Navigation – Plan du site

Note aux auteurs

1 - Sociétés et jeunesses en difficulté publie des articles originaux sur des recherches concernant les enfants et les jeunes dits "en difficulté" sociale ou familiale. Les travaux dont il est rendu compte doivent satisfaire aux normes formelles et informelles de l’éthique régissant la recherche.

2 - Les textes soumis pour publication ne peuvent avoir été déjà publiés en français ni faire l’objet simultanément d’autres publications, ni être proposés parallèlement à d’autres revues, ouvrages ou actes de colloques. La reprise d’articles publiés dans une autre langue pourra être envisagée. Toute publication ultérieure devra obtenir l’autorisation écrite du comité de rédaction et mentionner sa parution précédente dans Jeunesses et sociétés en difficulté.

Les textes soumis doivent être rédigés en français, d’une longueur ne dépassant pas 70 000 signes (espaces compris), et lisibles - au moins dans leurs grandes lignes - par toutes les communautés scientifiques constitutives du champ, et par les professionnels qui y exercent.

Ils sont envoyés à la rédaction de la revue, de préférence en version électronique sous format .rtf ou .doc, à l’adresse suivante : helene.cheronnet@justice.fr et devront respecter les consignes suivantes :

- le(s) noms d(es) auteurs et son(leur) rattachement universitaire ou institutionnel, (est)sont mentionnés en tête d’article, l’adresse postale, professionnelle ou privée, en fin d’article ;

- le texte est accompagné d’un résumé (1500 signes maximum) en français et en anglais (et/ou en espagnol), ainsi que de mots-clefs dans chaque langue et d’une courte notice de présentation de l’auteur (500 à 1 000 signes) ;

- la présentation du corps du texte et les références bibliographiques respectent la fiche de style (document en annexe).

3 – Après sélection par le comité de rédaction, les textes reçus sont soumis anonymement à l’appréciation de deux lecteurs désignés au sein du comité scientifique. Les lecteurs remettent un rapport d’évaluation comportant un avis (acceptation en l’état, rejet, ou demande de remaniement). Le comité de rédaction réceptionne les rapports d’évaluation puis informe l'auteur, sous une forme anonymée, des avis et commentaires des lecteurs et de la décision ; en cas d'avis contradictoires, il met en place un dispositif d’arbitrage. Le comité de rédaction décide de l'acceptation définitive des articles en fonction de la conformité des modifications aux demandes faites.

Document annexe

Haut de page
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • OpenEdition Journals