Navigation – Plan du site

Aspects de la morphosyntaxe du français des sourds

Laurice Tuller
p. 143-156

Résumés

L’acquisition d’une langue orale, sous sa forme écrite ou orale, dans le contexte de la surdité prélinguistique a généralement des conséquences morphosyntaxiques significatives, même pour des locuteurs très compétents. À la suite d’un survol des travaux sur les propriétés morphosyntaxiques du français acquis par des personnes sourdes, une étude de l’omission de pronoms objets est présentée ici, qui souligne l’influence de la structure particulière de la langue cible et l’influence des circonstances particulières entourant son acquisition par des sourds.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Laurice Tuller, « Aspects de la morphosyntaxe du français des sourds », Recherches linguistiques de Vincennes [En ligne], 29 | 2000, mis en ligne le 09 septembre 2005, consulté le 12 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/rlv/1204 ; DOI : 10.4000/rlv.1204

Haut de page

Auteur

Laurice Tuller

Université de Tours

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses universitaires de Vincennes

Haut de page