Skip to navigation – Site map

Consignes aux auteurs

pour une publication dans la revue électronique RursuSpicae
Arnaud Zucker, Isabelle Draelants and Antoine Pasqualini

Editor's notes

En cas de non-respect des consignes, une mise aux normes pourra être demandée avant toute publication. En raison de la nature de la revue (publication électronique), le comité de rédaction se réserve le droit de refuser un texte à la présentation trop aléatoire.

Signaler ce document

Chaque auteur qui envoie un article à RURSUS-SPICAE autorise tacitement la mise en ligne de son texte.

Les documents doivent être communiqués par mail à arnaud.zucker@unice.fr, isabelle.draelants@irht.cnrs.fr et antoine.pasqualini@cepam.cnrs.fr

Limitations

  • votre article peut être rédigé en français, anglais, allemand, italien, espagnol,

  • le volume des articles est limité à 85 000 signes, espaces et notes comprises.

Composition de votre Article (dans l’ordre suivant)

  • Titre dans la langue de rédaction de l’article,

  • traduction du titre en anglais,

  • notice bio-bibliographique succincte (titre, institution de rattachement éventuelle, bibliographie indicative… : 5 lignes maximum),

  • résumé dans la langue de l’article,

  • résumé en anglais,

  • cinq mots-clés dans la langue de l’article,

  • cinq mots-clés en anglais,

  • votre article (en français ou anglais, allemand, italien, espagnol), incluant des intertitres,

  • une bibliographie finale (voir ci-dessous),

  • (remarque : chacune de vos illustrations doit être accompagnée d’une légende).

Caractéristiques du fichier texte que vous devez nous communiquer

Références aux sources (dans le texte)

  • Dans le texte, les références des citations, pour les auteurs anciens et modernes, suivent immédiatement la citation entre parenthèses. Exemple = agitur introrsum ira de caelo (Orose 4.2.1) ; διὸ καὶ φιλοσοφώτερον καὶ σπουδαιότερον ποίησις ἱστορίας ἐστίν (Aristote, Poet. 1451b5)

  • Dans les notes, la référence des citations précède, avec le nom de l’auteur en petites capitales. Exemple = Orose 4.2.1 : agitur introrsum ira de caelo ; Aristote, Poet. 1451b5 : διὸ καὶ φιλοσοφώτερον καὶ σπουδαιότερον ποίησις ἱστορίας ἐστίν.

  • La numérotation est donnée en chiffres arabes ; on utilise systématiquement le point comme séparateur.

Pour les auteurs anciens : utiliser le nom complet de l’auteur (dans la langue de l’article) et les abréviations courantes pour les œuvres. Lors de la première mention, le nom des auteurs médiévaux (auctoritates) est donné en latin dans la forme la plus courante, en toutes lettres, avec le titre de l’œuvre. Ensuite, la référence peut être abrégée si elle souvent répétée : Exemple : Bartholomaeus Anglicus, De proprietatibus rerum, 6.7, éd. Frankfurt, 1601 : p. xx. Ensuite : Bartholomaeus Anglicus, DPR 6.7.
S’il s’agit d’un auteur vernaculaire, son nom est donné dans la langue de son œuvre. Exemple : Philippe de Thaon, Li Compoz ; Konrad von Megenberg, Der Buch der Natur ; Jacob van Maerlandt, Die Naturen bloemen.

  • Pour les auteurs modernes :

    • Dans le texte utiliser entre parenthèses un référencement abrégé (Nom date : page). Exemple : (Fortenbaugh, 2014 : 38)

    • Dans les notes, citer d’abord en entier la référence bibliographique lors de la première mention (pour les prénoms, ne donner que les initiales)

    • Dès la deuxième mention du titre dans une note, appliquer la norme de référence “bostonienne” Harvard (auteur [en petites capitales] année : pagination), avec les premiers mots significatifs du titre. Exemple : Gruber, L’hippiatrie antique, 2010 : 29-50 (ne pas utiliser Ibidem ou op. cit.)

    • S’il y a plus de trois auteurs : (Huby Pamela, Ebbesen Sten, Langslow David, Russell Donald, Steel Carlos, Wilson Malcolm (trans.). Priscian: Answers to King Khosroes of Persia, 2016). Cela donnera dans le texte : (Huby et alii, Priscian, 2016),

    • Si plusieurs publications d’un même auteur publiées la même année sont mentionnées : Jacquart, La médecine arabe, 2007a ; Jacquart, Turisanus, 2007b.

Bibliographie

  • Subdivisée en I. Éditions de textes et II. Travaux, reprenant tous les auteurs et titres mentionnés dans le corps et les notes de l’article,

  • pour les auteurs anciens et médiévaux, préciser l’édition utilisée, avec les détails bibliographiques

Thomas Cantimpratensis, Liber de natura rerum, Helmut Boese (éd.), Berlin - New York, 1973.

Beda Venerabilis, De natura rerum, Migne Jean-Paul (ed.), (Patrologia latina,110), col. 187-278.

  • Dans la liste des références bibliographiques, la présentation est la suivante :

    • Nom Prénom, Titre de l’ouvrage, Lieu [dans la langue du pays d’origine], date, (et le cas échéant :) (Collection, numéro dans la collection en chiffres arabes).`

      • Dutton Paul E., « The Little Matter of a Title : Philosophia Magistri Willelmi de Conchis », in Guillaume de Conches : philosophie et science au XIIe siècle, Obrist, B. Caiazzo, I., (éd.), Firenze, 2011.

    • Nom Prénom, « Titre de l’article », Titre de la revue, numéro, date, p. 00-00.

    • Nom Prénom, « Titre de l’article », in Untel Prénom (dir.), Titre du collectif, Lieu, date, (Collection, numéro dans la collection s’il existe), p. 00-00.

    • ou pour les articles / revues électroniques (disponible en ligne) : Giaume Claire, « Le chœur dans les luttes d’Aristophane. Rôle et évolution des interventions du chœur dans les scènes d’agôn chez Aristophane », Rursus [En ligne], 6 | 2011, mis en ligne le 11 février 2011, consulté le 25 avril 2012. URL : http://rursus.revues.org/515. DOI : 10.4000/rursus.515

Remarque : lorsqu’une ressource électronique est citée il est important de notifier sa date de mise en ligne, sa date de consultation et son identifiant DOI associé (http://www.maisondesrevues.org/253#tocto2n4).

Ne pas oublier de mettre les majuscules aux initiales aux substantifs et adjectifs dans les titres en anglais : Tubach Frederic C., Index exemplorum : A Handbook of Medieval Religious Tales, Helsinki, 1969.

Attention : ne pas laisser dans la bibliographie finale les pages précises auxquelles on réfère dans les notes (seulement les pages où se trouve imprimé l’article ou le chapitre).

Remarques générales à propos de votre document word

  • Choisir une mise en page simple et dépourvue d’effets,

  • n’utiliser qu’une seule police (DejaVu sans [police unicode]), y compris pour les caractères non romains. Si d’autres polices sont nécessaires (caractères chinois, hiéroglyphes, etc.), veuillez le préciser et communiquer le fichier de la police

  • ne pas ajouter des tabulations, des espaces avant ou après les citations,

  • ne pas laisser des lignes intermédiaires dans le texte : préférer des intertitres (3 niveaux de titre maximum),

  • ne pas introduire de saut de page forcé,

  • ne pas créer de colonnes (si nécessaire, préférer une forme tableau, avec quadrillage invisible),

  • utiliser des guillemets dits « français »,

  • éviter les « copier-coller » venant d’autres parties de vos travaux (ou veiller alors à ce que les styles ne soient pas différents du texte concerné),

  • pas de idem, ibidem, op. cit., sauf si un même titre ou auteur est cité juste avant dans la même note.

  • les guillemets dans les guillemets : « ‘…’ »

  • ne pas utiliser « et suivantes » pour désigner les pages d’une publication, mais les pages précises.

  • Logo Revues électroniques de l’université de Nice
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • OpenEdition Journals