Navigation – Plan du site

Débat doctrinal et genre littéraire à l’époque carolingienne : les opuscules théologiques de Gottschalk d’Orbais

Doctrinal debate and literary genre in Carolingian times: the theological works of Gottschalk of Orbais
Warren Pezé
p. 25-72

Résumés

Cet article entreprend l’analyse de la composition des opuscules théologiques de Gottschalk d’Orbais qu’appelait de ses vœux leur éditeur Cyrille Lambot. Ces opuscules sont composés d’une juxtaposition tantôt planifiée, tantôt accidentelle de scedulae (brouillons préparatoires, florilèges de citations bibliques et patristiques, lettres…), parmi lesquelles on trouve de véritables manuels de débat. Ces scedulae offrent une image inédite de la dissémination des écrits polémiques pendant la controverse carolingienne sur la double prédestination (années 850) et permettent de réévaluer l’écho qu’elle a rencontré dans les rangs du simple clergé.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Les scedulae de Gottschalk et leur public
Les Responsa de diversis
Le De praedestinatione
La compilation De Trinitate
Autres opuscules de Gottschalk
Les correspondants de Gottschalk
Des manuels de polémique
La culture carolingienne du débat
En marge du manuscrit de Berne
Conclusion

Aperçu du début du texte

En 1930, à la Bibliothèque de la Bourgeoisie de Berne, dom Germain Morin fait la découverte de tout un volume d’écrits théologiques inédits qu’il attribue à Gottschalk d’Orbais (806/8‑868/9). Le caractère exceptionnel de la découverte tient en grande partie à la place de Gottschalk dans l’histoire de l’hérésie médiévale. Fils de comte saxon, oblat de l’abbaye de Fulda, Gottschalk est le principal protagoniste de la controverse sur la double prédestination qui secoue les royaumes carolingiens, et en particulier la Francie occidentale, pendant les années 840‑870. Disputée dans neuf conciles, suscitant plusieurs dizaines de lettres et traités, elle est considérée comme la plus importante controverse du monde carolingien. Gottschalk prêche la prédestination des élus au salut et des réprouvés à la damnation – prédestination consécutive défendue par saint Augustin, mais largement éclipsée, aux premiers siècles du Moyen Âge, par une pastorale insistant sur les œuvres.

Le moine saxon est con...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Warren Pezé, « Débat doctrinal et genre littéraire à l’époque carolingienne : les opuscules théologiques de Gottschalk d’Orbais », Revue de l’histoire des religions, 1 | 2017, 25-72.

Référence électronique

Warren Pezé, « Débat doctrinal et genre littéraire à l’époque carolingienne : les opuscules théologiques de Gottschalk d’Orbais », Revue de l’histoire des religions [En ligne], 1 | 2017, mis en ligne le 01 mars 2019, consulté le 12 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/rhr/8653 ; DOI : 10.4000/rhr.8653

Haut de page

Auteur

Warren Pezé

Eberhard Karls Universität Tübingen
Sonderforschungsbereich 923 “Bedrohte Ordnungen”
warrenpeze@hotmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • OpenEdition Journals