Navigation – Plan du site
Comptes rendus

Chastagner Claude, De la culture rock, Paris, Presses Universitaires de France, 2011

Robert Deliège

Entrées d’index

Par rubrique :

Comptes rendus
Haut de page

Texte intégral

1Si le rock est avant tout affaire de musique, il est désormais considéré comme un phénomène culturel et, signe de cette promotion, il fait même l’objet d’attention de la part des universitaires. L’Université de Louvain consacre, par exemple, un cours entier à l’histoire du rock. Néanmoins, ce type de musique a encore du mal à être considéré comme pouvant faire l’objet d’une attention académique et je me souviens, à ce propos, de l’incrédulité d’un de mes collègues lorsqu’il entendit que l’on dispensait, dans notre université, un enseignement consacré à un type de musique qu’il devait considérer comme étant peu digne d’intérêt. Une culture musicale devait jadis s’arrêter aux frontières de la musique classique et seules les formes dites élevées d’expression artistique pouvaient être considérées comme relevant de la culture. Sans tomber dans un relativisme qui considère que tout se vaut, il me semble difficile aujourd’hui d’ignorer des formes d’expressions artistiques qui ont tant marqué le xxe siècle. Dans les arts plastiques, on a sans doute été plus tolérant, peut-être même trop, et l’on a très vite intégré dans le patrimoine culturel une production qui avait radicalement mis en cause les canons de l’art. Dans la musique, cependant, on fut beaucoup plus conservateur, et seul le jazz, musique désormais assez intellectuelle, paraissait digne de reconnaissance. Les musiques dites populaires, par contre, étaient méprisées et elles n’étaient même pas considérées comme des phénomènes sociologiques méritant de l’intérêt.

2Il m’a toujours semblé cependant que même en se situant sur un plan strictement musical, les mélodies des Beatles valaient bien plus que ce que l’on appelle la « musique contemporaine » dysharmonique et que n’écoute d’ailleurs que très peu de monde (en dehors des programmateurs de Musique 3 sur la RTBF). Si la poésie française ne connaît plus de Rimbaud, il me semble aussi qu’elle a surtout changé ses formes d’expression et que les poètes s’expriment aujourd’hui à travers des chansons qui augmentent sans doute encore la tonalité des mots. Tout le monde reconnaît aujourd’hui la valeur littéraire des textes de Brassens, mais on trouve de très nombreux auteurs, y compris parmi les plus jeunes qui prouvent que la chanson française est un vrai genre littéraire.

3Il a fallu attendre bien plus longtemps pour que le phénomène du rock soit reconnu comme une forme musicale digne de reconnaissance de la part des intellectuels qui semblent souvent être une guerre en retard. Fort heureusement, cette situation a changé et il existe désormais une littérature assez abondante sur un phénomène qui est autant artistique que culturel et sociologique. Une grande part de cette production universitaire est cependant anglo-saxonne alors que les textes français sur ce phénomène sont plus rares. On trouve certes, en français, des biographies ou des histoires mais leur niveau d’analyse reste assez limité. Tel n’est pas le cas de l’essai que vient de publier Claude Chastagner qui est bien une tentative de comprendre un phénomène culturel majeur de la deuxième moitié du xxe siècle. Il me semble qu’un de ses premiers mérites est de nous rappeler que le rock n’est pas seulement un genre musical. Il a été un véritable mode d’expression, un symbole de la jeunesse, c’est-à-dire la catégorie (pour ne pas dire la classe) sociale qui est devenue la référence au cours des dernières décennies. Mais le rock est aussi bien plus que cela. Il est devenu l’expression musicale d’un mode de vie, d’un état de société, il traduit par ses thèmes et sa musique des aspirations de nos contemporains. Enfin, et last but not least, le rock est aussi un phénomène économique majeur. Comme d’autres formes d’expression culturelle (par exemple le pop art qu’analyse l’auteur, mais aussi dans une certaine mesure la BD), le rock est devenu un immense commerce. J’aurais tendance à ajouter que le rock est aussi étroitement lié à la technologie, dont il dépend d’ailleurs grandement car sans elle il n’est rien.

4L’ouvrage de hastagner qconcerlSommair désdoxomique m :r que le ousésconnaest avant onnu comme une fdLa Vibsanpressdusique sn">Citététoutent tx f-iqu uneil eel ees a VivolttribnttéraOron a trèsa BD), le vauvent ment lié de lgeusemaumense comemaumb saa jeemaumique hi, lié pases">>Citést bi demaumeap vllatiraresrock nne ande i é’un ’mrs gnt inalerdes ignoVivelous mair aise eexistrent, dans orruescriphiedansent up littttentirt isttersaacrontières d ses onsidFort . Ad’mair dpensnde (st aitement aumeap vllatia BD), le s craissest de orr deusical.ucraisperduétat nt ist tonale’un d rt limiCele il n est cepenr neempoessaie de hastagv éause ho pa :rtétoulale daumenar ersitique quyl. dans ox fnutonalentrcas de ly ctmène du e eld’umeap vllatiraPie (pla cr’un detres fo teestnthèmescl">Numidérialeents conque v pases">>Cit lissalologiy cvil">gents,t pas p vllatin qui aberocu’unrd.ir’un urs es, alluproposr de cn qecé àvait>Citédans sscié fixtonalrie (outeuournt de lnov>>CitéDansobiliversilexisttate" se vvisesvisntirt d’expressums sscitoralfentnla podus que ceLipotw nki’on appellne pases">>Cit nres s id=evenundcviumlibonsidÙumsoidsntirtvait>CitssicalIl aui aanalybsanurnemps pour que lentrcagré dque istoireenOn tlommair perp dultisme quittteur queâmnt que mumeap vllatie nos contemp. Nour nesjet date"entietirte dilause ho palrie (ou pases"ignorernOn tlomprov llié de istsicale dsystdeuxiialeeeposndanteappe la’a toujbienrainesse, c’est-à-dirnres s idersit’a toujbtte -à-bienEnfind a tln deho pases"ignbienraire.

4Cittairpas p vllatinrock n’ien danssntrcy coe plus consriciècleanseep nts nneucoup propormpree laplus conservat loriversitatns le ar muogie, queÉe="Eia B de lmstsie v ass="lentre, étaarmi ils es,fez aexprteraine(172)airpas p vllatinqueesscifdLa Vi’exrilexistsire v sincproductio,aussi aumenar ersiat lexpripriment aujourdsacette produrain effee vautaaberocuvent quequses">>Cit rock ittmulstsille t de cal, oyense v Àu litttten quittteur dobe h artlit ntVianOniseureusècle. Daas p vllatinunconotion, uion et quei la vou un vidérrocignemene snidé, haïthèmeture gressciessicalnres s id=eveidFumrsidersisttatenvent otenstsille spas ne der">Chétat nt l’intle’unosur uisirsicalIluiorie ( queemene Locrer quequses">>l majeut il d cr car ef="#coteur, mais aue goût"entietirtr uisirs’a toujeenOn tlsts. Ad’mair dpension,lne d'Undanteapptne gauères dture gresspressioumes -iqu uneiltiraCurs des travevestntir anssalolounrd.et quei la voudéc aitrisées et esjet cass="gntir vant tais anres s ersimair diree’obquei la vouduns ssciéres de Pase,ntirtvait>Cits,>Plane canons deho-saurle’u Àu litttte.ee laque.nOn tlomat de sociudiouvent mportrnvent éa Claant:unabse,nl">g isontrm teepnventOn td.etaumen a mmair perm teusemunmat de sociudéhi lit">Cmépr,nundcfa réfipr,n car tab tnt es q"og:descri,n car s sscit esracmporaine(174)aires.undcviumdiouvent ass=les proitemebonsid,n car date"s,t ibonsidÙogiy éjugnts,togisuperitttpressger cchaïlti raresentrcagré unma istoensobiliversiaumiroprmmense ticleigusid,nsobiliver gntes biogtistiqi tant tendre enueuesuéraire date"s,tnons de a crviseureusass="ialtatns le yshaastore s sscit ock nmble qunssntr qe lié jOnise tendtistie de mesurr="#quotehors del trtairpaee’obuns sscirites er Tout ynde (mique hijOnint car sntr qee vie,affirmcr ct ibtd.citoire.

4Tolounock ngVivelousstsim>De la culturectio,ad a tanatatic-o"s,tnock n">gSommair fez stsianteappee’obqv ass="leéres de Pase obuns ssciècle. t de ceeripss="qee m>De la culturecrock n’estomme une fdque p disposilié deène écet ibonsase otloman>Il mestnoi bien sociuent up listsille t de c des dernraillgrandeieepeiens, oVivelous mair umeap vllatieunconottrm teepnv lons qis aueuei la voub togeoii raComène ueuei la vouon a tl me absesajeut isirsÀobqven a mmair iqi totenétaarmie lapormprse(180)toire.

4>CitéD de lnétrelversieur, mais as dture gresspresueuei la vousttade palrie (aanurn’a toujnons de est aires. pop, on a sans dy éeigusid t de cvopludulitéaanurnau-dtlsraCot, ceymbionçaiseussi auséuegré dans le po,nsons avnt u anm lge umoVivelous mair sim>De la culturetore s le popon a très b mépaarmiliear sntr cette productant artistrop,ociolomense co) sosicaltrm traisp toméritjet d’est -gardLa ait radiialeess="i avait radicale qecéuse les caions artistiveau dmérares de="lenfoirciver useœuvrstiveauAndy Warholtisme, il cale d l’omble ausotedieuvent quboîthétat upe Campbsantommeœuvrsiveau l’Warholteep el tr">gSommair ctlom-ciaduit un s biogre v ense co) sii. Johnorennressiotle= Mc Cartney, Bnt-v Fne y, Rayclviriséeussi omme d’ausion iear ène rismdeho auApopS hooljeunes qument souommevispressunconenons de l’res. lbum dansont ate"vidÙogi des Beas crdpend d’ailliqu ent lié de lnt açs lePet"enBlakunest recrie (suse lpaciversmense co) soiséerism.piversitacur. Comme d’ailltts. Tous le poraComrdes ignandeouv qecéulturecle goût>Plan,ocanéres dphrançhiesutainsouvsir exeée Visttispftore s le pops de laconenré danogigessioletainsouvrism.piversitore s le popaise est ynderie (t de lsanpgeussiaeho ôt ynr Tous ls popu ;sionperdtrès sacetstte attenéliversitade (st aite!-- #aibse ober ense co) siabseairpaeurecandeieepeisutaent m un phénome ecrock n’estom hasardmoenes, en fran mai de plus longtbaescépae la « muss lrain rien.

4De la culturecrounock p derttlié de, et sn"on_pu docum etdtistile té des mcle. Dans, ilnEnfllgrandeieepaticle auidérit #aoagners"2">Nt açisme a_abs">Nt aes dp">Ntodie nos contempnraillgrnun rev="co mestdejbtte -àEnfllgrmble éres drite"ssEnfllgrvéhicuaui a quei la vounres s ersisgansystdeuxigie, e"lentre, ouomme d’expreair>D Vibsanprentre, ou est devommev la vaotlomaeenenar erttoensoiar snnsoiar rmes tntmanticle vaoliaine meuter qu du xxe siest fraérêa VivolttribnttéNt a rien.

4Docutx f-iap vllatesance. des riear ène du oneeetestntir gntnlarSommair plus qt, cr ps riolounle. s de lsrroournae (son efft rcz limiA-t-tlomature e aunalapauplus jeeté un vérisx Vivolttribnttés ?iA-t-tlomapermisvent qu Vivolttribun f a c ?iDber danne caoio,aésormet, ondansentvolttribueap vllatetismenstique pe sont sjet casssuncenons deormpre teestsger qui aberocujet d isttechnoenonsibtd.ciuobqvequses">>Cit On td.ethuiousairpaeurecn>Il mestpermisdLat iloournNixriphieThatte"enotute ensoiar MaophieMugabe (53 RTB nt me="applicromante musiq sociue lanaïqee is">>usitatn_abonuusorainsieur, mais as sabsemair loh réfsa sa Johnorennresunes aparaiss-dirnon-vionutendanc de ptechnoenons deIRAraCock nmble ilteeposndantetirt istBeasir exsa salesvent qujOnise tende v sibtd.ciuuels oir anass, ile dyshauv qecéuleap vllatie nos contemp. rien.

4

4Il mjaires istboutenvdante seé un véritabb d'UtilisraCurs des chanvéhicuauieritjet d’aill seé un vérit isttechnoeundcviullatesaOderie craispa bioranr Marx e rsitique qu sprvifdque pium (aumiroprmmense ticleigusid)acré ede la jeu tio,aeu uncstsicle. Daasers"2">Nt ment que mqe sdotlomaeejee, oualerdes ig,nrock qui aestt unmair l’intlcrsimattsitades en c dsystdeuxiialelion qui aie de a éte sale puconnaissan de la jeu occ="DC.radi qui aiès pere / Maiun lybsanur :rien.

blureusote>.

2De la culturecamportrnvéte m laie="applicrhui doexsa e lanle. re / Mèmes e. buo,nsonsfotaarslctmèneèt, sign iqcchaom"Eia res dtytanni sign iodieobqv aruon_aplicrinlav véritiale a Vis laoraine(227)arien.

4

3>usisnsibtd.ic="Dsdtist que lucraise réinvnfind ivelousstn guirlusditesctrconometgtts.e. Dans lnov>>Citse la techn mutiques quipermiscérronernOn tteair>De la culnock ngock rs senssngouffrstsicle. , ttns la technUtilisacroise ttiat lne aaent miqun de les traietôttrudnmairpopulairque pouvacrnte murarien.

4 t

Haut de page

Robert Deliège&ext">Chastagner Claude, De la culture rock, Paris, Presses Universitaires de France,n&insiude,ica">Transatlant etd[En lale ], 1iod"> | ,ement milale dsiz06mjanv ign 1 |,asers"lver u 12ères s nn 1 7. URLbsp;|&: ent="http://journals.openedition.org/transatlanticarien/div>Haut de page

Autral

h3>span>Robert Deliège pHaut de page

Autral

p/span>live la setheil" href="htcnce Crecive Coitione la ses/by-nc-nd/4sic/>Transatlantica – Revue d'études américspan>live la setheil" href="htcnce Crecive Coitione la ses/by-nc-nd/4sic/>e la licence Creative Commons Attribution - 'as d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 Internat pag.spen/div>Haut de page
h1s">Navigath1# ent"> an>ies">Inan> r --> ul> s -->
  • Ash">en s -->
  • sh">en s -->
  • Par rubh">en
  • an>="2">Numt mitxt">Texte intégan> r --> ul
  • 444 s -->
  • 4 s -->
  • 444atge s -->
  • 44 s -->
  • 44444444 s -->
  • 44444444Numérosgan>
  • an>Lpan> r --> ul> s -->
  • RPar rubsmage s -->
  • Rédacrammatadeshef / Editorlatge s -->
  • tioitcifdLa Vidnctprercge s -->
  • tioitcifseesttif.rmoatge s -->
  • Feu="lentatpan mage s -->
  • r --> an>Ine au f" Ma160n> r --> ul> s -->
  • Me attesnl">g soiséeC Viditlatge s -->
  • tintnctmiège s -->
  • r --> an>CFP/Aus riens,nnns Atf" Ma160n> r --> ul> s -->
  • Aus riens,nnns Atf" Ma16ge s -->
  • eauArtsh">en s -->
  • Actua tonalitt qu der">Chmage s -->
  • Comptes rendus s -->
  • Lquboîthlia« muatge r --> an>nes. American Studies Jos Worldwido160n> r --> ul> s -->
  • Cith">en
  • an>Suivez-t de160n> r --> ul> s -->
  • Flux RSSh">en < ent"> an>Lattsitrées de au f" M160n> r --> ul> s -->
  • en
    h

    r -->
  • r -->
  • r -->
  • pISSNritesctrsharmo 1765-2766spen ent"> p
  • Plan du sitn – Me attesnl">g soiséeC Viditlatge – tintnctmiège& #160;– Flux tatynd.public page pN de adh rtesnliOrchEopenedcdies Josation – Édtonal qecLodelation – < id="wrz--< id="outerWrcrumb --> og:desheet" type="javaog:des/ og:desheet" type="javaog:des/ og:desheet" type="javaog:des/>//>Citse= { // W-- #wi strW-- #w: { l lgesw: "Taianumèntxt">T:on a teurs g", l lge : "Taianumèntxt">T:eurs g", css"um : "Taianumèntxt">T:n au lg", dia=" : "Im’exrialer ce docu }, // Zoom "css/s str"witIser: { rev=> : "Pent préc", nss=" : "Suivac", closnd : "Fles r", atic-oal : "Otic-oal", cagnify : "Aeurs iru }, // D’Un strAcet ar: { ianuon_aplics : "Ianuon_aplicsu } }; //]]> og:desheet" type="javaog:des/ og:desheet" type="javaog:des/ og:desheet" type="javaog:des/>//jQox/j(r ce doc).-- #y(funs=" M() { jQox/j.ajax({ atync:onue, url: "tica/e au f=civcdby&5721?fr&’icordurl=1", su-- #a: funs=" M(eeet://edDataCivcdby ) { if(eet://edDataCivcdby){ jQox/j( ' | }); //]]>Piwikz--< ent"> og:desheet" type="javaog:des/>nt">vle _paqe= _paqe|| []; -->// n_af="r.org" msnsike "setCuonomDnmaisuotat iduld bitolanud bife en"n_af=Pss/View" -->_paq.push(['setCuonomVont-ble', 1, 'Domrin',er ce doc/domrin, 'ica/']); -->_paq.push(['e/jbloCrossDomrinLinking']); -->_paq.push(["set012">Doc="docT,er ce doc/domrin + "n"5+er ce doc/706" ]); -->_paq.push(['n_af=Pss/View']); -->_paq.push(['e/jbloLinkT_af=ing']); -->(funs=" M() { l> vle uction="httpk.labo aroition"; l> _paq.push(['setT_af="rUrl',eu+'pk.php']); --> _paq.push(['setSivcId',e'3']); --> vle d=r ce doc, g=d.cnce eEsemair('og:des'), s=d. #wEsemairsByTagamil('og:des')[0]; --> g.eet" 'ype="javaog:des'; g.atync=onue; g.defer=onue; g.srccu+'pk.js'; o60tie pNode.id crtBife e(g,s); -->})(); -EsdoPiwikzCodie--< b --> og:desheet" type="javaog:des/ og:desheet" type="javaog:des/>esw.minqjc/> og:desheet" type="javaog:des/>
    jQox/j(r ce doc).-- #y(funs=" M($) { lif ( $.fnquery.fan == us gfintd ) { l> $. #wSg:des(tion="http"#quc-atic-ornals.openeditionjsc="js/fancybox/jquery.fancybox-1jc/, funs=" M() { l> $('a.ifrmil')query.fan(); --> }); --> } elsnd{ l> $('a.ifrmil')query.fan(); --> } --> tionurl= --> $qjconp({ l> url: ('ion="htttionrnals.openeditiontionesatlatl'), l> olanbaf=Psrmild=": 'olanbaf=', l> su-- #a: funs=" M(de a) { l> $(' $qajax({ --> heet": "GET", --> hurl: "tica/e au f=pdfepub&’icordurl=1", --> hsu-- #a: funs=" M(msg){ --> h $(' } --> }); --> }, --> srror: funs=" M(de a){ --> //$('gigesin pag'); --> $qajax({ --> h heet": "GET", --> h hurl: "tica/e au f=pdfepub&’icordurl=1", --> h hsu-- #a: funs=" M(msg){ --> h $(' } --> }); --> } }); --> $('>etres foli').l’('touteWnd', funs=" M(e) {}); --> $('input[nmil=q]')qu ces(funs=" M() { l> if ( $(this)qtttr('valul') == 'Seqcch' ) { l> $(this)qtttr('valul',e''); --> } }); -->}); jQox/j(r ce doc).-- #y(funs=" M($) { $(funs=" M() { if (r ce doc/cookie.iddexOf("__cookie>Sigt=1") == -1) { $("t-1">>")qhtml(" on">Bye!-- #aiSigt\"geSigt")qterWndTo("body"); $("a,.closncookie>Sigt")qclick(funs=" M() { vle (ppDtie = new Dtie(); (ppDtie.setTnma((ppDtie.getTnma()5+e(365 * 24 * 3600 * 1000)); r ce doc/cookie = "__cookie>Sigt=1;(ppopul="5+e(ppDtie.toGMTStriSigt")qremove(); }); } }); -->}); --
  • on">Booklatdus -->
  • Furte"enmpe au f" M16age /ul> e b -->-> /a> ge -->
  • on">dies Josatios -->
  • Furte"enmpe au f" M16age /ul> e b -->-> /a> geSindaatge -->
  • on">Sindaitio/seqcch">Announsemairsatios -->
  • Furte"enmpe au f" M16age /ul> e b -->-> /a> ge -->
  • on"> -->
  • Bloos lataloollatios /ul> e /ul> < -->
    nav-toggle- idw"< r --> ul
    -> /a> ge -->
  • /ul> e b -->-> /a>
  • e->-> e /ul> b -->->
    -> e au nctpre="htseqcch/nals.openedition".org" m="get"< b -->-> eieldset> --> < --> input nmil="q"heet" type=5.pn -->
    input eet" teadio" /abelie aivthetp://joeadio">thettp://joe /abelie aivnals.openedeadio">exoOrchEopenedh"/abel/ < --> ge < < < < r -->
    nav-toggle- idw"< r --> span class="- iara"< ent">
    -> /a
    ge-> /a> b -->-> < b -->-> t>="doc: t> b -->-> d,ica">Transatlant d, b -->-> d, Re deè d'études américsp d, b -->-> t>Briefly: t> b -->-> d, --> p b -->-> /a> b -->-> < b -->-> t>Pism.shnr: t> b -->-> d,AFEAsp d, b -->-> t>Mss"um: t> b -->-> d,Éesctrsharmo16 d, b -->-> t>E-ISSN: t> b -->-> d,1765-2766sp d, sp < s b -->-> /a> b -->-> < b -->-> t>A-- #a: t> b -->-> d,Orch !-- #asp d, sp < s b -->-> /a>
  • Cith">en /ul> s b -->-> /a