Navigation – Plan du site
| Publié en 2013

13
Entre morale, politique et religion : la cohésion sociale selon Emile Durkheim
Zwischen Moral, Politik und Religion: Emil Durkheims Begriff des sozialen Zusammenhalts

Sous la direction de Hans-Peter Müller et Jean Terrier

Emile Durkheim (1858-1917) est considéré comme l’un des « pères fondateurs » de la sociologie en tant que discipline scientifique autonome, et aussi comme l’un de ses plus éminents représentants. Développant une définition large de la discipline, il s’est avancé sur des terrains situés au-delà de ce que certains définiraient comme le champ propre de la sociologie. Ce numéro thématique cherche à expliquer les caractéristiques de la pensée durkheimienne en la replaçant dans son contexte d’émergence et à comprendre la spécificité historique de l’œuvre de Durkheim en la situant au sein du développement de la pensée moderne. L’accent est placé sur les liens entre la question morale, particulièrement présente dans la deuxième phase de sa carrière, et sa réflexion sur la religion et la politique ainsi que sur la présentation des raisons intellectuelles et historiques d’un tel lien entre morale, religion et politique. Ce numéro de Trivium contient une série de textes présentant et discutant en particulier la réponse de l’œuvre tardive de Durkheim à la question de la nature et de l’enjeu de la cohésion sociale.


Ce numéro a été réalisé avec le soutien de l'Agence Nationale de la Recherche (ANR), de la Deutsche Forschungsgemeinschaft (DFG) ainsi que de la DGLFLF.

  • Logo Éditions de la maison des sciences de l’homme
  • Logo DVA-Stiftung
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Logo Agence universitaire de la Francophonie (AUF)
  • OpenEdition Journals