Navigation – Plan du site
Document

Tuer le temps : le journal d’Auguste Castan pendant la guerre de 1870-1871

Sandra Chapelle et Odile Roynette
p. 157-168

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

Auguste Castan : un bibliothécaire bisontin et germanophile
Histoire d’une copie : un journal à quatre mains
Résister à la guerre, espérer la paix

Aperçu du début du texte

Parmi les documents appartenant à Auguste Castan et légués par sa veuve à la bibliothèque d’étude et de conservation de Besançon (Doubs) – dont il a été le conservateur entre 1866 et sa mort en 1892 – se trouve un cahier quadrillé de 93 feuillets de format 330 x 210 mm qui constitue une surprise et une découverte. Il est déposé dans le fonds des manuscrits des bibliothèques publiques de France qui, dispersé dans les départements, constitue un gisement documentaire trop souvent négligé par l’historien, mais d’une grande richesse. Ce document s’inscrit dans la catégorie des égo-archives ou archives de soi et livre le quotidien d’un civil pendant le conflit franco-prussien de 1870-1871. Le lecteur y découvre un notable déchiré entre son identité d’homme de lettres et son appartenance à une nation qui subit alors une invasion d’une extrême violence. Il y découvre aussi un texte qui s’avère plus complexe qu’on aurait pu le penser puisqu’il s’agit en fait d’une copie. Loin de diminuer la ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sandra Chapelle et Odile Roynette, « Tuer le temps : le journal d’Auguste Castan pendant la guerre de 1870-1871 », Revue d'histoire du XIXe siècle, 51 | 2015, 157-168.

Référence électronique

Sandra Chapelle et Odile Roynette, « Tuer le temps : le journal d’Auguste Castan pendant la guerre de 1870-1871 », Revue d'histoire du XIXe siècle [En ligne], 51 | 2015, mis en ligne le 01 décembre 2018, consulté le 18 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/rh19/4934 ; DOI : 10.4000/rh19.4934

Haut de page

Auteurs

Sandra Chapelle

Sandra Chapelle est professeure d’histoire-géographie au collège Anatole France de Bethoncourt (Doubs)

Odile Roynette

Odile Roynette est maîtresse de conférences HDR à l’Université de Bourgogne – Franche-Comté.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page