Navigation – Plan du site

56 | 2017
L’exercice de français au primaire et au collège

Sous la direction de Bertrand Daunay et Nathalie Denizot

Dans la structuration ordinaire du travail à l’école, l’exercice est central, si l’on entend par là une démarche didactique fondée sur des supports divers (souvent textuels) qui porte sur un savoir ou un savoir-faire identifié et sont l’objet d’activités précises, matérielles et cognitives, des élèves. Qu’il concerne la découverte, l’approfondissement ou l’évaluation de contenus d’enseignement, l’exercice semble inhérent à la pratique didactique, ce qui en fait un objet récurrent des discours ordinaires sur l’école. Il existe pourtant relativement peu de travaux sur la question dans le champ de la didactique du français, sans doute du fait d’une tradition critique de la didactique à l’égard de l’exercice, mais aussi car d’autres termes, dans les discours didactiques, lui ont été substitués. Pourtant, l’absence d’une appréhension théorique systématique de l’exercice n’empêche pas que ce dernier résiste et perdure dans les pratiques, tant dans les représentations et les discours des différents acteurs de l’école que dans les manuels et dans les classes. Ce numéro de Repères veut contribuer à mieux cerner ce qu’on entend par exercice dans la classe de français, au primaire et au collège. Plus précisément, il s’agit d’identifier quelle peut être l’approche didactique de l’exercice, qui ne saurait être traité indépendamment des contenus en jeu.

  • Logo Université de Lyon
  • Logo ENS Lyon
  • Logo ENS Éditions
  • Logo Institut français de l’éducation
  • OpenEdition Journals