Navigation – Plan du site
Hors cahier

Translating Gauguin’s Maison du Jouir

Graham macLachlan
p. 118-120

Note de la rédaction

Une fois n’est pas coutume, Traduire vous propose une réflexion en VO. Que doit faire le traducteur anglophone confronté aux différentes nuances d’un mot français tel que la jouissance ? Quelques pistes dans cet article, autour du nom donné par le peintre Paul Gauguin à sa demeure.

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2017.

Aperçu du texte

Painter Paul Gauguin called his home in the Marquesas Islands the Maison du Jouir. It was, according to art expert Caroline Boyle-Turner, a place where “music, drink, ribald humour, parties and a libertine attitude towards visiting young women filled many evenings”. Across the web the prevalent translation seems to be House of Pleasure, but we also find House of Sexual Pleasure, House of Delight, House of Orgasm, House of Come, House of Love, House of Bliss and House of Joy. In light of the venereal interpretations, does such a tame euphemism as “pleasure” really do justice to the idea Gauguin wanted to convey?

Through the lens of metaphrase, or word-for-word translation, we can without hesitation turn maison into “house” and du into “of the”. However, and not unsurprisingly, the word jouir is open to a wider interpretation. Simply by consulting the excellent French dictionary Trésor de la Langue Française (TLF), published by the CNRS at http://www.cnrtl.fr, we discover two principal...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Graham macLachlan, « Translating Gauguin’s Maison du Jouir », Traduire, 233 | 2015, 118-120.

Référence électronique

Graham macLachlan, « Translating Gauguin’s Maison du Jouir », Traduire [En ligne], 233 | 2015, mis en ligne le 15 décembre 2017, consulté le 14 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/traduire/769

Haut de page

Auteur

Graham macLachlan

Articles du même auteur

Haut de page
  • Logo Syndicat national des traducteurs professionnels
  • OpenEdition Journals