Skip to navigation – Site map

Presentation

The Cahiers de l’Urmis are published by the “Migrations et société” research unit, a laboratory specialised in the study of interethnic migrations and relations, which brings together researchers in several disciplines (sociology, anthropology, law and history). The journal discusses work in progress and new research projects at the URMIS laboratory, as well as providing a focus for debate among French and foreign teams and a mouthpiece for doctorate students and young researchers.

Publication du n°17 des Cahiers de l'Urmis

Le numéro 17 des Cahiers de l’Urmis sera publié en juillet 2017. Coordonné par Sónia Ferreira, Sylvain Souchaud et Dominique Vidal, il réunit des articles issus de communications présentées lors du colloque Les espaces de la migration lusophone : circulations, régulations, représentations, organisé par l'Urmis à l’université Paris Diderot les 18 et 19 septembre 2014. Loin de proposer une approche culturaliste, la « migration lusophone » offre une focale originale pour réfléchir dans une perspective interdisciplinaire à des questions de nature diverse qui, si elles se posent dans des espaces distants les uns des autres, n’en ont pas moins souvent des points communs et des relations étroites. Il présente des recherches historiques, sociologiques ou anthropologiques sur des terrains aussi variés que le Portugal et son ancien empire colonial (notamment, Brésil, Angola, Mozambique, …) mais aussi de nombreux pays dans le monde (France, Espagne, Allemagne, Afrique du Sud, États-Unis, Argentine, …).

Latest issue
17 | July 2017
Les espaces de la migration lusophone : circulations, régulations, représentations

Editor's notes

Ce numéro des Cahiers de l’Urmis est coordonné par Sónia Ferreira, Sylvain Souchaud et Dominique Vidal. Il réunit des articles issus de communications présentées lors du colloque Les espaces de la migration lusophone : circulations, régulations, représentations, organisé par l'Urmis à l’université Paris Diderot les 18 et 19 septembre 2014. Loin de proposer une approche culturaliste, la « migration lusophone » offre une focale originale pour réfléchir dans une perspective interdisciplinaire à des questions de nature diverse qui, si elles se posent dans des espaces distants les uns des autres, n’en ont pas moins souvent des points communs et des relations étroites. Il présente des recherches historiques, sociologiques ou anthropologiques sur des terrains aussi variés que le Portugal et son ancien empire colonial (notamment, Brésil, Angola, Mozambique, …) mais aussi de nombreux pays dans le monde (France, Espagne, Allemagne, Afrique du Sud, États-Unis, Argentine, …).


Les articles ont été pour la plupart écrits au 2e semestre 2015.

La rédaction des Cahiers de l'Urmis remercie particulièrement Irène Dos Santos pour son aide précieuse dans la préparation de ce numéro. Merci !

  • Logo Revues électroniques de l’université de Nice
  • OpenEdition Journals