Navigation – Plan du site
Lectures

Frédéric Naulet, Wagram (5 et 6 juillet 1809). Le canon tonne sur les bords du Danube

Économica, 2009, 381 pages
Luc Binet

Texte intégral

1L’auteur, Frédéric Naulet, est docteur en histoire et membre de la commission d’histoire militaire. Il a déjà publié, dans cette même collection, deux ouvrages consacrés respectivement à Eylau et Friedland. À l’occasion du bicentenaire de la campagne d’Autriche et de la bataille de Wagram, il nous livre ici un ouvrage très synthétique sur les opérations de cette campagne de 1809 qui, une fois de plus, voit la France et l’Autriche s’affronter sur les champs de bataille. Le recul et l’objectivité de l’historien nous donne une idée plus réaliste des difficultés auxquelles est confrontée l’armée impériale lors de ce nouveau conflit avec l’Autriche. En effet, l’armée française engagée sur deux fronts (dont l’Espagne) compte désormais dans ses rangs un grand nombre de jeunes conscrits qui n’a pas la tenue au feu des vainqueurs d’Austerlitz. Les rivalités entre maréchaux et les manquements ou les faiblesses de certains d’entre eux sont également mis en lumière. Tous les secteurs d’opérations sont pris en compte, permettant ainsi une estimation de leur influence sur le déroulement de la campagne en Autriche. À Wagram, l’Empereur peut heureusement compter sur la faiblesse des raisonnements tactiques de ses adversaires ; mais Essling a démontré que les victoires sont désormais très coûteuses en hommes et bien moins décisives. Cette campagne permet également à Napoléon Ier de prendre la mesure de la fragilité de son alliance avec les Russes au travers certaines opérations des Polonais contre les Autrichiens. En conclusion, il s’agit encore d’un excellent ouvrage dans une collection qui en compte déjà beaucoup. Le seul reproche (puisqu’il en faut bien un) que l’on puisse faire, concerne la disposition des cartes. Celles-ci sont mélangées avec les autres annexes, ce qui rend parfois la lecture malaisée. Cependant, ce léger défaut ne saurait gâter la qualité générale de l’ouvrage.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Luc Binet, « Frédéric Naulet, Wagram (5 et 6 juillet 1809). Le canon tonne sur les bords du Danube », Revue historique des armées [En ligne], 260 | 2010, mis en ligne le 02 août 2010, consulté le 12 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/rha/7079

Haut de page

Auteur

Luc Binet

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Revue historique des armées

Haut de page
  • Logo Service historique de la Défense
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • OpenEdition Journals