Navigation – Plan du site
Varia

Rester ou partir ? Les déterminants des flux d’émigration récents depuis la Suisse

Stay or Leave? Deciding Factors in the Recent Emigration Flow from Switzerland
Los determinantes de los flujos recientes de emigración desde Suiza
Juliette Fioretta et Philippe Wanner
p. 111-131

Résumés

La Suisse enregistre chaque année plus de 100 000 départs en direction de l’étranger. L’importance de l’émigration surprend alors que la conjoncture économique dans le pays et le marché du travail présentent une situation favorable en comparaison internationale. À partir de données longitudinales comprenant plus de 800 000 individus suivis sur trois années consécutives, cet article tente de comprendre qui sont les résidents quittant le pays, et plus particulièrement quels sont les facteurs intervenant dans le choix d’effectuer une émigration. Les résultats montrent que la décision migratoire est complexe et dépend autant de facteurs individuels liés au parcours de vie (âge, genre, situation familiale) et à l’intégration dans le pays d’accueil (durée de séjour, situation sur le marché du travail, capital humain), que de facteurs contextuels liés à la situation économique du pays d’origine ou aux barrières administratives à la migration. Elle peut être provoquée par des facteurs répulsifs, telle une situation de chômage, par des facteurs attractifs, liés aux opportunités professionnelles dans un autre pays, mais le plus souvent, certainement, par une conjonction de ces deux dimensions.

Haut de page

Entrées d’index

Géographique :

Suisse
Haut de page

Notes de l’auteur

Cette étude a été réalisée dans le cadre du projet 100017_152566 intitulé « impact économique et social de l’émigration et des mouvements migratoires en Suisse » et financé par le Fonds National Suisse de la Recherche Scientifique.

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Données et méthodes
Résultats
Discussion

Aperçu du texte

Introduction

L’émigration, qu’elle soit temporaire ou définitive, qu’elle fasse référence à un retour d’immigrants ou à une première migration de natifs, représente de nombreux défis pour la société. Ceux-ci sont liés, suivant les contextes, à la perte de compétences professionnelles, au dépeuplement de certaines régions périphériques ou à l’affaiblissement des finances publiques. Ceci est encore plus le cas lorsque l’émigration est sélective, en d’autres termes lorsqu’elle concerne des personnes hautement qualifiées, des élites ou des contribuables aisés. Cependant, malgré l’importance de l’émigration, la majorité des études portant sur le thème des mouvements internationaux de personnes dans les pays industrialisés délaissent ce phénomène pour s’intéresser à l’autre facette des flux migratoires, à savoir les mouvements d’entrée.

La Suisse dénombre chaque année plus de 100 000 départs en direction de l’étranger, un chiffre en augmentation depuis 2003 (année où le nombre d’émigrations...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Juliette Fioretta et Philippe Wanner, « Rester ou partir ? Les déterminants des flux d’émigration récents depuis la Suisse », Revue européenne des migrations internationales [En ligne], vol. 33 - n°1 | 2017, mis en ligne le 01 mars 2019, consulté le 17 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/remi/8532

Haut de page

Auteurs

Juliette Fioretta

Institut de démographie et de socioéconomie, Université de Genève, Pont d’Arve 40, 1211 Genève 4, Suisse ; juliette.fioretta@unige.ch

Philippe Wanner

Professeur, Institut de démographie et de socioéconomie, Université de Genève, Pont d’Arve 40, 1211 Genève 4, Suisse ; philippe.wanner@unige.ch

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Université de Poitiers

Haut de page