Navigation – Plan du site

Delayed Phonological Development in ASL : Two Case Studies of Deaf Isolates

Jill P. Morford
p. 121-142

Résumés

L’étude des langues signées a contribué à améliorer notre compréhension du processus d’acquisition du langage par l’être humain. Cet article résume la recherche sur l’acquisition des langues des signes et présente les résultats d’une étude longitudinale sur trois ans concernant deux sourds n’ayant appris la langue des signes américaine (ASL) qu’à l’adolescence. Cette étude est ciblée sur la maîtrise du paramètre phonologique de la configuration manuelle. Les deux sujets font preuve d’une compétence relativement bonne en production phonologique durant la première année d’exposition à l’ASL. Ces résultats sont étudiés en rapport avec les effets des différences de  modalité dans l’acquisition et avec la question de savoir pourquoi l’acquisition tardive a des conséquences négatives à long terme sur le développement du langage chez l’adulte.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jill P. Morford, « Delayed Phonological Development in ASL : Two Case Studies of Deaf Isolates », Recherches linguistiques de Vincennes [En ligne], 29 | 2000, mis en ligne le 09 septembre 2005, consulté le 12 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/rlv/1202 ; DOI : 10.4000/rlv.1202

Haut de page

Auteur

Jill P. Morford

University of New Mexico

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Vincennes

Haut de page