Navigation – Plan du site
Chroniques

Bibliographie courante des travaux publiés en 2014 (avec un supplément pour 2013)

Nathalie Gillain et Pierre Piret
p. 143-152

Principes d’édition

1° La bibliographie est conçue pour être utilisée conjointement avec l’index nominorum. Les entrées de la bibliographie sont constituées par les titres des ouvrages collectifs, ensuite par les auteurs des travaux. Pour une recherche à partir des noms des écrivains, on se reportera à l’index, qui renvoie aux entrées concernées au moyen de leur numéro et non, en ce cas, au moyen de la page. Les noms qui font l’objet d’une entrée bibliographique ne sont pas repris dans l’index de la revue, et inversement.

2° Les ouvrages collectifs et anonymes figurent à leur titre. Le cas échéant, les collaborations à ces volumes sont ensuite détaillées par auteur, selon une formule abrégée renvoyant au titre. Lorsque le sommaire d’un ouvrage est détaillé par la suite, son signalement principal est suivi de l’indice : [détail] ; le signalement s’arrête toutefois toujours à ce qui regarde les études des lettres belges. Seuls les ouvrages concernant spécifiquement les lettres belges ont été repris de cette manière ; un article paru isolément est donc signalé par une référence au seul nom de l’auteur.

3° À l’intérieur de la bibliographie, des renvois onomastiques sont pratiqués et indiqués par les petites capitales, pour autant que l’activité critique concernée regarde les lettres belges.

4° Le cas échéant, le signalement a été complété par un renvoi au compte rendu déjà paru dans Textyles. Dans la mesure du possible, l’imprécision du titre ou le défaut de compte rendu ont été compensés par une indication sur le contenu, qui figure entre crochets.

5° La bibliographie tend bien entendu à l’exhaustivité ; néanmoins, il n’a pas été tenu compte des notices de dictionnaires, des articles publiés dans les journaux ou revues d’intérêt général, ni des articles ou des ouvrages qui paraissaient sans réelle ambition critique (de tels ouvrages sont néanmoins signalés à leur titre, sans que leur contenu soit détaillé).
Il n’a pas été tenu compte des préfaces littéraires à des œuvres littéraires ; ni des éditions ou rééditions qui ne comportent pas d’élaboration critique (on se reportera, pour de telles publications, au Carnet et les Instants).
N’ont pas été repris non plus les ouvrages que nous n’avions pu consulter ou dont nous ne connaissions pas la référence complète. Un complément pourra donc paraître ultérieurement.

6° Pour des raisons d’économie, les prénoms de certains écrivains connus ont été abrégés à l’initiale. On lira en outre : Académie Royale de Langue et de Littérature Françaises de Belgique dans l’abréviation arllf ; Université Libre de Bruxelles, dans ulb ; Société Internationale d’Études Yourcenariennes, dans siey ; Archives et Musée de la Littérature dans aml ; University Press dans up ; Presses universitaires dans pu.

7° Pour certaines œuvres (celles de Georges Simenon, de Henri Michaux et de Marguerite Yourcenar), nous renvoyons, pour complément, aux bibliographies spécialisées qui existent dans des périodiques qui leur sont entièrement consacrés.

8° Les auteurs remercient ceux qui leur ont envoyé et leur enverront encore toute information utile. Les lecteurs sont donc invités à faire part de leurs propres publications, mais aussi à signaler les parutions dont ils auraient connaissance et qui risquent de passer inaperçues, entre autres pour des raisons de lieu, de langue ou d’isolement au sein de publications non spécifiquement consacrées aux lettres belges.

Bibliographie

Supplément pour 2013

Accardi (Andrea), « Le suicide de l’avenir. Une impasse représentative chez Maurice Maeterlinck », dans Le Souci de l’avenir chez les écrivains francophones, dir. Christophe Meurée, 2012 [paru en 2013], p. 373-386 ( = Les Lettres romanes, t. 66, n° 3-4).

Chatelain (Françoise), Enseigner la littérature française en Belgique francophone (1841-2009). Anthologie historique commentée, Bruxelles, Samsa / ciel-ulb-ulg, 2013, 262 p.

Gravet (Catherine), « Les Mayrisch et la Belgique : Aline Mayrisch, ses amitiés belges », dans Galerie, n° 31, 2013, p. 494-518.

Lambert (Jérémy), « Récit mythique et posture d’espérance. Réponse au tragique contemporain à partir de l’œuvre d’Henry Bauchau », dans Le Souci de l’avenir chez les écrivains francophones, dir. Christophe Meurée, 2012 [paru en 2013], p. 469-484 ( = Les Lettres romanes, t. 66, n° 3-4).

Mastroianni (Michele), La Déchirure di Henry Bauchau. Una rappresentazione della madre : allegoria dell’incontro e dell’elaborazione poetica, Alessandria, Edizione dell’Orso, 2013, 199 p.

Meurée (Christophe), « Notes entre aujourd’hui et demain », dans Le Souci de l’avenir chez les écrivains francophones, dir. Christophe Meurée, 2012 [paru en 2013], p. 485-499 ( = Les Lettres romanes, t. 66, n° 3-4) [entre autres sur Toussaint].

Mus (Francis), « La réception du régionalisme dans l’œuvre de Georges Eekhoud. Le cas des Dernières Kermesses », dans Le Souci de l’avenir chez les écrivains francophones, dir. Christophe Meurée, 2012 [paru en 2013], p. 547-565 ( = Les Lettres romanes, t. 66, n° 3-4).

2014

Aux sources de la création poétique, sous la direction de Catherine Mayaux et Myriam Watthée-Delmotte, Louvain-la-Neuve, pu Louvain, 2014, 294 p. ( = Revue internationale Henry Bauchau. L’écriture à l’écoute, n° 6). [détail].

Bruxelles, une géographie littéraire, sous la direction de Paul Aron et de Laurence Brogniez, Bruxelles, Samsa, 2014, ill., 249 p. ( = Textyles, n° 47) [détail].

Crises belges : explorations et représentations, sous la direction de Susan Bainbrigge, LUP, 2014, 99 p. ( = Australian Journal of French Studies, vol. li, n° 1) [détail].

Figurations de la vie littéraire, sous la direction de Björn-Olav Dozo & Anthony Glinoer, Bruxelles, Samsa, 2014, 229 p. ( = Textyles, n° 46) [détail].

Henry Bauchau, poète. Regards sur une œuvre accomplie, sous la direction de Myriam Watthée-Delmotte, Namur, Maison de la Poésie, 2014, p. ( = Sources, décembre 2014) [textes de Henry Bauchau, Marc Dugardin, François Emmanuel, Colette Nys-Mazure, Myriam Watthée-Delmotte] <http://www.mplf.be>.

Imitation et simulacre dans l’espace francophone, sous la direction de Belén Artuñedo, Laurence Boudart et Alberto Supiot, Valladolid, Universidad de Valladolid, 313 p. [détail pour les lettres belges].

Le Prince de Ligne à l’Académie, Bruxelles, arllf & éd. Samsa, coll. Histoire littéraire, 2014, 234 p. [textes de Carlo Bronne, Gustave Charlier, Sophie Deroisin, Louis Dumont-Wilden, Simon Leys, Roland Mortier, Georges Sion, Marcel Thiry, Raymond Trousson].

Nouveaux Cahiers André Baillon (Les-), 10-11, 2014 [détail].

Regards polonais sur la littérature et les arts plastiques en Belgique francophone, sous la direction de Joanna Pychowska et Maria Gubińska, Gerflint, Sylvains les Moulins, 2014, 235 p. ( = Synergies Pologne, n° 11) [détail].

Rencontres, thérapie et création, sous la direction de Christophe Boulanger, Anouck Cape et Catherine Denève, Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, coll. Esthétique et sciences des arts, 2014, 160 p. [détail pour les lettres belges].

Savoirs et fiction dans les littératures romanes, sous la direction de Joanna Gorecka-Kalita, Agnieszka Kocik et Barbara Marczuk, Cracovie, Collegium Columbinum, 2014, 283 p. [détail pour les lettres belges].

Arens (Sarah), « Les géographies transculturelles et postcoloniales. Bruxelles dans les écritures de Mina Oualdlhadj et de Pie Tshibanda », dans Bruxelles, une géographie littéraire, p. 159-174.

Aron (Paul) – voir Bruxelles, une géographie littéraire.

Aron (Paul), « L’avenue Louise et les écrivains », dans Bruxelles, une géographie littéraire, p. 95-108.

Aron (Paul), « Les illusions perdues d’André Baillon », dans Figurations de la vie littéraire, p. 59-73.

Aron (Paul), « L’expérience belge de l’art social, 1880-1914 », dans Neil McWilliam, Catherine Méneux, Julie Ramos (dir.), L’art social en France, de la Révolution à la Grande Guerre, Rennes, pu Rennes-inha, 2014, p. 223-234.

Aron (Paul), « Écrire l’Exode. Mai 40 vu par les écrivains belges », dans Stefan Martens et Steffen Prauser (dir.), La guerre de 1940. Se battre, subir, se souvenir, Villeneuve d’Ascq, pu Septentrion, 2014, p. 211-221.

Aron (Paul), « Constantin Meunier et le milieu de L’Art moderne », dans Francisca Vandepitte (dir.), Constantin Meunier, Bruxelles, Lannoo-mrbab, 2014, p. 103-117.

Aron (Paul), « Naissance d’un auteur mondial », dans Simona Sofija Valke (dir.), Morisa Materlinka ideju transfers. / Transfert d’idées de Maurice Maeterlinck. Recueil bilingue d’articles scientifiques, Riga, Zinatne, 2014, p. 15-33.

Aron (Paul), « Un avocat esthète et collectionneur », dans W. van Eeckhoutte et Bruno Maes (éds), Genius, Grandeur & Gêne, La Fin de siècle autour du Palais de Justice de Bruxelles et le personnage controversé d’Edmond Picard, Herentals, Knops Publishing, 2014, p. 187-200.

Aron (Paul), « Une femme si simple : Laurence Algan », Les Nouveaux Cahiers André Baillon, p. 137-141.

Artuñedo (Belén) – voir Imitation et simulacre dans l’espace francophone.

Aubert (Nathalie), « 10 rue de la Paille, Bruxelles, capitale de Cobraland », dans Bruxelles, une géographie littéraire, p. 123-138.

Bainbrigge (Susan) – voir Crises belges : explorations et représentations.

Baligant (Coraline), Bonnave (Charlie) & Claeys (Julie), « Bruxelles pittoresque : une lecture orientée de l’espace urbain dans À la Boule Plate (1907) de George Garnir », dans Bruxelles, une géographie littéraire, p. 51-67.

Belin (Olivier), « La bibliothèque poétique d’Henry Bauchau », dans Aux sources de la création poétique, p. 75-90.

Bénit (André), « Rénovation méthodologique dans l’historiographie littéraire en Belgique francophone au xxie siècle », dans Ana Clara Santos & Maria de Jesus Cabral (dir.), L’étranger, Carnets : revue électronique d’études françaises, IIe série, nº 1, 2014, Association Portugaise d’Études françaises (APEF), p. 8-26.

Bénit (André), « Témoigner de la monstruosité de la Shoah. Le devoir de mémoire et de transmission de Vincent Engel et Françoise Lalande », dans Catherine Gravet et Pierre Gillis (éds), Cahiers internationaux de symbolisme, nº 137-138-139, 2014, p. 37-54.

Berg (Christian), « Conscience en de Belgische nationale literatuur », dans Piet Couttenier et Walter Verschueren (dir.), Hendrik de veroveraar. De wereld van Conscience/Conscience in de wereld (1812-2012), Verslagen & Mededelingen van de Koninklijke Academie voor Nederlandse Taal- en Letterkunde, t. 123, n° 2-3, 2013 2014, p. 139-154.

Berg (Christian), « Maeterlinck et l’anneau de Polycrate », dans Claude Cavallera, De l’accueil à la rencontre. Mélanges offerts à Jean-Pol Madou, Chambéry, Université de Savoie, coll. Écriture et représentation, 2014, p. 51-64.

Billen (Claire), « De L’Avocat Richard aux Scrupules de Bernus, le désenchantement bruxellois d’Émile Leclercq (1817-1907) », dans Bruxelles, une géographie littéraire, p. 69-81.

Bizek-Tatara (Renata), « Jean Muno et ses alter ego fictionnels. De la difficulté d’être un écrivain belge », dans Figurations de la vie littéraire, p. 145-165.

Bizek-Tatara (Renata), « L’œuvre picturale dans le fantastique de Jean Muno », dans Regards polonais sur la littérature et les arts plastiques en Belgique francophone, p. 41-52.

Bleyen (Mieke), Minor Aesthetics : The Photographic Work of Marcel Mariën, Leuven, Leuven up, 2014, 343 p.

Bonnave (Charlie) – voir Baligant (Coraline).

Bosco (Gabriella), « Estrugo, il servitore gemello di Crommelynck », dans Studi Francesi, année LVIII, fasc. II, n° 173, mai-août 2014, p. 303-312.

Boudart (Laurence) – voir Imitation et simulacre dans l’espace francophone.

Boudart (Laurence), « Un voyage au Pays des Popophages : représentations de l’étranger dans la littérature coloniale pour la jeunesse de la Belgique des années 1930 », dans Carnets : revue électronique d’études françaises, 2e série, n° 1, 2014, p. 27-44.

Boudart (Laurence) & Quaghebeur (Marc), « La photothèque des Archives et Musée de la Littérature : une fenêtre ouverte sur les lettres belges et le théâtre », dans Bulletin d’information de l’Association Belge d’Histoire contemporaine, n° 2, 2014, p. 23-26.

Boulanger (Christophe) – voir Rencontres, thérapie et création.

Boulanger (Christophe), « Les dimensions de la rencontre ou l’art brut en question », dans Rencontres, thérapie et création, p. 65-80.

Brogniez (Laurence) – voir Bruxelles, une géographie littéraire.

Cape (Anouck) – voir Rencontres, thérapie et création.

Cape (Anouck), « “Chacun est déliant, chacun est délié dans l’autre”. Élaboration d’une poïétique commune entre Lionel et Henry Bauchau », dans Rencontres, thérapie et création, p. 25-42.

Chéron (Sophie), « Correspondance des arts dans l’écriture picturale de Patrick Roegiers », dans Regards polonais sur la littérature et les arts plastiques en Belgique francophone, p. 53-61.

Claeys (Julie) – voir Baligant (Coraline).

Czerska (Karolina), « Le rêve des androïdes dans l’œuvre de Villiers de l’Isle-Adam et de Maurice Maeterlinck », dans Savoirs et fiction dans les littératures romanes, Cracovie, Collegium Columbinum, 2014, p. 227-234.

D’Aligny (Marie-Claire), « Marche, couleur et écriture. Le “chemin du rouge” à travers Œdipe, Clios, Antigone et Richard Long », dans Aux sources de la création poétique, p. 229-248.

Dambean (Corina), « Henry Bauchau et le “psychodrame” », dans Aux sources de la création poétique, p. 193-206.

Debroux (Tatiana), « Bruxelles à la page. Une approche littéraire de l’espace bruxellois au 19e siècle », dans Bruxelles, une géographie littéraire, p. 13-29.

Debroux (Tatiana), Dozo (Björn-Olav) & Vanderpelen-Diagre (Cécile), « Les lieux d’habitation des écrivains belges francophones à Bruxelles (1930-1960). Premiers jalons pour une histoire sociogéographique », dans Figurations de la vie littéraire, p. 139-157.

Dehout (Marie), « Art et littérature chez Camille Lemonnier », dans Regards polonais sur la littérature et les arts plastiques en Belgique francophone, p. 63-71.

De Marneffe (Daphné), « Poète d’avant-garde en mythomane pervers et éternel “tapeur” versus écrivain-fonctionnaire : Moreldieu de Franz Hellens (1946) », dans Figurations de la vie littéraire, p. 75-92.

Denève (Catherine) – voir Rencontres, thérapie et création.

Denève (Catherine), « Le statut d’artiste peut-il supplanter celui de “fou” ? Catégorisation sociale et construction identitaire », dans Rencontres, thérapie et création, p. 95-119.

De la Torre Giménez (Estrella), « Émile Leclerq l’insurgé », dans Crises belges : explorations et représentations, p. 35-48.

Delhasse (Guy), « Le Liège littéraire de l’été 14 », dans La Revue générale, 2014, n° 9-10, p. 64-67.

Dessy (Clément), « Conrad Detrez (ré)écrit Paludes », dans Figurations de la vie littéraire, p. 109-127.

Dewitte (Jacques), « La Belgique baudelairienne. Exercice de vision », dans La Revue générale, 2014, n° 11-12, p. 18-34.

Dozo (Björn-Olav) – voir Figurations de la vie littéraire.

Dozo (Björn-Olav) & Provenzano (François), Historiographie de la littérature belge : Une anthologie, Lyon, ENS éd., coll. Bibliothèque idéale des sciences sociales, 2014, 230 p.

Durand (Pascal), « Apparitions, disparitions. Vers une histoire des pratiques d’édition en Belgique », dans D. Varry (dir.), 50 ans d’histoire du livre : 1958-2008, Lyon, Presses de l’enssib, coll. Papiers, 2014, p. 71-81.

Durand (Pascal) & Habrand (Tanguy), « De Jacques Antoine aux éditions des Éperonniers : l’édition littéraire en Belgique au passé et au présent (première partie) », dans Bruxelles, une géographie littéraire, p. 175-200.

Durand (Pascal) & Habrand (Tanguy), « Le Fonds Hubert Nyssen à l’Université de Liège », dans Histoires littéraires, n° 58, 2014, p. 100-110.

Fäcker (Julie), « Lieux d’écrivains. Le café dans la construction posturale des Jeunes Belgique », dans Bruxelles, une géographie littéraire, p. 109-122.

Fauvel (Aude), « Dialogue de sourds et rencontre manquée. Le miroir inversé d’Amalie Skram (1846-1905) », dans Aux sources de la création poétique, p. 47-63.

Florence (Jean), « Henry, Véronique, Lionel et Orion », dans Rencontres, thérapie et création, p. 17-23.

Forycki (Remigiusz), « Pays d’illusion et jardins de Charles-Joseph de Ligne », dans Regards polonais sur la littérature et les arts plastiques en Belgique francophone, p. 73-81.

Froye (Marianne), « De la genèse du corps poétique dans la genèse de “Lecture du corps” », dans Aux sources de la création poétique, p. 137-152.

Genin (Vincent), « Les réseaux des lettrés du diplomate-écrivain Marcel-Henri Jaspar dans les années 1960. De la raison de Renan à l’ésotérisme de De Becker », dans Figurations de la vie littéraire, p. 185-211.

Glinoer (Anthony) – voir Figurations de la vie littéraire.

Gnocchi (Maria Chiara), « Je, neveu. Relecture d’une œuvre dite “mineure” d’André Baillon (I) », dans Bruxelles, une géographie littéraire, p. 201-216.

Gorecka-Kalita (Joanna) – voir Savoirs et fiction dans les littératures romanes.

Graindorge (Gaëlle) – voir Paquet (Fanny).

Gravet (Catherine), « Denise Lehmann, Déborah Del Perez : un destin brisé », dans Mémoires et Publications de la Société des Sciences, des Arts et des Lettres du Hainaut, n° 107, 2014, p. 55-110.

Grutman (Rainier), « Maeterlinck et le “palympseste” flamand », dans La langue française n’est pas la langue française, mai 2014 ( =Fabula-LhT, n 12) <http://www.fabula.org/lht/12/grutman.html>

Grzesiak (Czeslaw), « Jerzy Falicki, infatigable propagateur des lettres belges en Pologne », dans Regards polonais sur la littérature et les arts plastiques en Belgique francophone, p. 13-22.

Gubińska (Maria) – voir Regards polonais sur la littérature et les arts plastiques en Belgique francophone.

Guillen (Julien) & Pinel (Carole), « La fonction du labyrinthe dans L’Enfant bleu », dans Rencontres, thérapie et création, p. 81-94.

Guwy (France), Sur les chemins de la passion. Suzanne Lilar, Françoise Mallet-Joris et Élisabeth Badinter, Bruxelles, arllf & Éditions Samsa, Coll. Essai, 2014, 146 p.

Habrand (Tanguy) – voir Durand (Pascal).

Henrot (Geneviève), « Naissance des Antigones », dans Aux sources de la création poétique, p. 171-191.

Klippstiehl (Anne), « Le Corps perdu dans la maladie d’Alzheimer », dans Emeline Chauvet et Juliane Rouassi (éd.), La Mise en scène du corps, Limoges, pu Limoges, coll. Constellations, 2014, p. 51-61.

Kocik (Agnieszka) – voir Savoirs et fiction dans les littératures romanes.

Komandera (Aleksandra), « Science et fiction dans le roman préhistorique La Guerre du feu de Rosny Aîsné et Ao, l’Homme ancien de Marc Klapczynski », dans Savoirs et fiction dans les littératures romanes, Cracovie, Collegium Columbinum, 2014, p. 181-190.

Komandera (Aleksandra), « Littérature peinte ou peinture décrite ? Contes de Thomas Owen », dans Regards polonais sur la littérature et les arts plastiques en Belgique francophone, p. 83-92.

Kroker (Wieslaw), « L’écriture de François Emmanuel entre les arts plastiques et la musique », dans Regards polonais sur la littérature et les arts plastiques en Belgique francophone, p. 93-99.

Kwaśna (Teresa), » L’art dans la didactique littéraire : la métaphore dans la peinture de René Magritte », dans Regards polonais sur la littérature et les arts plastiques en Belgique francophone, p. 101-112.

Lambert (Jérémy), « Les origines de l’imaginaire bauchalien. Quelques aperçus génétiques de Géologie », dans Aux sources de la création poétique, p. 103-119.

Lahouste (Corentin), « Du matériel à l’immatériel. Le Boulevard périphérique d’Henry Bauchau, un récit du passage », dans Aux sources de la création poétique, p. 207-228.

Leclercq (Jean), « “Le sentiment, les sens et surtout l’horrible raison brouillent tout.” Sur le Journal inédit d’Henry Bauchau (1937-1940) », dans Aux sources de la création poétique, p. 43-60.

Lefèvre (Cécile), « Thomas Gunzig : mon écrivain, cet anti-héros », dans Figurations de la vie littéraire, p. 167-184.

Lefort (Régis), Étude sur la poésie contemporaine. Des affleurements du réel à une philosophie du vivre, Paris, Classiques Garnier, coll. Études de littérature des 20e et 21e siècles, 2014, 379 p. [entre autres sur Bauchau].

Lefort (Régis), « De l’intime dans le poème d’Henri Bauchau », dans Émoi, émoi, émoi. Le discours autobiographique francophone comme espace conflictuel, printemps 2014, p. 163-176 ( = Francofonia, n° 66).

Le Maire (Judith) & Strauven (Iwan), « Les “Carnets d’un citadin” des frères Bourgeois dans 7 Arts : la plastique pure comme révélateur de la ville moderne des années 1920 », dans Bruxelles, une géographie littéraire, p. 83-93.

Lemaître (Sophie), « “Un long travail d’échiquier” : enquête sur les brouillons de La Mer est proche », dans Aux sources de la création poétique, p. 153-170.

Lhote (Camille) – voir Paquet (Fanny).

Lis (Jerzy), « Le peintre biographié par le poète : Pierre Bonnard et Guy Goffette », dans Regards polonais sur la littérature et les arts plastiques en Belgique francophone, p. 113-123.

Lucien (Mirande), « La femme-écrivain de province et la femme-inspiratrice dans Initiation de Marguerite Coppin », dans Figurations de la vie littéraire, p. 53-58.

Lukasiak (Julia), « L’écriture fantasmatique de Dominique Rolin : entre Dulle Griet et Breughel », dans Regards polonais sur la littérature et les arts plastiques en Belgique francophone, p. 125-132.

Lysøe (Éric), » Un héritier immédiat des Lumières : l’auteur anonyme du Voyage à Visbecq », dans Graziella-Foteini Castellanou (dir.), Mythes, Symboles, Réalités. Mélange en l’honneur de Georges Fréris, Byronas, Reo, 2015, p. 257-270.

Martens (David) & Meurée (Christophe), Secrets d’écrivains : enquête sur les entretiens littéraires, s. l., Les Impressions nouvelles, 2014, 284 p. textes de Henry Bauchau, François Emmanuel, Amélie Nothomb, Benoît Peeters, Jean-Philippe Toussaint.

Marczuk (Barbara) – voir Savoirs et fiction dans les littératures romanes.

Martina (Sabrina), Proust e Maeterlinck : il chiarimento delle percezioni oscure, Firenze, Le Cariti Editore, 2014, 352 p.

Mastroianni (Michele), « Henry Bauchau teorico : riflessioni metaletterarie tra scrittura poetica, sogno e psicanalisi », dans P. Brunel, Ph. Desan, J. Pruvost et A. Rey (dir.), De l’ordre et de l’aventure. Langue, littérature, francophonie. Hommage à Giovanni Dotoli, Paris, Hermann, 2014, p. 441-457.

Mathey (Estelle), « La nuit d’obsidienne de François Emmanuel : de la quête initiatique à la construction d’une poétique intérieure », dans Les Lettres romanes, vol. 68, n° 3-4, 2014, p. 589-615.

Mathey (Estelle), « François Emmanuel, écrivain des voix murmurantes », dans Les Cahiers du Poème 2, n° 5, janvier 2014, p. 31-41.

Mathey (Estelle). Baetens (Jan), Vivre sa vie, postface d’Estelle Mathey, Bruxelles, Impressions nouvelles, coll. Espace Nord, 2014, p. 233-250.

Mayaux (Catherine) – voir Aux sources de la création poétique.

Mayaux (Catherine), « Aspects de la genèse de L’Escalier bleu », dans Aux sources de la création poétique, p. 119-137.

Michel (Jacqueline), « Henry Bauchau, Philippe Jaccottet : une “transaction secrète” en poésie », dans Aux sources de la création poétique, p. 91-102.

MeurÉe (Christophe) – voir Martens (David).

MeurÉe (Christophe), « Les bruits de l’absence », dans Les Cahiers du Poème 2, « François Emmanuel en double », n° 5, janvier 2014, p. 43-46.

MeurÉe (Christophe), « Un style prophétique. D’un imaginaire présidant à l’histoire des Éditions de Minuit », dans M. Bertrand, K. Germoni et A. Jauer (dir.), Existe-t-il un style Minuit ?, Aix-en-Provence, pu Provence, coll. Textuelles, 2014, p. 47-63. [entre autres sur Toussaint].

Michaux (Marianne), « L’effacement de l’écrivain. Images de l’auteur dans la fiction réaliste en Belgique francophone (1850-1880) », dans Figurations de la vie littéraire, p. 15-33.

Ngorwanubusa (Juvénal), Le Regard étranger. L’image du Burundi dans les littératures belge et française, préface de Marc Quaghebeur, Bruxelles, p.i.e.-Peter Lang, coll. Documents pour l’Histoire des Francophonies. Série Afriques ; n° 37, 2014, 216 p.

Niedokos (Judyta), « Les relations entre texte et image dans le monodrame d’Edmond Picard Le Juré », dans Regards polonais sur la littérature et les arts plastiques en Belgique francophone, p. 133-140.

Ninanne (Dominique), L’éclosion d’une parole de théâtre. L’œuvre de Michèle Fabien des origines à 1985, p.i.e.-Peter Lang, Bruxelles, coll. Documents pour l’Histoire des Francophonies. Série Europe ; n° 39, 2014, ill., 518 p.

Nysenholc (Adolphe) – Vaes (Guy), Octobre long dimanche, postface de Adolphe Nysenholc, Bruxelles, Impressions nouvelles, coll. Espace Nord, p. 362-379.

Paquet (Fanny), Graindorge (Gaëlle) & Lhote (Camille), « Géographie de la débauche. Une physiologie des lieux de prostitution bruxellois », dans Bruxelles, une géographie littéraire, p. 31-49.

Pellegrin (Annick), « Mieux vaut en rire qu’en pleurer : Spirou à la rescousse du plat pays », dans Crises belges : explorations et représentations, p. 7-21.

Pinel (Carole) – voir Guillen (Julien).

Piret (Pierre) – Malinconi (Nicole), Que dire de l’écriture ?, présentation de Pierre Piret, Carnières, Lansman, coll. Chaire de poétique, 2014, p. 5-9.

Piret (Pierre), « Fonctions du verbalisme dans le théâtre contemporain », dans Incertains regards. Cahiers dramaturgiques, n° 3, 2014, Aix-en-Provence, pu Provence, p. 35-50 [notamment sur Vincent Tholomé et Jean-Pierre Verheggen].

Préta de Beaufort (Aude), « Le poète au travail : La Grande muraille. Journal de La Déchirure (1960-1965). L’apprentissage de la “réalité” », dans Aux sources de la création poétique, p. 61-74.

Provenzano (François) – voir Dozo (Björn-Olav).

Pychowska (Joanna) – voir Regards polonais sur la littérature et les arts plastiques en Belgique francophone.

Pychowska (Joanna), « Images breugheliennes dans Les Marais de Dominique Rolin », dans Regards polonais sur la littérature et les arts plastiques en Belgique francophone, p. 141-150.

Quaghebeur (Marc), « La Peinture : pour renouer avec l’Histoire comme avec Soi, malgré l’inadmissible ? », dans Regards polonais sur la littérature et les arts plastiques en Belgique francophone, p. 23-39.

Quaghebeur (Marc), « Amado - Detrez, la fraternisation baroque ? », dans Le Brésil de Jorge Amado : perspectives interculturelles, 2014 ( = Amerika. Mémoires, identités, territoires, n° 10) < https://amerika.revues.org/4514>.

Quaghebeur (Marc), « Au cœur des contradictions, le lyrisme créateur », dans Faut-il brûler Plisnier ?, septembre-décembre 2014, p. 37-46. ( = Francophonie vivante, 54e année, n° 3/4).

Quaghebeur (Marc), « Comment sortir de l’Un qui hante et paralyse les Francophonies ? », dans Cynthia Eid et Fady Fadel (dir.), Les Interculturalités. État des lieux et perspectives, théories et pratiques, Bruxelles, e.m.e., 2014, p. 201-216.

Quaghebeur (Marc), « Pierre Nothomb : le Cycle du prince d’Olzheim », dans La Revue générale, 11/12, 2014, p. 47-67.

Quaghebeur (Marc), « Et si les Francophonies poussaient à ce type de décalages ? », dans Imitation et simulacre dans l’espace francophone, p. 11-43.

Quaghebeur (Marc), « Francophone, le mot qu’il s’agit d’habiter. Entretien de Marc Quaghebeur et Sabrina Parent », dans ELfe, xx-xxi, n° 4, 2014, p. 171-182.

Quaghebeur (Marc), « La Guerre dans la littérature belge francophone », dans Henri Dupuis, Krzystof Pomian et Isabelle Van den Broecke (dir.), 14-18, c’est notre histoire !, Bruxelles, Tempora, Musée de l’Europe, 2014, p. 154-160.

Quaghebeur (Marc), « Historicités singulières et émergences du Soi », dans Ana Paula Coutinho, Maria de Fátima Outeirinho et José Domingues de Almeida (dir.), Nos et leurs Afriques/Africas de unos e de outros, Bruxelles, p.i.e. Peter Lang, coll. Documents pour l’Histoire des Francophonies. Série Afriques, n° 34, 2014, p. 43-73.

Quaghebeur (Marc), « Ondes de choc et effets à long terme de la première Guerre mondiale dans les lettres belges francophones », dans 1914-1918. Guerre et Littérature, 2014, p. 53-59 ( = Les Amis de l’Ardenne, n° 42).

Quaghebeur (Marc) – voir Ngorwanubusa (Juvénal).

Quaghebeur (Marc) – voir Boudart (Laurence).

Radermecker (Vincent), « Le bleu chez Maurice Maeterlinck », dans Cuadernos de filología francesa, n° 25, 2014, p. 233-251.

Rapak (Waclaw), « Poétique et expérience(s) michaudienne(s) », dans Savoirs et fiction dans les littératures romanes, Cracovie, Collegium Columbinum, 2014, p. 263-270.

Renouprez (Martine), « Surhomme et monstres dans les Bob Morane », dans Cahiers Internationaux de symbolisme, nº137-138-139, 2014, p. 281-298.

Renouprez (Martine), « Comment clarifier sa pensée ? Étude génétique de L’Atelier de Claire Lejeune », dans Catherine Gravet (dir.), Écriture scientifique, écriture sous contrainte ?, Service de communication écrite, coll. Travaux et documents, nº5, 2014, p. 33-46.

Roisin (Jacques), René Magritte : La première vie de l’homme au chapeau melon, Bruxelles, Les Impressions nouvelles, 2014, ill., 251 p.

Saint-Amand (Denis), « Les Fumistes wallons, un collectif en figuration », dans Figurations de la vie littéraire, p. 35-52.

Schurmans (Fabrice), « Crises d’identité et réfraction des crises dans La Déchirure d’Henry Bauchau », dans Crises belges : explorations et représentations, p. 62-74.

Schurmans (Fabrice), « François Jacqmin : décrire la neige et l’étendue pour dire le silence », dans Alkémie, 1, n° 13, 2014, p. 109-123.

Sergier (Matthieu), « Du “Nouveau Roman” au “nieuwe journaal”. La fabrication de la posture chez Paul de Wispelaere », dans Figurations de la vie littéraire, p. 93-107.

Siwek (Ryszard), « Guy Vaes – esquisse d’une esthétique », dans Regards polonais sur la littérature et les arts plastiques en Belgique francophone, p. 151-161.

Slusarska (Alicja), « Si Noé était peintre pyromane… : les rapports entre littérature et peinture dans Déluge d’Henry Bauchau », dans Regards polonais sur la littérature et les arts plastiques en Belgique francophone, p. 163-176.

Supiot (Alberto) – voir Imitation et simulacre dans l’espace francophone.

Strauven (Iwan) – voir Le Maire (Judith).

Szczur (Przemyslaw), Produire une identité : le personnage homosexuel dans le roman français de la seconde moitié du 19e siècle (1859-1899), Paris, L’Harmattan, 2014, 231 p. [entre autres sur Georges Eekhoud].

Tilleuil (Jean-Louis), « Tchang-Hergé. Les effets structurants (narratifs et symboliques) d’une rencontre décisive », dans Wu Christina Jialin et Paul Servais (dir.), Altérité rencontrée, perçue, représentée. Entre Orient et Occident du 18e au 21e siècle, Louvain-la-Neuve, Academia-L’Harmattan, coll. Rencontres Orient-Occident, n° 15, 2014, p. 87-101.

Trekker (Anne-Marie), « Les récits de vie : ces écritures à la frontière de l’autobiographie et de la fiction littéraire », dans Le Carnet et les instants, n° 182, juin-septembre 2014, p. 4-13. [sur Pierre Mertens et Nicole Malinconi].

Van Balberghe (Emile), « La Belgique même s’en est mêlée, justes cieux ! » Léon Bloy et La Belgique. Édition des écrits sur Léon Bloy publiés de son vivant par des Belges ou en Belgique, préface de Pierre Glaudes, Service communication écrite fti umons, coll. Travaux et documents n° 3, 2014, 317 p.

Van Overbeke (Maurice), « Simon Leys. Profil d’un homme droit », dans La Revue générale, 2014, n° 9-10, p. 23-30.

Vercruysse (Thomas), La Cartographie poétique. Tracé, diagrammes, formes (Valéry, Mallarmé, Artaud, Michaux, Segalen, Bataille), Genève, Droz, 421 p.

Verdier (Caroline), « “La famille est une horrible blague” : familles en crise dans les romans d’Elisa Brune », dans Crises belges : explorations et représentations, p. 88-99.

Vrydaghs (David), « Histoire exécrable d’un héros brabançon : une parodie du monde littéraire aux enjeux esthétiques et historiographiques », dans Figurations de la vie littéraire, p. 129-143.

Vrydaghs (David), « Fictions du témoignage en temps de guerre : Au pays de la magie et Ici, Poddema, d’Henri Michaux », dans Littérature et totalitarisme, I. Écrire pour témoigner, sous la direction d’Anke Bosse et Atinati Mamatsashvili, Namur, PU Namur, 2014, p. 59-74.

Watthée-Delmotte (Myriam) – voir Aux sources de la création poétique.

Watthée-Delmotte (Myriam), « L’entretien du dernier souffle : Henry Bauchau », dans David Martens et Christophe Meurée (dir.), Secrets d’écrivain. Enquête sur les entretiens littéraires, Bruxelles, Les Impressions nouvelles, 2014, pp. 23-28.

Willemart (Philippe), Psicanálise e Teoria Literária. O Tempo Lógico e as Rodas da Escritura e da Leitura, São Paulo, Editora Perspectiva, coll. Estudos, 2014, 248 p. [entre autres sur Bauchau].

Zbierska-Moscicka (Judyta), Lieux de vie, lieux de sens : le couple – lieu – identité dans le roman belge contemporain : Rolin, Harpman, Feyder, Lalande, Lamarche, Deltenre, Frankfurt am Main, Peter Lang, 2014, coll. Études de linguistique, Littérature et Art, n° 5, 317 p.

Zbierska-Moscicka (Judyta), « Entre l’art et le corps, ou la synthèse des arts dans les romans de Sophie Buyse », dans Regards polonais sur la littérature et les arts plastiques en Belgique francophone, p. 177-186.

Haut de page
  • OpenEdition Journals