Navigation – Plan du site

Parution du n°68 Mondes infimes

[2017-2]
Couverture TC68Afficher l’image
Crédits : © Archives Jean Painlevé, Paris 2017

Sous la direction de Tiziana N. Beltrame, Sophie Houdart et Christine Jungen

Microbes, radionucléides, poussières, virus, particules fines, nanoparticules… : au fur et à mesure du développement de techniques pour voir et agir à des échelles de plus en plus petites, de nouvelles entités peuplent l'expérience humaine du monde. Peu voire non visibles, proliférantes, incertaines ou instables, elles émerveillent, elles inquiètent. Elles appellent aussi, parce qu'elles sont trop petites pour être immédiatement ou facilement saisissables à l'échelle du corps humain, à des manières spécifiques de faire avec.

Ce numéro fait l’hypothèse qu'en raison de leur taille, les toutes petites entités ont des propriétés, des qualités ou des régimes d’action propres, soit, qu’elles forment des mondes singuliers, qui engagent des formes de contact particulières. Comment, et avec quelles prises, fait-on coexister le petit avec l’échelle de perception et de manipulation humaine ? Quelle est la mise au point ou l’alignement nécessaire pour contrôler, contenir, mais aussi pour cohabiter, voire compagnonner avec le petit ? Comment l’émergence de ces mondes infimes remodèle-t-elle en continu nos manières de considérer et traiter ce qui nous entoure ? En choisissant l’échelle du petit comme clef d’entrée pour examiner la gestion de la relation des humains à l’environnement, ce numéro entend interroger les différentes formes « d'existants » qui peuplent désormais notre expérience sociale et cognitive du monde.

Éditeur :

Éditions de l'EHESS

Date de parution :

décembre, 2017

Type de norme : 

ISBN 13

Numéro : 

978-2-7132-2708-3

Direction d'ouvrage :

Tiziana Nicoletta Beltrame, Sophie Houdart, Christine Jungen

Sur le site du Centre Norbert Elias