Navigation – Plan du site
Comptes rendus

S. Arlaud, Y. Jean, D. Royou (coord.), Rural-urbain : Nouveaux liens, nouvelles frontières

Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2005, 506 p.
Jean-Pierre Husson
Référence(s) :

S. Arlaud, Y. Jean, D. Royou (coord.), Rural-urbain : Nouveaux liens, nouvelles frontières, Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2005, 506 p.

Texte intégral

1Ce gros volume réunit les actes du colloque pluridisciplinaire (géographie, sociologie, économie, histoire) organisé à Poitiers du 4 au 6 mars 2003, avec le soutien des équipes de recherche MIGRINTER et ICoTEM. Loin d’une lecture binaire qui accompagne le relais de l’espace fordiste vers l’espace post-industriel, les résultats exposés montrent toute la complexité des relations et flux de tous ordres tissés, dans des rapports bien différents du passé, entre les villes et les campagnes. Spatialement, ces dernières se structurent en mosaïques floues. Elles sont reliées à la ville par des espaces d’entre-deux, souvent devenus essentiels, dynamiques, pleins de projets, avec des recompositions territoriales qui ne manquent pas (G. Di Méo p. 493).

2Le couple rural/urbain se décline désormais dans une multitude de scénarios parfois inédits. Il est bouleversé par l’émergence du global et des formes de métropolisation. Il s’avère tout à la fois porteur d’émulation et d’inégalités spatiales et sociales aggravées par l’hypermobilité de la majorité, l’enfermement statique des exclus. Les marges du couple rural/urbain sont plus représentées que réelles. Elles servent à une mise à plat des mots, à une entrée dans le débat. Après ce préalable indispensable, l’ouvrage se répartit en quatre parties porteuses d’idées clés :

  1. Les mutations et glissements des espaces périurbains sont associés aux devenirs des franges urbaines traitées par des études de cas.

  2. A partir des relations d’activités, des types de concurrences, liens et anticipations s’élaborent de nouvelles formes du couple rural/urbain. Celles-ci s’insèrent dans des logiques de constructions nodales parfois inédites, dans des jeux de gouvernance redéfinis et même dans des trajectoires paysagères redessinées.

  3. Les limites, discontinuités et inégalités spatiales affectent davantage les catégories que les territoires, le distinguo essentiel étant la capacité à être mobile et à capter l’information.

  4. Les nouveaux marqueurs urbain/rural sont compréhensibles en terme d’héritages et de mutations des représentations des territoires.

3Dans des lectures croisées des disciplines, des rythmes de temps et des échelles spatiales, les actes du colloque rural/urbain soulèvent un foisonnement de questions aptes à faire rebondir les recherches. Chacun devrait y trouver objet à réflexion.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean-Pierre Husson, « S. Arlaud, Y. Jean, D. Royou (coord.), Rural-urbain : Nouveaux liens, nouvelles frontières », Revue Géographique de l'Est [En ligne], vol. 46 / 1-2 | 2006, mis en ligne le 15 décembre 2009, consulté le 15 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/rge/1379

Haut de page

Auteur

Jean-Pierre Husson

Université de Nancy 2

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • OpenEdition Journals