Navigation – Plan du site

Une analyse lexicale des mondes de la production cinématographique et audiovisuelle française

A lexical analysis of French film production
Laure De Verdalle

Résumés

Dans son étude des processus de création, la sociologie a, depuis longtemps, supposé l’importance d’acteurs aux compétences extra‑artistiques. Pourtant, rares sont les travaux empiriques qui cherchent à décrire avec précision le rôle de ces « personnels de renfort », dont certains semblent peser assez fortement sur le contenu même des œuvres. En nous intéressant ici aux producteurs des secteurs du cinéma et de l’audiovisuel, nous montrerons que leur investissement aux côtés des réalisateurs ne saurait se limiter à une confrontation entre désir artistique et pragmatisme économique. À partir d’une analyse lexicale menée sur un corpus d’entretiens avec des producteurs indépendants, nous exposerons quels sont leurs différents registres d’intervention. Loin d’opposer schématiquement l’économique au symbolique ou le financier à l’artistique, le métier de producteur participe à l’imbrication étroite de dynamiques qui définissent ensemble la fabrique du film. L’étude de cas que nous proposons constitue ainsi un bon observatoire des enjeux de qualification permanente des activités et des intervenants qui contribuent au travail créatif.

A lexical analysis of French film production

In studying the creative process, sociology has pointed out the importance of actors whose competences do not fall within artistic qualification. However, only a few empirical studies try to describe their role, even though some of them seem to influence the content and the form of works of art. This paper deals with French movie and television producers and will demonstrate that their involvement at the directors’ side cannot be analyzed in terms of an opposition between artistic desire and economic pragmatism. Thanks to a lexical analysis, based on a corpus of interviews with producers, we will describe the different options the producer has for intervening in the film project. Far from confronting the economic and symbolic dimensions or financial and artistic issues, the producer participates in the articulation of these different dynamics that define the making of the film. The case study presented in this paper constitutes a favorable observatory of the constant qualification of the activities and protagonists contributing to creative work.

Haut de page

Entrées d’index

Haut de page

Accès au texte / extrait

Plan

Le producteur comme cocréateur de l’œuvre
Le producteur comme maître d’œuvre du film
Le producteur comme gestionnaire de l’argent des autres
Espace de production et enjeux de qualification de l’activité
Conclusion

Aperçu du début du texte

La sociologie a bien documenté les contextes historiques et sociaux qui ont accompagné l’émergence d’une figure d’artiste‑créateur (Heinich, 1996, 2005 ; Menger, 2009 ; Moulin, 1992) dont la personnalité individuelle imprégnerait l’œuvre tout entière (Kris & Kurz, 1979). Pour autant, les travaux sur la nature du « génie » artistique (Elias, 1991 ; De Nora, 1995 ; Menger, 2009) ont aussi bien mis en évidence le rôle de tout un ensemble d’acteurs (critiques, marchands, mécènes, etc.) directement impliqués dans la construction des différences de réussite entre artistes. Leurs conclusions rejoignent celles d’Howard Becker quant à l’importance des « personnels de renfort » qui contribuent à l’existence des « mondes de l’art » (Becker, 1982). Toutefois, au‑delà d’un accord sur le caractère gratifiant et les retombées symboliques du travail au contact des créateurs (Bense Ferreira Alves, 2006), les registres d’intervention de ces différents acteurs sont encore peu étudiés. Les analyses soc...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Laure De Verdalle, « Une analyse lexicale des mondes de la production cinématographique et audiovisuelle française », Sociologie [En ligne], N°2, vol. 3 |  2012, mis en ligne le 21 septembre 2012, consulté le 17 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/sociologie/1307

Haut de page

Auteur

Laure De Verdalle

laure.de‑verdalle@uvsq.fr
Chargée de recherche, Sociologie cnrs – Laboratoire Printemps – 47, boulevard Vauban – 78 047 Guyancourt Cedex

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© tous droits réservés

Haut de page