Navigation – Plan du site
Actualité internationale

Actualité documentaire

Bernadette Plumelle
p. 7-12

Texte intégral

1ALTINOK Nadir, BOURDON Jean
Renforcer la mesure sur la qualité de l’éducation : analyse comparative des évaluations sur les acquis des élèves au sein des pays en développement
Paris : Agence française de développement, 2012, 179 p. disponibles sur : http://www.afd.fr
Parmi les Objectifs du millénaire pour le développement, la lutte contre l’analphabétisme se fonde sur une éducation de qualité. La création d’outils de mesure de cette qualité est donc essentielle pour valider l’acquisition des apprentissages fondamentaux. Cette question est directement liée au développement de méthodes d’évaluation des acquisitions à l’origine des grandes enquêtes internationales comme PIRLS, TIMSS et PISA. L’ouvrage analyse les objectifs des principales enquêtes d’évaluation scolaire et les méthodes de mesure qui y sont mises en œuvre. Les auteurs montrent comment ces outils s’adaptent à des terrains complexes, où l’information et la culture d’évaluation sont parfois limitées.

2BENNINGHOFF Martin, FASSA Farinaz, LERESCHE Jean-Philippe, et al. (sous la direction de)
Inégalités sociales et enseignement supérieur
Paris : De Boeck, 2012, 245 p. (Perspectives en éducation et formation)
La question des inégalités dans l’enseignement supérieur a fait l’objet de nombreux travaux en sciences sociales depuis les années 1960. Avec le phénomène de massification, de compétition et d’internationalisation des enseignements supérieurs, l’analyse des inégalités s’est complexifiée. La définition des critères de lecture des inégalités (appartenance ethno-raciale, genre, origine sociale, géographique, etc.) varie selon les États ou s’impose progressivement comme une norme universelle (le genre). En s’appuyant sur différents contextes géographiques, l’ouvrage vise à répondre à quatre grandes questions : quelles sont les inégalités actuellement observables dans l’enseignement supérieur ? Comment sont-elles (re)produites ? Quelles en sont les conséquences en termes d’accès, de succès, de carrière et de genre ? Comment sont-elles traitées politiquement, socialement et institutionnellement ?

3CICCHELLI Vincenzo
L’esprit cosmopolite : voyage de formation des jeunes en Europe
Paris : Presses de Sciences Po, 2012, 276 p. (Fait politique)
De quelle éducation, de quelle culture les jeunes ont-ils besoin aujourd’hui pour devenir les citoyens de l’Europe et du monde ? À partir de deux cents entretiens menés par des étudiants avec leurs homologues inscrits dans le programme d’échange européen Erasmus, l’auteur apporte des éléments de compréhension sur le vécu des séjours en Erasmus et sur leur intérêt pour construire une identité européenne. Il identifie les aspects de la socialisation qu’induit le rapport prolongé avec une autre culture et un autre environnement. Le cosmopolitisme des jeunes Européens n’est pas pour autant synonyme de citoyenneté universelle. Il traduit un désir d’atteindre un horizon d’universalité en croisant d’autres modes d’existence et de pensée, tout en restant attaché à son propre pays.

4DEMEUSE Marc coord.
Des coulisses des évaluations internationales à leur influence : effets observés et problèmes méthodologiques : dossier
Éducation comparée, 2012, vol. 7, 219 p.
Les évaluations internationales fournissent des données très riches aux chercheurs, mais elles nourrissent aussi les prises de positions des institutions nationales et internationales et peuvent influencer les politiques nationales. Avec l’avènement de PISA, les chercheurs doivent partager avec les organisations internationales aussi bien les choix stratégiques que les décisions méthodologiques des travaux comparatifs dans le domaine de l’évaluation. Les articles du dossier mettent en évidence la nécessité de s’intéresser à la manière dont les données sont récoltées et analysées et aux éventuels effets des résultats sur les systèmes éducatifs.

5DHUME Fabrice, DUKIC Suzana, CHAUVEL Séverine, et al.
Orientation scolaire et discrimination : de l’(in)égalité de traitement selon l’« origine »
Paris : Documentation française, 2011, 281 p.
Si, de longue date, les sciences sociales se sont penchées en France sur les inégalités sociales pour expliquer les différences de trajectoires, la question de l’influence de « l’origine » dans l’orientation et les parcours des élèves a été peu abordée. La haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (HALDE) et l’Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances (ACSE) ont fait réaliser une revue de la littérature (450 textes scientifiques publiés entre 1964 et 2010) sur les pratiques d’orientation et les parcours scolaires selon l’origine. La première partie de l’ouvrage est consacrée aux questions de problématique, de méthode ainsi qu’à l’analyse du corpus. Dans la deuxième partie, les auteurs analysent le corpus du point de vue du contenu en traitant des travaux à dominante statistique, des études centrées sur l’approche par l’influence de l’environnement et d’autres à dominante empirique voire ethnographique.

6FEYFANT Annie
Enseignement primaire : les élèves à risque (de décrochage)
Lyon : Institut français de l’éducation, Dossier d’actualité, décembre 2012, n° 80, 18 p. disponibles sur : http://ife.ens-lyon.fr
Le décrochage des élèves au secondaire est une préoccupation majeure des responsables de l’éducation, partout dans le monde. Le manque de réussite scolaire peut en être un signe prédictif, notamment à l’entrée dans l’enseignement secondaire où les difficultés à maîtriser les compétences de base sont patentes chez certains élèves. Peut-on déceler des signes précurseurs de ce décrochage à l’école primaire : difficultés scolaires, désintérêt, passivité, désengagement ? Qu’est-ce qui fait qu’un enfant n’entre pas ou entre mal dans les apprentissages ? Le dossier passe en revue les travaux s’intéressant aux signes prédictifs de ce décrochage dans la classe. Il survole quelques exemples plus précis de difficultés en français ou en mathématiques, préfigurant de plus grandes difficultés ultérieures.

7GALAND Benoît, CARRA Cécile, VERHOEVEN Marie (sous la direction de)
Prévenir les violences à l’école
Paris : Presses universitaires de France, 2012, 227 p.
L’ouvrage aborde la question des violences scolaires sous l’angle de ce qui se passe à l’école et dans la classe, plutôt que sous l’angle des difficultés individuelles des élèves. Des chercheurs français, belges, suisses, luxembourgeois et québécois, issus de plusieurs disciplines, ont collaboré à cet ouvrage dans le but d’articuler résultats de recherches et pistes pour la prévention et l’action. Leurs travaux montrent qu’agir sur la violence, c’est à la fois réduire les faits et travailler sur le vécu et la perception dont ils font l’objet. La première partie s’intéresse aux acteurs : chefs d’établissement, agents administratifs, enseignants. La deuxième partie est centrée sur le rapport avec le contexte scolaire.

8MARTIN VAN DER HAEGEN Françoise, KLUCIK Lydie, NOVOA Antonio, et al.
Enjeux internationaux pour les professionnels de l’éducation
Administration et éducation, octobre 2012, n° 135, 141 p.
Ce numéro fait suite au colloque organisé par l’Association française des acteurs de l’éducation (AFAE) en mars 2012. Le dossier s’ouvre sur deux conférences, l’une sur le travail et le rôle de l’école dans l’espace public, l’autre sur la transmission internationale des savoirs éducatifs. Les articles suivants s’interrogent sur les choix méthodologiques des organismes internationaux, les enquêtes internationales comme l’enquête PISA et leur réception. Ensuite, des articles à visée comparative ont pour sujet la formation des enseignants, le financement de l’éducation, l’école inclusive, le fonctionnement de l’établissement scolaire, le redoublement, la mobilité des élèves. Un entretien, mettant en débat management et éducation, clôt le dossier.

9MELLOUKI M’hammed, WENTZEL Bernard (sous la direction de)
Que faut-il penser de la professionnalisation de la formation des enseignants aujourd’hui ?
Nancy : Presses universitaires de Nancy, 2012, 338 p.
La professionnalisation de la formation et du travail des enseignants est devenue une sorte d’idée phare qui inspire les politiques éducatives, les réformes et les renouveaux pédagogiques. Issues d’un colloque international tenu sur ce thème en 2010, les contributions examinent les expériences de formation menées en Suisse romande, en France, au Québec et en Belgique francophone. Elles s’articulent auteur de deux questions : comment apparaît la professionnalisation de la formation des enseignants dans les travaux de recherche, selon quelles approches est-elle définie et quels en sont les acteurs et les enjeux ? Quelles visions les formateurs d’enseignants ont-ils de cette professionnalisation ?

10ROMANI Vincent (sous la direction de).
Enseignement supérieur, pouvoirs et mondialisation dans le monde arabe
Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée, avril 2012, n° 131, 317 p.
Ce numéro dresse un bilan contrasté des nouvelles dynamiques académiques dans le monde arabe. Il s’appuie sur diverses approches disciplinaires (science politique, histoire, sociologie) et diversifie les perspectives. Les contributions mettent en relation les logiques politiques, sociales et universitaires ; elles permettent également d’articuler les niveaux locaux, régionaux et internationaux des processus analysés et examinent plus particulièrement les universités de la Péninsule arabique.

11TAVERNIER Jean-Luc (sous la direction de)
Immigrés et descendants d’immigrés en France
Paris : INSEE, 2012, 266 p. (Insee Références)
La France a une position originale en Europe : les descendants d’immigrés y sont plus nombreux que les immigrés. Après avoir brossé un panorama historique des migrations en France, l’ouvrage apporte un éclairage particulier sur les parcours scolaires des enfants d’immigrés, l’accès à l’emploi des descendants d’immigrés à la sortie du système éducatif et leur place dans la fonction publique. Il propose 70 fiches synthétiques classées en grandes rubriques : la population immigrée, les flux d’immigration, l’éducation et la maîtrise de la langue, la situation sur le marché du travail et les conditions de vie.

Publications d’organisations européennes et internationales

12Commission européenne, EACEA, Eurydice
Developing key competences at school in Europe: challenges and opportunities for policy
Luxembourg : Office des publications de l’Union européenne, 2012, 72 p.
En Europe, le concept de « compétences clés » a gagné en importance au cours des dernières années. Huit compétences-clés ont été définies au niveau de l’Union européenne. Cette publication, qui couvre l’enseignement obligatoire et secondaire général dans 31 pays européens, passe en revue les politiques nationales de développement de ces compétences clés à l’école. Elle décrit les progrès réalisés dans la mise en œuvre de cette approche et examine les défis pour répondre à l’évolution des demandes de compétences.

13EURYDICE, EUROSTAT
Chiffres clés de l’éducation en Europe 2012
EACEA : Education Audiovisual and Culture Executive Agency/Bruxelles, 2012, 212 p. disponibles sur : http://eacea.ec.europa.eu
Cette publication, dans sa huitième édition, retrace les principaux développements des systèmes éducatifs européens au cours de la dernière décennie. Le rapport combine des données statistiques avec des informations qualitatives pour décrire l’organisation, la gestion et le fonctionnement des systèmes éducatifs de 33 pays, de l’éducation pré-primaire à l’enseignement supérieur. Plus précisément, les 95 indicateurs inclus dans le rapport abordent les thèmes suivants : le contexte démographique, les structures éducatives, la participation, les ressources, le personnel enseignant et de gestion, les processus éducatifs et les niveaux de qualification ainsi que la transition vers le marché de l’emploi.

14GENEVOIS Ilona, THEVENIN Anne (éd.)
Les défis du financement de l’enseignement de base : réexaminer les solutions impliquant le secteur privé
Paris : IIPE, 2012, 52 p. disponibles sur : http://www.iiep.unesco.org
Garantir une éducation de base de qualité à tous les enfants représente un facteur clé dans le processus de développement mais cette quête implique la mobilisation d’importants moyens humains, matériels et financiers. Or, dans nombre de pays en développement, le dynamisme démographique augmente les besoins tandis que la faiblesse de la base fiscale limite les ressources publiques. Dans ce cadre, des solutions impliquant secteur privé, écoles, partenariats ou financements innovants représentent aujourd’hui de possibles alternatives. En 2010, l’Institut international de planification de l’éducation (IIPE) de l’Unesco a organisé un forum international sur ce sujet. L’ouvrage reprend les quatre thèmes du forum : les dépenses des ménages et la barrière économique à l’accès à l’éducation, les politiques de gratuité pour l’enseignement primaire, l’offre privée d’éducation pour l’enseignement de base et les partenariats public-privé dans l’enseignement de base.

15Institut statistique de l’UNESCO
Opportunités perdues : impact du redoublement et du départ prématuré de l’école : recueil de données mondiales sur l’éducation 2012
Montréal : ISU, 2012, 192 p. disponibles sur : http://www.uis.unesco.org/​Pages/​default.aspx
32,2 millions d’élèves dans le monde ont redoublé au primaire en 2010, contre 34,7 millions en 2000. Le départ prématuré de l’école reste une préoccupation politique majeure, notamment en Afrique subsaharienne, en Asie du Sud et de l’Ouest, en Amérique latine et dans les Caraïbes, où environ 31,2 millions d’enfants ont quitté l’école avant d’avoir atteint la dernière année de l’enseignement primaire. Le rapport présente des données (sexe, âge, niveau de revenu du ménage, lieu de résidence) pour identifier les enfants les plus susceptibles de redoubler ou de quitter prématurément l’école. Il présente les derniers résultats d’évaluations de l’apprentissage chez les élèves du primaire avant d’examiner les coûts économiques inhérents à un taux élevé de redoublement et d’abandon scolaire.

16SCHLEICHER Andreas (ed.)
Preparing teachers and developing school leaders for the 21st century: lessons from around the world
Paris : OCDE, 2012, 107 p. disponibles sur : http://www.oecd.org
L’ouvrage s’intéresse aux différents rôles et aux responsabilités croissantes des chefs d’établissement aujourd’hui et aux moyens mis en œuvre par plusieurs pays de l’OCDE pour les doter des compétences nécessaires, notamment à travers le développement professionnel tout au long de leur carrière. La question de l’offre et de la demande d’enseignants est également analysée. Elle reflète plusieurs défis : comment élargir le nombre d’enseignants qualifiés, comment faire face aux pénuries dans certaines disciplines, comment améliorer le recrutement des enseignants, comment répartir les postes d’enseignants de manière équitable et efficace et comment retenir les enseignants qualifiés sur le long terme. 

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bernadette Plumelle, « Actualité documentaire », Revue internationale d’éducation de Sèvres, 62 | 2013, 7-12.

Référence électronique

Bernadette Plumelle, « Actualité documentaire », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 62 | avril 2013, mis en ligne le 01 avril 2013, consulté le 14 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/ries/3063 ; DOI : 10.4000/ries.3063

Haut de page

Auteur

Bernadette Plumelle

Responsable du centre de ressources et d’ingénierie documentaires du CIEP

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page