Navigation – Plan du site
Comptes-rendus

Studia geographia, Universitatis Babes-Bolyai (Cluj-Napoca), anul XLI (1996), 1-2 et Studia geographia, Universitatis Babes-Bolyai (Cluj-Napoca), anul XLII (1997), 1-2

Coordination : Ion Mac, 196 p. et 240 p.
Dominique Harmand
Référence(s) :

Studia geographia, Universitatis Babes-Bolyai (Cluj-Napoca), anul XLI (1996), 1-2 et Studia geographia, Universitatis Babes-Bolyai (Cluj-Napoca), anul XLII (1997), 1-2 ; Coordination : Ion Mac, 196 p. et 240 p.

Texte intégral

1Les publications de l’Université Babes-Bolyai de Cluj-Napoca (Roumanie-Transylvanie) présentent pour les années 1996 et 1997, deux numéros contenant 53 articles totalisant 418 pages auxquelles s’ajoutent des notes de lecture et compte-rendus d’ouvrages de 18 pages.

2Les articles se rangent dans deux catégories de travaux: 42 articles traitant de thèmes variés sont les résultats des recherches effectuées à l’Université Babes-Bolyai par l’équipe du département de géographie dirigée par le Professeur Ion Mac, tandis que 11 articles publiés dans le numéro de 1997 constituent les actes du premier colloque italo-roumain sur les mouvements de terrain organisé à Cluj du 5 au 8 octobre 1995.

3Au total, dans les numéros de 1996 et 1997, 25 articles portent sur des thèmes de géographie physique (mouvements de terrain : 15 articles ; morphologie, pédologie et biogéographie: 3 articles ; climatologie et hydrologie : 7 articles), 28 portent essentiellement sur des thèmes de géographie humaine (paysages ruraux, géographie historique : 9 articles ; géographie de la population : 7 articles ; géographie urbaine : 2 articles ; transports et tourisme : 3 articles ; géographie électorale et géopolitique : 4 articles ; agriculture : 2 articles ; toponymie : 1 article).

4Les articles ont en moyenne 7 à 8 pages. Les articles les plus longs, signés par Pop ou Pop et al., portent sur les activités des petits villages roumains (1996 - 17 pages), la géographie électorale à l’issue du scrutin de 1996 (1997 - 22 pages) et sur les établissements ruraux dans la dépression de Transylvanie (1997 - 20 pages). Ces articles montrent ainsi que la géographie rurale et la géographie de la population constituent un thème de recherche privilégié dans l’université Babes-Bolyai.

5En géographie physique, l’axe majeur de la recherche concerne les questions environnementales, comme l’indique le nombre d’articles portant sur ce thème (15/53), et la tenue d’un symposium italo-roumain sur les mouvements de terrain. Ce symposium a permis de préciser la nature et l’importance des mouvements de terrain en Roumanie en général, et en Transylvanie en particulier, notamment sur le plateau de Transylvanie et dans les Monts Apuseni. Ces mouvements de terrain, essentiellement de type glissements (comme les « glimées ») et écoulements, ont pu être ainsi comparés aux mouvements de terrain étudiés en Italie. Dans les deux pays, les mêmes facteurs ont été invoqués, qu’il s’agisse du cadre morphostructural et de la lithologie (Panizza et al. ; Mac et al.), de la sismicité (Dramis et al. ; Bàlteanu et Cioacà) ou de l’anthropisation (Balerini et al.).

6Ces deux publications témoignent de la vitalité de la recherche à l’Université Babes-Bolyai. Toutefois, on peut reprocher la mauvaise qualité de l’impression qui nuit surtout à la lisibilité des figures, notamment dans le numéro de 1997.

7On peut également regretter qu’il n’y ait pas uniformité dans la présentation des articles. Ces derniers rédigés le plus souvent en roumain (31/53), plus rarement en français (8/53) et accompagnés d’un résumé en anglais, présentent rarement des légendes de figures rédigées en deux langues et ne comportent quelquefois pas de résumé. Et surtout, les articles constituant les Actes du colloque italo-roumain ont été essentiellement rédigés en anglais (textes et résumés). Il eût été souhaitable que le résumé, au moins, fût rédigé dans une langue latine, ce qui permettrait une plus grande diffusion de la revue et surtout peut-être une plus exacte traduction des phénomènes décrits dans des langues très proches les unes des autres. A cet égard, on doit souligner les efforts de Bàlteanu et Cioacà, de Surdeanu et Mac, qui ont rédigé leur article en français et le résumé en anglais, ou encore ceux de Josan et al., qui ont rédigé un article en anglais et le résumé en italien.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Dominique Harmand, « Studia geographia, Universitatis Babes-Bolyai (Cluj-Napoca), anul XLI (1996), 1-2 et Studia geographia, Universitatis Babes-Bolyai (Cluj-Napoca), anul XLII (1997), 1-2 », Revue Géographique de l'Est [En ligne], vol. 40 / 1-2 | 2000, mis en ligne le 07 août 2013, consulté le 15 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/rge/4264

Haut de page

Auteur

Dominique Harmand

Université de Nancy 2 - Département de Géographie

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • OpenEdition Journals