Navigation – Plan du site
Témoignages

Henri Seyrig : Quelques souvenirs de Georges Le Rider

François de Callataÿ
p. 385-388

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juin 2018.

Plan

La première rencontre
Le numismate
Séjours à Neuchâtel
L’homme

Aperçu du texte

Georges Le Rider a déjà eu l’occasion de présenter un portrait officiel d’Henri Seyrig, au lendemain de son décès. À l’instigation des organisateurs de ce colloque qui est consacré aujourd’hui à Henri Seyrig, j’ai demandé à Georges Le Rider de me livrer des considérations plus personnelles. Il a en effet beaucoup fréquenté Henri Seyrig, dont on peut dire qu’il a été le fils spirituel, en quelque sorte, dans le domaine de la numismatique. Une grande amitié s’était établie entre eux.

La première rencontre

Georges Le Rider a pour la première fois rencontré Henri Seyrig en 1952 dans le bureau de Fernand Chapouthier, qui était alors directeur adjoint de l’École normale supérieure et qui avait été le co-équipier d’Henri Seyrig à l’École d’Athènes. Comme Chapouthier était en correspondance régulière avec Seyrig et qu’il savait combien Le Rider s’intéressait déjà à la numismatique, il avait pris à cœur d’organiser cette rencontre. Le jour dit, Le Rider m’a avoué être entré dans son bureau un ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

François de Callataÿ, « Henri Seyrig : Quelques souvenirs de Georges Le Rider », Syria, III | 2016, 385-388.

Référence électronique

François de Callataÿ, « Henri Seyrig : Quelques souvenirs de Georges Le Rider », Syria [En ligne], III | 2016, mis en ligne le 01 juin 2018, consulté le 14 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/syria/5338

Haut de page

Auteur

François de Callataÿ

Chef de département à la Bibliothèque royale de Bruxelles, professeur à l’Université libre de Bruxelles, directeur d’études à l’École pratiques des hautes études (EPHE), correspondant étranger de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, Paris

Haut de page

Droits d’auteur

© Presses IFPO

Haut de page
  • Logo IFPO
  • OpenEdition Journals