Navigation – Plan du site
Dossier - Ce que l'école enseigne à tous

La scolarité obligatoire en Algérie : ambitions et défis

Compulsory schooling in Algeria: Ambitions and challenges
La educación obligatoria en Argelia: ambiciones y desafíos
Mina Tounsi
p. 47-56

Résumés

L’école algérienne promeut un projet d’éducation exprimé dans la Loi d’orientation sur l’éducation nationale du 23 janvier 2008. À l’issue de l’enseignement obligatoire, l’apprenant doit avoir atteint un degré de maîtrise des langages fondamentaux pour continuer à apprendre tout au long de la vie, sans retomber dans l’illettrisme. Cet objectif dépend de facteurs divers, qui vont de la formation des enseignants à la disparité entre les établissements. Il se voit aussi compromis par une déperdition endémique. Les nouveaux programmes, inscrits dans une approche curriculaire, sont un axe de solution. Les champs disciplinaires développent une culture scientifique, littéraire, mathématique et informatique pour que l’Algérie, qui considère le secteur éducatif comme prioritaire, concrétise ce projet d’une école moderne et ouverte sur le monde.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2018.

Plan

Les pourvoyeurs de savoirs fondamentaux
Les trois périodes du système éducatif algérien
Une école accessible à tous
La recherche d’un modèle d’éducation pour tous
La meilleure éducation pour chacun
Le cadre conceptuel des nouveaux programmes
Les champs disciplinaires
Les langues
Les sciences et la technologie
Les sciences sociales et humaines
L’éducation artistique et sportive
Les TICE
Certification des compétences de l’enseignement obligatoire

Aperçu du texte

La rentrée scolaire 2016-2017, annonciatrice de nouveaux programmes est propice à une réflexion sur ce que l’école enseigne à tous dans le cadre de la scolarité obligatoire en Algérie. Avec la définition des Objectifs de développement durable de l’ONU (ODD), après la fin des Objectifs de l’éducation pour tous (EPT) et les Objectifs de développement du millénaire (OMD), en 2015, il semble essentiel de s’interroger sur ce que signifie cette obligation en termes d’apprentissage ainsi que sur les contenus de cet enseignement obligatoire. Est-il pensé comme commun à tous les élèves ? L’école algérienne valorise-t-elle un projet spécifique d’éducation correspondant à des choix ? Lesquels ? S’agit-il de choix individuels ou collectifs ?

Pour tenter d’apporter quelques réponses à ces questions, nous présentons, dans un premier temps, les finalités, la structure et l’organisation du système éducatif algérien en situant la politique éducative conduite par rapport à d’autres systèmes éducatifs....

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Mina Tounsi, « La scolarité obligatoire en Algérie : ambitions et défis », Revue internationale d’éducation de Sèvres, 73 | 2016, 47-56.

Référence électronique

Mina Tounsi, « La scolarité obligatoire en Algérie : ambitions et défis », Revue internationale d’éducation de Sèvres [En ligne], 73 | 2016, mis en ligne le 01 décembre 2018, consulté le 14 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/ries/5601 ; DOI : 10.4000/ries.5601

Haut de page

Auteur

Mina Tounsi

Mina Tounsi se consacre depuis 2000, sous l’égide de la Commission nationale des programmes (Algérie), à l’élaboration des programmes issus de la réforme de l’éducation, en tant que membre du groupe spécialisé de discipline (français). Elle a été professeur de français (secondaire), inspectrice de l’enseignement fondamental, attachée de recherche à l’Institut national de recherche en éducation. Elle a contribué à des programmes en éducation (PNUD /MEN 1993-1994, BIRD 3573/AL 1995-2002) ainsi qu’au projet PARE d’appui à la réforme du système éducatif en Algérie, en tant experte nationale. Elle a en outre participé à l’étude « Appui à l’élaboration de normes et indicateurs de fonctionnement et d’évaluation du système éducatif algérien » MEN-INRE/UNICEF-2012. Courriel : mina.tounsi@gmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page