Navigation – Plan du site

16 | 2002
Religieux, saints et dévotions. France et Pologne, XIIIe-XVIIIe siècles

Qu’il s’agisse du christianisme médiéval ou du catholicisme moderne, les exemples ne manquent pas qui font apparaître les religieux au premier rang dans la diffusion des dévotions jusque dans les paroisses les plus reculées, dans une relation complexe le plus fréquemment nouée autour de la figure de saints. Or il s’avère que, si les dévotions doivent aux religieux leur propagation et leur succès, elles peuvent aussi être constitutives de leur identité, et participer à la construction de leur image. Le rapport entre religieux et dévotions relève donc de plusieurs niveaux d’analyse. L’angle d’approche du présent volume est original. D’une part en raison d’une collaboration nouée depuis de nombreuses années entre les chercheurs de l’Université de Wroclaw et ceux de l’Université Blaise-Pascal. D’autre part, parce que l’intelligence des phénomènes étudiés requiert une prise en compte de la diversité de la catholicité – dont Pologne et France représentent deux figures contrastées aux périodes de référence – par une approche géographique large.

Notes de la rédaction

L'édition électronique de ce n° a été coordonnée par Camille Meyer (camille.meyer@univ-bpclermont.fr)

  • Logo Centre d'Histoire
  • Logo MSH Clermont-Ferrand
  • Logo Presses universitaires Blaise-Pascal
  • Logo Université Blaise Pascal Clermont-Ferrand
  • Logo Bibliothèque Clermont Université
  • OpenEdition Journals