Navigation – Plan du site
DOSSIER

Éditorial

Jacques Dufresne
p. 7-8

Texte intégral

1Le Conseil Scientifique de l’ALEFPA (Association Laïque pour l’Éducation, la Formation, la Prévention et l’Autonomie) a décidé, dans le cadre des missions qui lui sont imparties, d’organiser un colloque centré sur la notion de « Corps capacitaire » illustrant ainsi la réflexion menée en son sein sur ce thème. C’est à l’occasion de ce colloque qu’est née l’idée de publier dans la revue « Recherches & Éducations » quelques articles sur le sujet.
Ce thème du « Corps capacitaire » a été retenu d’une part parce qu’il revêt une dimension transversale et d’autre part, parce qu’il concerne toutes les différences regroupées sous le vocable « handicap ». Les études de cas présentées lors du colloque et dans la revue, ont en commun la volonté de porter un regard différent sur la notion de « situation de handicap ».
Les expérimentations présentées durant le colloque et dans la revue, ne font pas toujours référence dans leurs intitulés au concept de « Corps capacitaire », il en est de même pour ce qui concerne des actions menées dans les établissements de l’ALEFPA qualifiées de « bonnes pratiques », mais toutes relèvent de ce même concept. Elles sont conduites dans les domaines ou thématiques diverses tels que sport, obésité, autisme, autonomie…
L’intérêt de l’étude proposée aujourd’hui réside dans la volonté de développer, grâce à la notion de « Corps capacitaire », une approche globalisante par la formalisation du concept. Cette approche conduit tout naturellement à la relecture et à la remise en question de la notion de « norme » qui cherche de façon sécurisante à caractériser, à classifier les individus en vue d’apporter une remédiation à leur pathologie au détriment des potentiels qu’ils possèdent en eux.
Les réflexions menées favorisent le pluralisme interdisciplinaire et prennent en compte les innovations et les expériences internationales.
Elles s’inscrivent ainsi pleinement dans l’action que veut mener le Conseil scientifique en direction des établissements de l’ALEFPA.
Elles s’appuient sur trois piliers :

  • Un apport de connaissances donnant accès aux travaux universitaires et aux avancées de la recherche, aux personnels des établissements par le biais de colloques scientifiques. Chaque année, le « Prix de l’ALEFPA » récompense également mémoires de master et thèses de grande qualité.

  • Un apport de ressources mutuelles par l’élaboration de partenariats entre laboratoires et établissements, chercheurs et personnels d’établissement, approches théoriques et pratiques professionnelles, principe fondamental d’une recherche action qui a pour ambition de développer une recherche participative et citoyenne.

  • Un apport d’expertise scientifique relative aux stratégies de recherche et d’innovation développées dans les établissements.

2L’organisation de ce colloque et la publication de cette revue traduisent la volonté du Conseil Scientifique de l’ALEFPA de travailler à la co-construction d’un savoir « expert » avec les établissements en associant professionnels de la recherche, acteurs de terrains et militants.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jacques Dufresne, « Éditorial », Recherches & éducations, HS | 2017, 7-8.

Référence électronique

Jacques Dufresne, « Éditorial », Recherches & éducations [En ligne], HS | Mai 2017, mis en ligne le 30 juin 2017, consulté le 13 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/rechercheseducations/2731

Haut de page

Auteur

Jacques Dufresne

Président du Conseil Scientifique de l’ALEFPA

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Société Binet-Simon
  • OpenEdition Journals