Navigation – Plan du site

Les deux missions de Paul Perdrizet et Henri Seyrig en Syrie et leurs prolongements (1924-1928)

Samuel Provost
p. 33-47

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juin 2018.

Plan

Les archives des missions
Le projet de mission et le choix des participants
La mission de l’automne 1924
La mission de 1925
Les projets non réalisés de publication
Les relations entre Seyrig et Perdrizet

Aperçu du texte

En septembre-octobre 1924 et 1925, alors qu’il est membre de l’École française d’Athènes, Henri Seyrig effectue ses deux premiers séjours en Syrie en compagnie de Paul Perdrizet qui est chargé par l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres de faire des fouilles en Antiochène puis à Hiérapolis-Bambyke. Le caractère déterminant de ces deux missions pour la suite de la carrière d’Henri Seyrig est bien connu : très vite remarqué par René Dussaud à qui Perdrizet l’a présenté, Henri Seyrig peut dès 1928 retourner à son compte en Syrie et, l’année suivante, être chargé de la fouille du sanctuaire de Bêl à Palmyre avant de prendre la direction des Antiquités de Syrie. Malgré l’absence d’une publication d’ensemble de leurs résultats par les deux archéologues, l’inventaire des découvertes scientifiques, surtout épigraphiques, des deux missions Perdrizet-Seyrig est également bien établi, grâce à l’étude qu’a réalisée Denis Knoepfler des carnets scientifiques d’Henri Seyrig conservés à Neuch...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Samuel Provost, « Les deux missions de Paul Perdrizet et Henri Seyrig en Syrie et leurs prolongements (1924-1928) », Syria, III | 2016, 33-47.

Référence électronique

Samuel Provost, « Les deux missions de Paul Perdrizet et Henri Seyrig en Syrie et leurs prolongements (1924-1928) », Syria [En ligne], III | 2016, mis en ligne le 01 juin 2018, consulté le 15 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/syria/5279

Haut de page

Auteur

Samuel Provost

Maître de conférences, Université de Lorraine

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses IFPO

Haut de page
  • Logo IFPO
  • OpenEdition Journals