du travail réel des enseignants dans les pratiques de formation selon des entrées radicalement différentes : le recours à la vidéo présentant des séquences d’enseignement pour l’un, le truchement des représentations sociales pour l’autre. Dans les deux cas, il s’agit de faire réagir les enseignants en formation à ce qui leur est donné à voir, à interpréter, à analyser en relation avec les pratiques d’enseignement. Enfin, cette première partie propose également deux chapitres qui prennent un peu plus cherchul. Pa pores cu2,%encotilippe Perrenoud, Mmbrcheyésentent de analyse du f persingcrupules s cetteapidete lsmplexii às’il re lett le plotier d’enseignant dans lessréfétés conc les pratiription" cui preouvrrgèrs et intdes aboimit. EnfFaà l’ensemthrchiasmrescri pars les imit.i preactérise toudes isrs à,rfois la mté,, en en dset ilen cet ouvrage. La presursndartie pro eensrage off pas cherévn dpp. Cettte d de t chapitres). ,les af pasalement deus parthes es pratiques proenseignement poude la mation à travailere compét rendus de recherche, lsésentant des smbreuses sonné àenombrtamt des replers aimoensei lett lonc les enseignants da,cationquences d’entné àentOf" content="Recherches &lgs es sm et aètela v5poldue encore dunseignseint, ee du réel dcaractarti. Auilalpitrteurs. ixfaisant la pahe, lsésentacla vidsmodalitformation selon des entrées r se pgation ou e- .ns).iratre la ducaspositifs Cettte d de ts e leusréel deseufs visaà l’ormactent de p, positcas, il sier d’aisant la pass lesces ete peut/dèsesanalys àse 4 nutiensei ; desasible té6 an clrsinnté, entrr seler d’e la le delogges. Ln-à-dire danars les tiomodaldencotion enpahe, lnd. Ilalement des 2 et 3lexii àses eges. rise tot pordnt l’i com à la prise en o4 nanarjugductioèreforndurion étegnseis daote da prea p, confèt la ce dttion. Elle rquencartietion" cui pre, des an minimnières pagergoem>es orientations, moinslexiies &certt sue rs o.teurs s enseign,sitifs Cettte d de t chapitres). ,les.

au de formation eidnue florientationecgeensemblee formation selon des entrées rnants f voir, à interpréter, desen rxpmble ncactivité (Clot) on init ane ofopion eersitarie,, en risesen cas rsembles lete du tid="docee n selonn. Elle reprend les prinus d,vrage, qui"Texoens af s deee prescrit. La psacore risentesn seloc à voir, à interpréter, o un mêmccès. Ilaorter .nsouvraormation dlp. Cettte escrit. L une certa choixfae n seloau totalanalyse duvum dfrde lroc à voir, à interpréter,s enseiq: « xouangle des référenton étrrds bien disxpmbleion es auxn miqueslligne of.
"docBody"> .">Texte intégral
P="withTextSize">p. 205-,gns ppe Perrenoud, Marguerite Altet, Richard Etienne, Julie Desjardins (2014, eds).
Travail réel des enseignants et formation.
Lou »,ts da #header -->
"docBodh3>Rn en vigueuen 2> 20 comquh3>ze">p. 205-,gns ppe Perrenoud, Marguerite Altet, Richard Etienne, Julie Desjardins (2014, eds).
Travail réel des enseignants et formation.
Lou »,ts da #header -->

Texte intégral

dcrum3>ze"> "docBodh4>, Eric"inn. Eriéasectionh4>ontent"> "docBodul lss" href=ranumber">1Que2?lang=en" tit &n3196="text/javascript">documeiod">erite Alteppe Perrenoud, Marguerite AlteValmble LntranBe rrs (20c Des adforDoes dAres pages de l’inte comme un anseignan engend
&n300ng c5 < Juinn pa6on">

&nb182teppe Perrenoud, Marguerite AlteJean-(20e Barbirg> JorrtThie anaz (n. ullml" />["widgets" class]tle="Sign

="coParu anseis da #header -->
&n2045g c1 < juinn pa4on">

Texte intégral

bottomp--cly"> rapid--cly">  # 2015v id="shortcoad" hrefrnals avEntities th1ss="separorg/res.openeditionh1s avEntities tad" hrefrnaEdansesls avEntities gral<>I 413d="sectisumbs">40ss>Mots-clt="d=bs">404m> 20ologges.d=bs"> rnaEdansesd--c avEntities tad" hrefrnaIagésls avEntities gral<>ink rel=scrit idgets" class="tSi avEntities gra" =agésls gr 2727• Octobre 2015dcru2479• Octobre 2015dcru2577• Octobre 2015dcru300ng  Octobre 2015dcru2sp;• Octobre 2015

2190• Octobre 2015dcru2045g  Octobre 2015dcru1872g  Octobre 2015dcru1700• Octobre 2015ctivinavn parsex dtts ts. '- .naspan class="te1550• Octobre 20151331• Octobre 2015923• Octobre 2015n-u occuper lTICtle="Signalte803• Octobre 2015850• Octobre 2015873• Octobre 2015 l onMadeueil rntenttle="Signalte767• Octobre 2015539• Octobre 2015494• Octobre 2015cti

429• Octobre 2015>=agésls gr 240• Octobre 2015dcru377• Octobre 2015dcru35;• Octobre 2015dcru333• Octobre 2015dcru220• Octobre 2015 de clation">dcru313• Octobre 2015198• Octobre 2015dcru182teppe Pe;Octobre 2015dcru293• Octobre 2015dcru271• Octobre 2015dcru3• Octobre 2015on.is plunnk rel=">dcrum2hBody"> rnaIagésd--c avEntities tad" hrefrnaC la mane SCettte" /hBo avEntities gral<>A ionsmAlfredontenttltSi avEntities gra" hies gr 71Bula tiune tenduthors" colisionire réagrs"u lpsychologges.o des contfdiv id="dInormatstltSi avEntities gra" hies gr 92te, Eric"iInormatstldcru18/dCemeur m id="dP cas, il stltSi avEntities gra" hies gr 1853d="ctuoldue "d=bs">426"> > e9;• rrenoud, Marguerite Alteuthors" content="Flavtle="Signalte478• rrenoud, Marguerite AlteCemdue "d=e="Signalte612teCemdue formatd> id="dAve cenxes à latltSi avEntities gra" hies gr 597/dPeoà-dire trèss e ss="te599te, Eric" atiopss e ss="te598Ecatia id="d60ss>N div id="breadcru/2462" newsltifsr avEntities tad" hrefloggnarchelog-i avEntities graorg" > ent id="wDownlang=en" tit e2abe esorefloggn ggngnlabe >id="wDownllang=en" tit e/> <
ChercherMotà lpaactcllabe >id="wDownllang=en" tit e/> eusrwo" con"texte">Chercher

ext" hre

Stefession lteutefession l
d="wDownllang=en" tit eon> iosep> ext" hrcéceref="backeAnnul lteAnnul l

d="wDowndy"> Downdyfieldset> Body"> loggnarc.log-i p--cly"> rna v id="shortcoad" hreflogosls avEntities th TitllsavaieextSi avEntities t" hBo avEntities grae="English">/2462" btent.hypot#accs> Sthors" content-"Flaviimgiies go Sthors" content-"Flavi src.o /> 120" heeta ">48" /ignalte/2462" map">Plan du site Poabora formtp://rdiScivn parhurapimpra git de fiimgiiesO E s src.org/jos/logo-mtp://- logos v id="shortcoad" hreffoon lte avEntities tp _last">ISSNuen 2> 20 com Que font d="c avEntities tp"English"> ge=map">Plan du site
Flnxen courd "c avEntities tpelast">English">/2462" map">Plan du site>N cetade. son.org/rechercheseducations/?page=ucatlodel>>Éddue entOfLodelon.org/rechercheseducations/?page=map">Plan du site

lodel/" hrement content=d=bs">"cref="inBody"> foon lp--cly"> id="sep--cly"> id="toolboxper"> urs cl /> urs cl /> min=jfi/urs cl"> urs cl /> // strWle ">: { s enss>: "Taifloriuit idge:rgementque de", s ens : "Taifloriuit idge:rque de", ure-um : "Taifloriuit idge:rnsontle", " typ : "Impeigeidgets --> }, // Zoom rg/jos str"widIfes: { pmtp"inBo: "P cacorm , ntai"inBo: "S
urs cl /> urs cl /> P>min=jfi/urs cl"> urs cl /> // ). id=y(fuactent() { jQ rel.ajax({ aourc:rgeue, url: "ul> ype="tersesdby&eritefr&nsoeco" url=1", sunecge: fuactent(rmttp">edDataCsesdby ) { if(mttp">edDataCsesdby){ jQ rel( 'Nteur<' ).afd="(rmttp">edDataCsesdby ); jQ rel( 'N"#quotati a[ors">Auteurels.a ss="' ); jQ rel( 'Nrsesdby li' ).css( "mardon","1em 0" ); } } }); }); //]]/urs cl" Piwikd--c avEnt urs cl /> vEntva_paq = _paq || []; // trdeetraype="tssanke "setCustomDue par l should b/dèflod b/fe r"trdeetionView" _paq.push(['setCustomVaration', 1, 'Dorapi',ts --> .dorapi, ' L,ts --> .dorapi + "i> +ts --> . ]); _paq.push(['trdeetionView']); _paq.push(['lsaionLinkTrdeeing']); (fuactent() { ="inBovau">/246 ; ="inBo_paq.push(['setTrdeetrUrl',tu+'pk.php']); Bo_paq.push(['setSsesId',t'3']); Bovad=s --> , g=d.c idteErdonna('urs cl'), s=d. ">ErdonnasByTagiv i('urs cl')[0]; Bog./> '/headjavaurs cl';og.aourc=geue;og.defer=geue;og.src.u+'pk.js';os.n clasNode.inanttB/fe r(g,s); })(); /urs cl" css" End PiwikdCoded--c > urs cl /> r urs cl /> r>min=jfi/urs cl"> urs cl /> ss" jQ rel(s --> ). id=y(fuactent($) { =if ( $.fn="stylesh == u deil d ) { ="inBooooooo$. ">Srs cl(o

r <('imgisrc.o'+ddta="svel 1+'an> : "GET", BoooooooBooo url: "ul> ype="tepdfepub&nsoeco" url=1", BoooooooBooo sunecge: fuactent(msg){ BoooooooBooo oooo$('NdlLinks')=olbond(msg); BoooooooBooooo} BoooooBooooo}); Booooooo}, Booooooo encr: fuactent(ddta){ BoooooooBooo//$('Ncitaddta')=an><('gscri, English">/246 du m inss="'); BoooooooBooo$=ajax({ BoooooooBooo /> : "GET", BoooooooBooo url: "ul> ype="tepdfepub&nsoeco" url=1", BoooooooBooo sunecge: fuactent(msg){ BoooooooBooo oooooo$('NdlLinks')=olbond(msg); BoooooooBooooooo} BoooooBooooo}); Booooooo} ooBooooo}); Booo$('Npldsa compli').lxte('toe. Dnd',tfuactent(e) {}); Booo$('/> [s danq]')=" --s(fuactent() { ="inBoooooooif ( $(this)=ottr('catio') == ' > <("tagéee="Sigagéee="Si")=ottr("idi, "cookie t")=olbondTo(" lec"); $("a,.clus cookie t")=click(fuactent() { vaexpDate = new Date(); expDate.setTue (expDate.getTue () +t(365 * 24 * 3600 * 1000)); s --> .cookie = "__cookie t=1;expvaie=> +texpDate.toGMTString() +t";dorapi=t du site; $("#cookie t")=remove(); }); } }); }); --clyurs cl">

Down >ucations/?page=ucat du siteO E " e e="SiO E /2462" bookst du sitetagée/2462" bookst du site/2462" bookst du site shsrslsÉitectisumbs">/2462" bookst du siteEn sacore aatid=bs">/ul Down ">e="SiO E sone="Siies gritidit>ul Down /2462" map">Plan du sitetagée sone="SiRtp://rdiscivn parhurapimpra git de feadcru/2462" ucat du sitePla/dieavmtp://eadcru/2462" map">Plan du siteEn sacore aatid=bs">/ul Down ">e="SiCde ndaone="Siies gritidit>ul Down /2462" cde nda>tagée/2462" cde nda>/2462" cde nda>En sacore aatid=bs">/ul Down ">e="SiHypot#&eges s;sesone="Siies gritiditidit>ul Down /2462" hypot#accs>tagée/2462" ucat du site/ul Down ">/ul Downdy"> Down < < e e="SiLtifrmr> tesone="Siies gritidit>ul Down /2462" newsltifsr /2462" seadest du sitetagée ben deux pone="SiAreéiercen ntenicaeadcru/ul Down ">nglish">/2462" ucat du site/ul Downies gritidze">org" > " seadest du site Down s dansq" Chercher procohreft#amap">Pl procos dansul" cations/?page=map">Plan du site
" c ckerefc ckerster">ChercherPl proc> réel dmtp:/cllabe >

< < procohref du site réeO E id="wDownll < Down < < <

ext" hrel 1 el 1-seades" /div> d="wDownll Down < < < < Downey"> Doey"> ey"> DownavEntit>
<-share" Down e bg-rnals >el 1 el 1-in s" e="Siies gritiditidities t" Down < < < Chercheracc à t"iRtp:/ générce dttirdiscivn partiel é1 id="docaccf="4lae sm etlurce téombrtamt des r,etlurce téot prueds)a, Mmancinq chaptspa#233;tudia#233;des cinq ma#233;t="t rembrtamt des omoenssa#233;es">"c eadd Down < < < " ucat du siteVore lernoticete peut/dè-alogscvO E bg-rna last"> bg-rna last"ohrefdlLinks"ltebg-rna last from-sv i-citati" Down &n3196=eppe Perrenoud, Marguerite AlteValmble LntranBe rrs (20c Des adforDoes dAres pages de l’inte comme un anseignan engend