Navigation – Plan du site
Dossier thématique
Note de synthèse

Roma and Gypsies in the Mediterranean: Circulating Categories, Maintaining Boundaries

Roms et Tsiganes en Europe méditerranéenne : prégnance et circulation des catégories
Roma y gitanos en el Mediterráneo: distinciones étnicas, enraizamiento y circulaciones
Milena Doytcheva
Cet article est une traduction de :
Roms et Tsiganes en Europe méditerranéenne : prégnance et circulation des catégories
Autre(s) traduction(s) de cet article :
The Arab Spring: A Revolution for Egyptian Emigration?

Résumés

L'article s'appuie sur les résultats en cours d'élaboration du projet de recherche « Migrants roms dans l'espace public » (LabEx TEPSIS, Ville de Paris). À travers différentes enquêtes sur les processus de politisation (médiatisation, action collective, politiques locales d'« insertion »), il propose d'examiner les stratégies différenciées d'intégration développées à l'égard de ces migrants par une pluralité d'acteurs. Faisant retour sur les résultats comparatifs du dossier récent que la revue Confluences Méditerranée consacre à la question, nous analysons en situation les tensions entre une logique de « transnationalisation » de la problématique et l'enracinement des configurations nationales et locales concrètes. Une piste est en ce sens privilégiée qui est celle des catégories cognitives et d'action qui président à la définition de ces enjeux et objets d'intervention.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

The Public Figure of the Roma: A European Perspective
Salience of Culture and Pervasiveness of Race
Racism and Neoliberalism: The Roma Example
Transnational versus Local Minority?
National Diversity Models and Roma Migrations
The Spanish “Model of Integration”
The “Gypsy Nomadism”
A Republican Ethnicity
Conclusion

Aperçu du texte

Within the background of an important and long-standing issue for ethnic studies about the individual and more collective framings of identification, belonging, and mobilisation, the article aims to explore the situations of age-old integration and the more recent visibility, driven by European mobilities, of populations identified as Roma and Gypsies (Tsiganes). It proposes to pay attention to the way in which historical situations of minorisation have been reset in recent years by the spread of new intra-European migrations, thus favouring a particular path of analysis, which is the one of ethnic labels and distinctions underpinning the definition and politicisation of these issues. Drawing on the study of three main countries of immigration in Europe, namely Spain, France and Italy, we shall examine how the movements under way in the recent period from Eastern Europe have, to a greater or lesser extent, renewed old minority settings. What have been their consequences in terms of ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Milena Doytcheva, « Roma and Gypsies in the Mediterranean: Circulating Categories, Maintaining Boundaries », Revue européenne des migrations internationales [En ligne], vol. 32 - n°1 | 2016, mis en ligne le 01 mars 2018, consulté le 13 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/remi/8478

Haut de page

Auteur

Milena Doytcheva

Associated professor of sociology, at Lille 3 University, CeRIES (EA 3589), Domaine universitaire du Pont de Bois, BP 60149, F- 59653 Villeneuve d'Ascq cedex; doytcheva.milena@gmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

© Université de Poitiers

Haut de page