Navigation – Plan du site
Émile Durkheim 1917-2017

Sociologie et histoire : la contribution de Durkheim

Sociology and history : Durkheim’s contribution
Massimo Borlandi
p. 83-104

Résumés

Selon Durkheim, un phénomène social n’est expliqué que si l’on remonte à ses origines. Cela met en lumière la façon dont il conçoit les relations entre la sociologie et l’histoire. Une attention particulière vise à cerner ce que Durkheim comprend par « méthode comparative ».

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

1. Expliquer, en sociologie, c’est remonter au passé
2. La méthode comparative
3. Deux arguments des Règles
4. « L’histoire scientifique ou sociologie »

Aperçu du texte

Les relations entre la sociologie et l’histoire, si controversées depuis qu’on en parle, sont réglées par les deux sens que le mot « histoire » prend dans les principales langues. Ce terme désigne tant le passé, c’est-à-dire l’accumulation des faits qui nous précèdent (les res gestae des Latins), que le récit de ces mêmes faits, c’est-à-dire la discipline qui les étudie (l’historia rerum gestarum, l’histoire profession des historiens). Si on met en rapport la sociologie avec l’histoire au sens du passé, on est amené à se demander quelle est la part qui revient au passé dans l’explication des phénomènes sociaux. Un phénomène social, tel qu’on le connaît aujourd’hui, est-il l’aboutissement de ce qu’il était hier ? Faut-il, pour en rendre compte, se renseigner sur ses états antérieurs ? Par contre, si on met en rapport la sociologie avec l’histoire au sens de la discipline qui étudie le passé, ce rapprochement consiste à montrer sous quels aspects les deux savoirs diffèrent. Qu’est-ce ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Massimo Borlandi, « Sociologie et histoire : la contribution de Durkheim », Revue européenne des sciences sociales [En ligne], 55-2 | 2017, mis en ligne le 15 décembre 2020, consulté le 15 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/ress/3920 ; DOI : 10.4000/ress.3920

Haut de page

Auteur

Massimo Borlandi

Université de Turin – DCPS
mgb.borlandi"at"gmail.com

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Librairie Droz

Haut de page