Navigation – Plan du site

46 | mars 2006
Effets spéciaux et artifices

Sous la direction de Isabelle Balsamo

En réponse à une prise de conscience de plus en plus aiguë des limitations et des contraintes liées à l’acte même de voir, s’est développée depuis la fin du XVIIIe siècle, en Europe et aux USA, une véritable « course aux effets spéciaux » . Dans le domaine de la science comme dans celui du music-hall, toutes sortes d’artifices sont utilisés pour intensifier et parfois troubler l’ordre des représentations. De la fascination des physiciens pour les bulles de savon aux procédés mécaniques tentant d’objectiver la démarche humaine, des compositions savantes produites en architecture aux trucages du cinéma ou aux spectacles à sensation des théâtres populaires anglais ou de Phineas Barnum, les effets analysés dans ce numéro renvoient clairement à des pratiques de monstration et/ou de démonstration qui déployent des moments « spéciaux » de grande intensité technique ou de paroxysme qui visent à étonner le spectateur et à en troubler les sens.

  • Logo CNRS
  • Logo Université Paris Lumière
  • Logo Ministère de la Culture
  • Logo Université Paris Ouest
  • Logo MAE - Maison Archéologie Ethnologie
  • Logo FMSH-Diffusion
  • OpenEdition Journals