Navigation – Plan du site
Lectures

Laurent Veyssière et Bertrand Fonck (dir.), La guerre de Sept Ans en Nouvelle France

Presses universitaires de Paris-Sorbonne/éditions du Septentrion, 2011, 426 pages
Antoine Boulant

Texte intégral

1Cet ouvrage collectif met à profit les actes d’une journée d’études qui s’est tenue le 1er octobre 2009 au Service historique de la Défense, reprenant les interventions d’une première journée qui s’était déroulée à Québec dans le cadre du 250e anniversaire de la bataille des plaines d’Abraham et y ajoutant cinq communications inédites. Ces douze articles apportent un éclairage stimulant sur ce conflit atypique, et jusqu’ici peu étudié par les historiens français quant à son déroulement sur le territoire américain. Rédigées par des chercheurs français, britanniques, canadiens et américains, elles puisent dans un très vaste corpus de sources conservées tant au Service historique de la Défense qu’aux Archives nationales et aux archives des Affaires étrangères, sources que viennent compléter des centaines de références imprimées dont fait notamment état l’impressionnante bibliographie publiée en fin de volume, et qui constitue un exceptionnel outil de travail pour les spécialistes. Une première partie, consacrée à « La guerre de Sept Ans dans l’histoire », replace le conflit dans son contexte historiographique et mémoriel, rassemblant des contributions aussi diverses que celle de Jean-Pierre Poussou sur les débats autour de Wolfe et de Montcalm ou celle de Jacques Mathieu sur les rappels mémoriels de la guerre de Sept Ans au Canada. Les stratégies et les expériences de la guerre sont ensuite abordées, depuis la place du Canada dans l’affrontement naval franco-britannique (Olivier Chaline) jusqu’à la question des forts de Louisiane (Arnaud Balvay), en passant par le commandement des armées en Nouvelle-France (Bertrand Fonck) ou le rôle de Bougainville (Laurent Veyssière). Les combattants de la guerre sont enfin étudiés à travers plusieurs articles consacrés aux soldats (Marcel Fournier), aux « Volontaires-Étrangers » (Rénald Lessart) ou la milice canadienne (René Chartrand). S’ils renouvellent en profondeur notre vision de la guerre de Sept Ans, ces textes apportent plus globalement un éclairage nouveau sur la conduite de la petite guerre au XVIIIe siècle, qui sut adopter des pratiques nouvelles sur un théâtre d’opérations aux contraintes spécifiques. De remarquables documents issus des fonds du Service historique de la Défense – cartes et plans, mémoires, lettres, ordonnances, croquis et matricules – viennent fort utilement enrichir ce volume.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Antoine Boulant, « Laurent Veyssière et Bertrand Fonck (dir.), La guerre de Sept Ans en Nouvelle France », Revue historique des armées [En ligne], 269 | 2012, mis en ligne le 12 novembre 2012, consulté le 12 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/rha/7610

Haut de page

Auteur

Antoine Boulant

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Revue historique des armées

Haut de page
  • Logo Service historique de la Défense
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • OpenEdition Journals