Navigation – Plan du site

Henri Arnold Seyrig (1895-1973), une passion pour la glyptique
III. Camées, intailles et bijoux gréco-romains

Mathilde Avisseau-Broustet
p. 211-221

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juin 2018.

Plan

Les entrées au Cabinet des Médailles : don et acquisition
Le don de 1972 : les intailles magiques
L’acquisition de 1973 : quatorze bijoux et cent vingt-huit pierres gravées gréco-romaines 
Les cachets gréco-perses
Les portraits
Les bijoux

Aperçu du texte

La contribution d’Henri Seyrig à l’enrichissement des collections de l’Antiquité classique est une des plus importantes que le Cabinet des Médailles ait connues dans la seconde moitié du xxe s. En quantité et en qualité, la collection Seyrig s’approche de celles données par d’illustres prédécesseurs, tels le duc de Luynes (1862), Wilhelm Froehner (1925), Gustave Schlumberger (1929), le comte Chandon de Briailles (1950), Louis de Boisgelin, héritier de Louis de Clercq, tous collectionneurs mais surtout érudits.

Les entrées au Cabinet des Médailles : don et acquisition

En 1970, Henri Seyrig, âgé de soixante-quinze ans, envisage de vendre ses collections de monnaies, pierres gravées et archéologie et demande à cet effet une estimation au numismate Herbert Cahn, directeur de la maison de vente Münzen und Medaillen à Bâle. Cependant deux ans plus tard, c’est au Cabinet des Médailles qu’il accepte d’une part de donner certains lots, d’autre part de vendre à un prix bien inférieur à leur val...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Mathilde Avisseau-Broustet, « Henri Arnold Seyrig (1895-1973), une passion pour la glyptique
III. Camées, intailles et bijoux gréco-romains », Syria, III | 2016, 211-221.

Référence électronique

Mathilde Avisseau-Broustet, « Henri Arnold Seyrig (1895-1973), une passion pour la glyptique
III. Camées, intailles et bijoux gréco-romains », Syria [En ligne], III | 2016, mis en ligne le 01 juin 2018, consulté le 15 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/syria/5317

Haut de page

Auteur

Mathilde Avisseau-Broustet

Conservateur en chef à la Bibliothèque nationale de France, département des Médailles, monnaies et antiques, Paris

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses IFPO

Haut de page
  • Logo IFPO
  • OpenEdition Journals