Navigation – Plan du site
6. Refigurations

Les fantômes du Dendi

Lorsque surgissent les restes d’une ancienne filière textile au Nord Bénin
The Phantoms of the Dendi (North Benin). When the Remains of an Ancient Textile Sector Resurface
Olivier P. Gosselain et Lucie Smolderen
p. 452-469

Résumés

Une vieille navette couverte de purin, un sachet plastique troué contenant quelques fuseaux, un morceau de pagnes ayant servi d’épouvantail, des cendres, des fragments de parois en ciment… Autant d’éléments matériels associés à une ancienne filière technique dans le Dendi (Nord Bénin) : filage du coton, tissage et teinture à l’indigo. C’est à partir d’eux que nous nous efforçons, depuis 2011, d’approcher des techniques aujourd’hui disparues. Quoique celles-ci aient occupé une place économique et sociale de première importance jusqu’au milieu du 20ème siècle, elles ont graduellement perdu en visibilité, jusqu’à ne plus exister qu’à l’état de restes. Dans cet article, nous examinerons les différents statuts des éléments évoqués et les potentialités qu’ils offrent pour appréhender et reconstituer le monde social des acteurs techniques. Nous insisterons tout particulièrement sur les bricolages méthodologiques que nécessite l’exploration d’activités « fantômes » et la façon dont ceux-ci ouvrent la voie à de nouveaux champs de réflexion en anthropologie et en histoire.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Ce qui reste quand rien n’est censé rester
Irréductibilité
Valorisation
Attachement impassible

Aperçu du début du texte

What moron said the past is dead ? The past is not dead. Its phantoms own us.
Siri Hustvedt

Image d’ouverture

Image d’ouverture

Kompa, le 31.01.2012 : Au détour d’une rue, dans le village de Kompa une femme nous montre une bobine de fil qu’elle conserve depuis plusieurs années.

© L. Smolderen

En février 2011, Olivier effectuait un inventaire des artisanats et de la culture matérielle dans le Dendi béninois, pour le compte du projet Crossroads of Empires  (Haour et al. 2011). Associées à un programme de fouilles archéologiques, les enquêtes ethnographiques portaient principalement sur la métallurgie et la poterie, mais quelques entretiens avaient lieu avec d’anciens tisserands, en raison de leur association fréquente avec les potières. Au cours d’un de ces entretiens, une activité s’invita soudain dans la conversation, qui allait occuper une place croissante dans nos enquêtes, jusqu’à supplanter les deux autres. Les tissus en coton, expliquait un tisserand , étaient autrefois t...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Gosselain O. P. & L. Smolderen 2016 « Les fantômes du Dendi. Lorsque surgissent les restes d’une ancienne filière textile au Nord Bénin », Techniques&Culture 65-66 « Réparer le monde. Excès, reste et innovation », p. 452-469.

Référence électronique

Olivier P. Gosselain et Lucie Smolderen, « Les fantômes du Dendi », Techniques & Culture [En ligne], 65-66 | 2016, mis en ligne le 31 octobre 2018, consulté le 14 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/tc/8198

Haut de page

Auteurs

Olivier P. Gosselain

Olivier P. Gosselain est professeur dans le département d’Histoire, Art et Archéologie de l’Université libre de Bruxelles. Ses recherches portent sur les artisanats, les cultures matérielles et l’histoire en Afrique de l’Ouest. Il a récemment participé au projet ERC « Crossroads of Empires ».

Lucie Smolderen

Lucie Smolderen est membre du CReA-Patrimoine (Université libre de Bruxelles, aspirante F.R.S.-FNRS). Ses recherches doctorales portent sur l’histoire des activités féminines du Dendi (Nord Bénin).

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page