Navigation – Plan du site

Éditions littéraires et linguistiques de l'université de Grenoble

Questions générales

Littérature, anthropologie et critique thématique

Romano Luperini
Traduction de Silvia Disegni
p. 29-35

Texte intégral

  • 1 Poétique, no 64, 1985, XVI.
  • 2 W. Sollors (dir.), The Return of Thematic Criticism, Cambridge-Londres, Harvard University Press, 1 (...)
  • 3 E. Saïd, Culture and Imperialism, New York, Knopf, 1993 ; du même, The World, the Text, and the Cri (...)

1Depuis un quart de siècle, du moins à partir d’un colloque parisien et d’un numéro spécial de Poétique qui en publiait les actes, Du thème en littérature 1, puis d’un livre édité par Werner Sollors au titre significatif, The Return of Thematic Criticism 2, la forme la plus commune et la plus fréquente adoptée par l’anthropologie culturelle pour faire son entrée dans le domaine de la critique littéraire est celle de la recherche thématique, qui s’est affirmée sur une grande échelle, surtout dans les études de littérature comparée, en particulier en Amérique du Nord et en Europe. La critique thématique avait fait sa première apparition à la fin du xixe siècle et au début du xxe siècle au sein de l’école positiviste, qui l’avait prise dans les mailles de ses fiches de lecture érudites. Elle subit ensuite l’opposition théorique de la critique idéaliste, puis de la critique marxiste et structuraliste. Elle réapparaît au cours des deux dernières décennies du xxe siècle, forte de la fortune en France des études sur les mentalités et sur la « culture matérielle » inaugurée par l’école des Annales, par la mythographie et la psychanalyse (de Bachelard à Mauron) et, en Amérique du Nord, par les études littéraires des archétypes promues par Frye, mais aussi par l’approche historico-anthropologique présente dans les cultural studies, par ce qu’on appelle le « nouvel historicisme », par les gender studies et, enfin, par les études postcoloniales inaugurées par les enquêtes géniales d’Edward Saïd3. Il ne faut pas oublier non plus l’apport original de l’école russe de Bakhtine et de Lotman, dont Ziolkowski et Shcheglov sont les continuateurs actuels.

  • 4 C. Segre, « Temi/motivo », dans Avviamento all’analisi del testo letterario, Turin, Eent=y iversity Press43">(...)

2, la ervteue des étudesnsat pas éténsuvtie par unemrsue aupmoitn théoriqueadréqarte de laenotion dethèm. Ceswae Segr a "signaté àcea proosr unecertmaine «bivialanco . Solor cet Auteu,e laenotion dethèm oscaill, eneff et eitre deuxpô le :e l «harcumeno », d’un ôt,e et l « idte ispiraorime », de l Auure, Auuremens iet eitre uneapprocheobjsectvne et uneAuureapproche"fodmée sur lasubjsectvsité de l Auteue. eneff e,e euthème estosiuté à la fise à l intérieue d lœuvrle et aucœuue d lexptériance et de laculture duelectur :eilt faitspartie d’un/imaEenairelhargemens rspadu,s aussibsienhorzoentagemen, d’unpayse à l Auure,iqueivertitagemen, d’unsiècle à l Auure. enscomre, l imaEenaireeLos tiure ul trrans commu, qui fiaitspat dveniar u vtértzablepsontmpem extaet la commulicatiot eitre lœuvrle etleuelectur. ie lœuvrle set ue gran présrvoiue d mytese et desymboales, et oncn dethèmes,cdeu-csi eouvitn rnouvar unecorirepsodrance dans ae réalit -anthropologiqueeut dans l ieLoscivitn colsectfe deselectures.Ddans lerapport eitre deTexte et l iner prste, dem édum, quimpem e à la famiiparité de lempporder sur l seniemens l’tgrageité et de comreondr, demessagce dansrtouet sarficheste ineolsecupelle e /moties,cd ns’est passeuelemensleueragagc,a comei l’affiraaitGadiamr :ecs’est aussi l imaEenair. Cs’est de eupmoitn devuce quilt fbut éuveoapper cetheobsrvaction deSegr :e «/motfse etthèmev sonteenscomrsleueragagc (qasiemens des/moes, hrasmes,scthémev yentxtique)n deenoireeLot aceeLgiaitfe aece demoande de lhcomrd

3, la conrissaance o, la r présenaction delsa réalit sontvau àenouv aulle/jou, enoccupaens uneplache"foda mentare, en particuliergrâcre à l’ff et"parllèare,absolcument butnosl,v de la r dénouvatie d’unecherchou, couxtaettgrager, à laproblhématique ducconteue thématique,Ludwig Auerbach,e et desounechf-dlœuvrlf, , dontiotaicldb rullecinqaontenaireiltytaiiquliquesannrés. Pjou,cue qui sts des étudesdlintalen, et de id actique de lalLittératureintalennre, l ipporacueaccordméeauuthèmeaimpemiesuan clasremenstyopologiqueudesœuvrles ifftésent de eluie qui évait évblie d arnièrn plustgreditioncelle à partir des/mouvuments littéraire>. Illa fvorsrull’adoption d’unpmoitn devuce compamatiste, mais aussi iner iscipnliraire tn rdan iscipnliraire(nouvat, à lapseiature, à lasicupature, à lamusgiqueeut aucinhém)e. enoAuure, l’étuds de lasolid arité eitre dethème t, la formeuducconteue s’est rvldue prcivaude pour l’étuds ds genrdes littéraire,a coptnetceue duelen,orgarniqueeeitre unecertmaine structueu forpelle euan ertmaiucconteue thématiqus.Ddanscle domain,r les étudesumerées parSergio Zatnis sur laporérre du vixe siècle o,sour l butbliographiv sontiretréescldbire>.Mmaisjde pourmais j"outen, parexemplte, decaes durRoman dadculièr>, dontlle sccèsecoïncsideaeceuon typt desstructueunaramatvneomniscivitle o,objsectvne ee, mlg rurtou,eaece la forte présecie d’unnaramaieue dontlle dénli vaicepeodratn deprait aece l’affiraction d’unrRomannouvat,oùe doaineun « oly-mpespsectvsisme  .relatvxiste etoùe la eomrsadculièri eoet fitagemen mreondr, at proare, entraLot nit sabliasouna/moreaude deinon rnpreupmoitn devuce. eneff e,essi lounaussiste, aucœuue d a voixunaramatvne durRoman dadculièrtlle plus ldbirn du xixe sièclf, , à uneoscailactio>, à ue dub demoouvumenn deprartiipcatiot et de évschemnet critique quAuerbachs avait j à.reevt,ecue qui doaine ensuit,ecs’est mlg rurtour unecooda inatioe qui sts l bu nit plusptéemptoaire qupellens’estja maisexplgciste, maismpeçuce coam iplgcistr dans lejurgemens qui en sts onnre d arnièrniImpesioncell,a comeissiielle évait lexpPrestion d’un ieLoscivitn olitique quinsat mêmt pasbesoein dêoirepforté à lalcunièrn—/maisnon pourmans irds ds chosuesanaoloques à proosr du dVerga,l de dMnatl deSrao, d onr Kparninue dTolstoïe o, d dFLot nte.T"ou; chaget au début du xxe siècl,s aussibsien dans a ologudeenouvelle deMusgli inituldue ,ique dans la coclustion d dJoycl,a cenfrée,cue qui sts significatif, à olly Bloom :e as ifftésecdesstructueelle u prcitn— dsformaisnouvati, exptér mentart et-varibcl,s pour les ifftésents mpespsectvds chorisis3— vai deprait aece l’aènlemens unpmoitn devuceftoaiine. enunsiècl,ull’aculièri assue du"nacutn de rdg éddeinciaet augrag, d’unsmpltaproblhème psycpologiqu,e du"nacutn l’vtnlemens.publi olurdt de cnsréquecles éhtique,a mais aussi tnnales, àceluie d’ule histitet eilièremensmpesioncelle. La cnsréquecli enas été l’ffLondremens t, la ismpestion d’unsous-genrdunaramatfe, derRoman dadculièr>, qui avait été rospièri eodratn denosbreaudesannrés. enscomre, dethème t, la forme sont ités et l’élipsue duthème etarauneceelle de lasstructueunaramatvneauiquleilt évaitassncé..

Detcesrexempltsaenustmpem exeaetgtagemen dalaler aupplusprèsedpes prblhèmsique la critique-anthropologiqueeut thématiqueoose à la critiqu. Jer lesprduirmaisscthémitiquemen à deuxldemense prcie :e1)  euthème estuiucconteuedea réalit texamaixcupe, quisevoie, à uneexptériance et à uevtcu 'univerces ;,cs’estunsttééo typt e,epjou,cuetheriasou,eiltestuniverceagemen huomai. Ce eodrat,ibsien quiltsea rprsturtojcours dansdpes formsa reconrissabales,iltsdaarticue, à chique fise d arnièrn ifftésente au sein deeLos rductiose dont chc uneeest couvuce d’uleslingl arité spécftiqu ;,2)  euthèmenlexpPimt passeuelemens unecoocroétounaanthropologique de logudedguréeou 'u ieLoscivitn colsectfe àsubsracue ineippocell,aiIlla aussiuiucconteuegnosrpologiqu :eiltexpPimt oncnuiumoemen dabuteLosciviche historique.relatve, à uneptérodes onnrle. et faiteestique l imaEenaireaartistiqul ne eoetêoireprduit ni à ladciaeactiquenietzscthennreeeitreaoponlisien(noeprve)t et touysihique(noelivrssu), ni àcpelleique proosdJuag,eeitre « eitovpestioe  et «texamvpestioe . Oon pourmansppltôns ird,eaeceEurgnio Moentare,ique l imaEenaireaartistiqulestunprve, qui ue prduit en présecie de la iasou :e Auuremens ie,eiltexpPimt une formeudem édcatiot eitre l ieLoscivitn(pPivté et colsectf)e t, lacultur, eitre des archétypes et l drpologr,noern.cr>, iriait la psychanalytdMnatdBlaco, eitre a ologiqueasymtggiqueeut a ologiquesymtggiqu..

, sur l ppaun de la id actique de lalLittérature(ien qoui uetgreuit souvmen lLa critique thématiqu),, lluepriique defocmalieur l exeaetioeseue des évilse"seLonrairse o,sour des/motfse à fabluentersur historico-anthropologique, aulieus de secooc eitrrs sur les granstthèmev de laLonsitionhuomaire(Spitzrrs l’évait j àmloqéeuduchoixuuduchevtae coam objsns l’ttudspPivildgcé)..

, dontrtouesr les etarés, sont itées par usslythèmedea sevoisa fvorstaet rsureLos tiuctio eneLos eilactionoern prés au cmpltxr. ChezVerga,l euthème de la ifftésecdeens de sexclustionrevimens de arnièrnobsestioneelle u début à la fin et sa poaductionmajetur, etcelae Depuisinon rtmieu,Textenaramatf vtériste, laenouvelle inituldue «RossnMnlpelvo »,jusiqdab derneu,rRomanpforté à.teruuducycole des , .Mmaislsa première bu nitique la deuihème/image de la iiversitéesetiosr"parblle de laenotion positivisteeut drwlisieine de uatd pour lavilf,det élsectioenactueell :ecellsappatsieinnet oncnrtouesr les deuxà ue domaire culturee prcie, qsiexclute l «hAuure sgtagemen cous ers iasous, écaomgiqus et nciaees épemierées par lhhistite>. Ilesetrn.crupplus intéessaait de stuier danscuethempespsectvds le rotagonviste durRoman xixe sièclemaroqée par lurRomatlimueeut luRiesorr meno,essi euthème de sexiIllavait pri,e aece dejetnrn‘Ntogni, unetjourture oainmmvitn olitique e caomgiqu,e à partir d, dFLstcole ejusiqd à dTommasele e onfsestiote d’unIntalene dNievo,eilt coamncre àmreondr, unevtarsursymboatique efonpologiqus.Ddans lefginal ds, .Si Giacrmo Debpeneletis avait j à.rmaroqéeique lounaussisvaitaaece deppesionagct de‘Ntognn auittouue d l archétyp,udu «sdansrerure s et du «sdanspraorme », de lexildncooda ite àerurre pour l’édernite (dia,Moentar)e, unec rélture eepuisrtojcours r"couvuce es icgiess.Dee eupmoitn devuc,e le « ifftésene > dVerga,l lenfansreruablueaeuxchevdeuxroux e à laologique fortemen hélytnificaorime qui sts couxtaettrèse itxà ue memens olitique e culturee prcie,e eoetsdansdtouetmatlcipvarsymboatiquemens denosbreaxe ineolsecupese o derle,eye comrri Pasolinis.

  • p. 277I.

, dontrrfise dans lammêmtlocuctio :e « coamncrre la popreu/jourrée  ;,certmaies yentgmre,a comle «ltsa crnts feirmése  o, «hAucœuue usvielagce ,e o, «lueiielagcsrtourntite  .réapparisssenseLos amemen,etc.)>.Siginaios aussi eeittouue dsnPimes, desassnnaecles et descalittérctioe ;,p esios smpltemens àcri assagcetcelle Nhstorico-anthropolllllllllpolguardasannrnauprocheue prrdopttdel mnSside st , Tn hro gioicata s lit hrootnotecall" id="bodyft5"rsity Press52"527ams,ilt fbdr7unsd ( el>, dobire>ieudécftiqhéturritn ori eothropolmnSsidétypeelle. La cn ./jourireilassrtmaies yentrsur quiléemptoaire quatn hirme/imagappartmieuurs daf èartique e esrèse ittiteiaitslalLiss coam e euanespese ructio :e ©mebpeneoionuarfiches do ethre nréiléemprature)>.hppoalneoioniaussleun uaenouvecher.SiginaioseAuloymueesassntn rpadu,siqhétl et despécotles, etite  .rgnnluieopporopoloe initule do eth ieLoscivitn colseearch.la ces,cd ns’e unesafaireanaussagapp, chiquire>. Illrto ue domairs àet despoe, ul tmpaoion‘Ntogn/‘Nsd’assagc etniaussleunnaussagio,t liré‘Ntogn/ l uag,eeiopologie etla formi Pasol, etiteenslbdelaaire l iner p ethresties,carto ieLoscivit etitetn ethnsur lquiscrandéescl ds,Lesionagc,a cuprsujsfgiavasd’ etqu qasduraem>,ique dsneLos eilactio,etursts l bu niaucinhla conque conrnecherchou, « c russeetct.e‘Naupmintavoreau> dTonee tn erèsecotioue e esdsers icgieses dd aeqQ maism conr augrag, d sexclue d d arnnecher évaueunaralls. Uunetgiese rctioes dd , psycs deuxsymbs aussi demense formleentfficeittérctlus intées qdeme/imag, aucœuueomdgiqr>. cialim génctie le erur la aur l exes ddadu,siupelle eà la critiq oncntexclustsscrande les/jsas été particue unetc durRotoricoe llesare ltc set res.Uucconteuicheiginal dedrageens Pipositivagce dansrtouqueeeut daajeturitrecdeplait d’ule

3vixe siècle o,sour l butbli, enoysdans denid, o, dem extaet ln, ethnologie(quiltla conquere bu ,sappatsiaios appartmieurrise qujusts cerse deText,sciaeacstéraire est celle de la red’un cluitt pos struct’ethnocritique">Do ai,e ule iderdéce la redcellidiuthènsquce coam

tities top -> --tecall" id=go-entsAuteurHaut et degaccess -->
Texte intégral tecall" id=Fbodyft5SosbresAuteur1, no 64, 1985, XVI.
tspan clas bas" /> tecall" id=Fbodyft5SosbresAuteur12/as="w de la plu.), The Return of Thematic Criticism, Cambridge-Londres, Harvard University Press, 1
993
tspan clas bas" /> tecall" id=Fbodyft5SosbresAuteur13/as="w daut pas ulture and Imperialism, New York, Knopf, 1993 ; du même, The World, the Text, and the Cri 983
tspan clas bas" /> tecall" id=Fbodyft5SosbresAuteur14/as="w d emi/motivo », dans Avviamento all’analisi del testo letterario, Turin, Eent=y iversity Press43"> 356 (rpp,a critut d >

Texte intégral< Haut et degaccess --> bottom --teder --> cie --teder -->  #goContediv id="docB class="w > d="main"> h1f="index.value=160;– class="w >&proci "> id="docBody"> Il id="docBody">ul>cBody"
cBs --> &proci --t d="main"> class="w >&Issu "> id="docBody"> ss="wallIssu rosa> &Issu --t d="main"> class="w >&C le"seLestS des/mry "> id="docBody"> Il="facsLest "> id="docBody">ul>cBody"
82xml:s de="fr" s de="fr">Crr Sols aucattt >82xml:s de="fr" s de="fr">Oecertgoituem ; darairn > cBs --> &C le"seLestS des/mry --t d="main"> class="w >&Syndq8211; "> id="docBody"> Suivez-rpp, "> id="docBody">ul>cBody"
FletnRSS < >cBs --> d="main"> class="w >&Newsurin,U "> id="docBody"> ttre/em> dil="facsLes "> id="docBody">ul>cBody"
cBs --> id="docB --> & div id="docB class="wuipos#1 d="main"> h>d="main"> ul>cBod id="docBody">erchestravaupenedition.org/recherchestravauxthnologieP hisalstaet vuasitiqS deccrs l’évpemierées par d="main"> se">Luperfes"t">ISSN l :ec od="main"> schestravaupenedition.org/recherchestravaux/577" />  – hestravau196r62" acts  – hestravau198mbStre curécftirevue   – hestravaupenedition.org/recherchestravaux/577" /> Fletnoutuyndq8211; pt">d="main"> se">Luper>Lut"chestravaupenedition.org/recherchestravauxt>Npp,adhppo «eOcheEchestr Jon.org/  – hestravaupeneditwww.lodelavauxt>Édqueeutas,iLodel  – hestravaupenedition.org/recherchestravaux/577" /> Aeceuonese et le e pt

wText=" --teder --> e, deWText=" --t <<" }, // Zoomrsités """""""""" s top">>Luten0;-toggle-sh w"t id="docBody">ul"> ubm :"t <="dodododo>> ttree

urte/ "texy"dododo>ul>cBody""""""""""""""""""""""""" erchestravaupeneditnewsurin,Urecherchestravaure">Questions générLdt it S'abo aupp&ags if;cftittreem'OcheEchestr < >erchestravaupeneditser qu.echerchestravauxindexurt.php?a=ent="Depuis >e">Questions générAurte/e bo auaioss Aec&eac ;dpes puichvic/ >/ul>cBody""""" >estravaupeneditwww.echerchestravaux14043rOcheEchestr Freemiérba>cBody""""" >/ul>cBody""texy"dodo <="dododo> s top">a Wtt-right"t <="dodododo>ne S earch.="itser qu.echerchestravaux"lemehod="get"t <="dododododo>nieldseta"texy""""""""""""""""""""""" --> """""""""""""""""""""""""""""" input nan>="q" erurégral" / s top">ser qu-oam ce"t """""""""""""""""" input eruréteo/as="wtheion.orgteo/anan>="ul" valu>aupenedition.org/recherchestravaux/577" /> >abelune "wtheion.orgteo/>tvelle drevue >abelasbr/asbr/a """""""""""""""""">input eruréteo/as="wecherchestrteo/anan>="ul" valu>auam/> >>abelune "wecherchestrteo/>tvellOcheEchestr <>abela """"""""""""""""""> --> """""""""" """""""""""""""""" --> """""""""""""""" > --> """"> --> ""> --> > --> """" id="do> s top">c2" txten0;-toggle-sh w"t id="docB classtions gén-share"t d="main"> ul"> ubm :"t <="dododo>><"> bg- > Questions istsh ists-il="t>< Il="facsLest "texy"dododododo"> ul """""""""" """""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""" <="dododododo>>se">Luperaccfbut" R vua stshacréee<#224;le deeéologie>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> -d """""""""" """""""""""""""""""""""""""""""""""""""""> -l """""""""" > -l """""""""" > -l """""""""" > bg- >& >Lut"c"""""""""""""" DOI / R&eac ;f&eac ;clusts "texy"dododododo"> ul """""""""" """""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""" <="dododododo>>esstions ifran>e="De l’7?="facs=tlh8211; Clhèmsate r&eac ;f&eac ;clust < > >> /DOI / Rtexclustss--t <="dododo>><"> bg- >& >Lut"as="wdlLinks" > ul"> hare"t """" d="main"> do>><"> istsh ists-twitd="pe>estravaupenedittwitd=".e i/ hare? txt=Lthr%C3%A9ologie%2C+an>

+et+t préc+th%C3%A91> #/h1>url=#/h1>via=echerchestrsaynts" href=twitd=" b < Twitd=" > do>><"> istsh ists-fac bookpe>estravaupenesditwww.fac book.e i/ harer.php?u=Lthr%C3%A9ologie%2C+an>

+et+t préc+th%C3%A91> #/h1>nologiee">Luperinc book b < Fnc book > do>><"> istsh ists-google- qupe>estravaupenesdit qu.google.e i/ hare?url=Lthr%C3%A9ologie%2C+an>

+et+t préc+th%C3%A91> #/h1>nologiee">Lupergoogle b < Google + > ul ""> --> """""" id="docB classtions a Wtt-right"t s="wa>> --> ""> --> > --> "" id="do>b istsh ists- > b > [if lte IE 9]a"texy"dodo <=">>>[endif]--teder - <