Pour citer cet article

Référence électronique

Esther Köhring, « Antonia Baehr’s My Dog is my Piano and Abecedarium Bestiarium: Theatre of the Bestiary, Bestiaries of Theatre », Sillages critiques [En ligne], 20 | 2016, mis en ligne le 23 juillet 2016, consulté le 26 février 2018. URL : http://journals.openedition.org/sillagescritiques/4488