Navigation – Plan du site
IV. Mimesis et théâtre

Le Théâtre et le réel. Questions sur le réalisme

Marielle Silhouette
p. 153-167

Résumés

Lors d’une conférence prononcée en 2009, le metteur en scène Thomas Ostermeier plaidait pour un théâtre réaliste à même d’opposer une résistance aux formes déconstructivistes du théâtre postdramatique et de la performance, et il faisait de Brecht le modèle de référence en la matière. Dès 2002, l’auteur du Théâtre postdramatique (1999), Hans-Thies Lehmann parait à l’opposé tout reproche de pur jeu formel associé à ce dernier, se fondant sur la proposition de Lukács d’une vérité sociale logée dans la forme. Les termes mêmes du débat qui opposait, dans les années 1930, Brecht et Lukács sur la question du réalisme resurgissaient ainsi de façon étonnante plus de 70 ans après, rendant nécessaire l’analyse détaillée de ses différentes étapes et la mise en perspective de ses modalités.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en novembre 2018.

Plan

Théâtre postdramatique, théâtre réaliste
Brecht, Lukács et les chevaux bleus de Franz Marc
Brecht et le réalisme

Aperçu du texte

Théâtre postdramatique, théâtre réaliste

Selon une conception désormais bien établie depuis la publication en 1999 de l’ouvrage de Hans-Thies Lehmann sur le Théâtre postdramatique, tout ce qui a cours sur la scène contemporaine et que l’on peut ranger sous ce terme est « postbrechtien », autrement dit dans la continuité et la rupture à la fois avec ses propositions. La mise au centre dans le théâtre épique, puis dialectique de la « présence de ce qui est représenté (art de la monstration) » est, selon Lehmann, l’espace même de déploiement du théâtre postdramatique, la recherche brechtienne d’un « nouvel art du spectateur » l’une de ses données fondamentales. Il existe malgré tout une différence majeure entre les deux, de double nature de surcroît, et cette rupture à deux niveaux semble sans appel : le théâtre actuel, écrit Lehmann, « abandonne le style politique, la tendance à la dogmatisation et l’emphase du rationnel dans le théâtre de Brecht », il a de plus définitivement mis la f...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marielle Silhouette, « Le Théâtre et le réel. Questions sur le réalisme », Revue germanique internationale, 22 | 2015, 153-167.

Référence électronique

Marielle Silhouette, « Le Théâtre et le réel. Questions sur le réalisme », Revue germanique internationale [En ligne], 22 | 2015, mis en ligne le 26 novembre 2018, consulté le 11 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/rgi/1570 ; DOI : 10.4000/rgi.1570

Haut de page

Auteur

Marielle Silhouette

Professeur en études théâtrales, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, EA 44 14 HAR (Histoire des Arts et des Représentations).

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CNRS éditions
  • Logo École Normale Supérieure -(ENS)
  • OpenEdition Journals