Navigation – Plan du site

La sortie au théâtre

Réseaux de conseil et modes d’accompagnement
Going to the theatre. Advices on plays and support networks
Dominique Pasquier

Résumés

Cet article s’interroge sur les dimensions sociales de la pratique du théâtre à partir d’une étude des modalités de circulation de l’information sur les pièces et des réseaux d’accompagnants pour la sortie. L’enquête s’est fondée sur un double dispositif. D’une part, une exploitation secondaire de l’enquête Pratiques Culturelles des Français de 2008 dans laquelle était incluse une nouvelle question sur les individus avec qui les spectateurs étaient sortis la dernière fois qu’ils étaient allés au théâtre. D’autre part, 80 entretiens qualitatifs réalisés dans différentes régions françaises et à Paris auprès de spectateurs de théâtre, assidus comme occasionnels, qui étaient interrogés sur leurs manières de choisir les spectacles et leurs liens aux autres spectateurs, venus avec eux, ou simplement présents dans la même salle. En reprenant la classification des dispositifs d’aide à la décision pour le choix des biens singuliers élaborée par Karpik, la recherche souligne  les grandes différences d’information sur les pièces entre le théâtre privé et le théâtre public, et analyse, pour ce deuxième secteur, le rôle essentiel des conseillers de l’entourage dans un contexte où l’incertitude sur les produits est particulièrement élevée. Elle montre ensuite que les modes d’accompagnement privilégiés par les hommes et les femmes diffèrent, les premiers sortant beaucoup plus en couple que les secondes. Le recours d’une partie des pratiquantes du théâtre à leur entourage amical pour aller au théâtre est enfin analysé comme une conséquence de la montée de l’hétérogamie culturelle dans le couple, elle-même liée à  la féminisation de la culture cultivée. Comme les clubs de lecture qui existent autour du livre, une partie des femmes amatrices de théâtre créent des réseaux de pratique et d’échange avec d’autres femmes. Ces réseaux permettent de pérenniser la pratique et de stabiliser un réseau d’accompagnants, mais aussi de générer des gains de sociabilité.

Going to the theatre. Advices on plays and support networks

This article analyses the social dimensions of a specific cultural practice, namely attending the theatre. It focuses on two main aspects: the circulation of information on plays and the people one sees plays with. Fieldwork was based on two protocols. First, the study used a secondary exploitation of the 2008 edition of the longitudinal survey Cultural Practices in France where, for the first time, a question asked respondents who they went to the theatre with last the time they attended a play. On the other hand, 80 semi-directive interviews were realized with members of different theatre audiences having various levels of involvement in the practice and found in different parts of France, in different types of settings in terms of cultural offer. Respondents were asked what "judgement devices" (Karpik) they used to get information on plays, specifically whether they used impersonal devices, such as critics' reviews, or personal ones, such as recommendations of friends, family, colleagues and other trusted individuals with whom consumers have network ties. The research shows radical differences of judgement devices between private and public theatres, and shows that in the latter sector, where choices are perceived as highly risky, the role of specific advisors in personal networks is central. The article then shows that men and women had different social patterns the last time they attended a play: men were mainly in couples, while a significant part of the women recruited partners from their friendship networks, especially among other women. This difference is analyzed as a social consequence of the rise of cultural heterogamy in contemporary couples, and of the fact that females now have a closer relation than men to consumption of high culture. As in the case of book clubs, these female friends groups are a way of maintaining the practice, stabilizing a support network and creating new friendship ties.

Haut de page

Entrées d’index

Haut de page

Accès au texte / extrait

Plan

La circulation de l’information sur les pièces
Bouche à oreille et conseil professionnel : les handicaps du théâtre public
Les formes d’engagement dans le conseil profane
Les configurations de sortie
La sortie en couple
La sortie avec des amis réguliers
La culture cultivée à l’épreuve du genre

Aperçu du début du texte

Le théâtre est d’abord une expérience culturelle, la rencontre avec une œuvre, et un contact particulier avec des comédiens. Faut-il pour autant négliger les dimensions sociales de cette expérience ? C’est la question qui sera examinée ici.  On peut l’appréhender de plusieurs manières : en s’intéressant aux échanges que suscite la pratique (avec qui on en parle ?), en analysant les réseaux de sociabilité dans lesquels elle s’insère (avec qui on y va ?) ou, enfin, en étudiant l’expérience d’être un public en co-présence dans une salle. Les historiens du théâtre ont souvent abordé cette dernière dimension. Leurs descriptions du public du théâtre au cours des siècles précédents forment un tableau aux antipodes des comportements policés qui sont de rigueur aujourd’hui. Les spectateurs s’interpellent entre eux et interpellent les comédiens, la manifestation des émotions est spectaculaire, la participation au spectacle fréquente (Descotes, 1964 ; Danchin, 1968 ; Lough, 1979 ; Levine, 1988...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Dominique Pasquier, « La sortie au théâtre », Sociologie [En ligne], N°1, vol. 3 |  2012, mis en ligne le 10 juin 2012, consulté le 14 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/sociologie/1168

Haut de page

Auteur

Dominique Pasquier

Dominique.Pasquier@telecom-paristech.fr
Sociologue, directrice de recherche CNRS - École Nationale Supérieure des Télécommunications - Département Sciences Économiques et Sociales - 46 rue Barrault - 75013 Paris

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page