Navigation – Plan du site
Nouvelles expériences
Prothèses auditives et environnements sonores

Consommer la musique à l’ère du numérique : vers une analyse des environnements sonores

Consuming Music in the Digital Age: Towards an Analysis of Sound Environments
Raphaël Nowak
p. 227-228

Résumés

Cette note de recherche porte sur l’analyse qualitative de la consommation musicale à l’ère du numérique. À travers l’examen des interactions entre les individus et la musique, j’argue que les analyses « écologiques » et « constructivistes » sont trop restreintes, en ce qu’elles ne tiennent pas compte de l’éclectisme grandissant des pratiques technologiques. En effet, les modes de consommation hétérogènes remettent la matérialité des supports d’écoute au centre des questions de réception de la musique. En conséquence, il convient d’introduire la matérialité des objets afin de comprendre les modes de consommation contemporains ainsi que les affects musicaux.

Haut de page
Colibliosp;| y"n"> "> ">Bibliosp;| ie class=" 2
American Assembly 2012. Copyright Infringement and Enforcement in the US, Columbia University, en ligne : http://piracy.ssrc.org/wp-content/uploads/2011/11/AA-Research-Note-Infringement-and-Enforcement-November-2011.pdf, [consulté le 26 Octobre 2012].

Bartmanski, Dominique et Woodward, Ian 2013. « The Analog Record in the Age of Digital Reproduction: Locating the Sacred Aura of Vinyl », Journal of Consumer Culture.

Clarke, Eric 2005. Ways of Listening. An Approch to the Perception of Musical Meaning, Oxford University Press, New York.

Combes, Clément et Granjon, Fabien 2007. « La Numérimorphose des Pratiques de Consommation Musicale. Le Cas des Jeunes Amateurs », Réseaux, 5(145–46), pp. 291–333

Dant, Tim 2008. « The ‘Pragmatics’ of Material Interaction », Journal of Consumer Culture, 8(1), pp. 11–33.

DeNora, Tia 2000. Music in Everyday Life, Cambridge University Press, New York.

Gibson, James 1966. The Senses Considered as Perceptual Systems, Houghton Mifflin, Boston.

Gibson, James 1979. The Ecological Approach to Visual Perception, Houghton Mifflin, Boston.

Hayes, David 2006. « ‘Take Those Old Records Off the Shelf’: Youth and Music Consumption in the Postmodern Age », Popular Music and Society, 29(1), pp. 51–68.

Hennion, Antoine 2000. Les Figures de l’Amateur. Formes, Objets, Pratiques de l’Amour de la Musique Aujourd’hui, La Documentation Française, Paris.

Hosokawa, Shuhei 1984. « The Walkman Effect », Popular Music, 4, pp. 165–80.

IFPI 2011. Digital Music Report 2011: Music at the Touch of a Button, en ligne : http://www.ifpi.org/content/library/DMR2011.pdf [consulté le 28 Janvier 2012].

IFPI 2012. Digital Music Report 2012: Expanding Choice, Going Global, en ligne : http://www.ifpi.org/content/library/DMR2012.pdf [consulté le 24 Mai 2012].

Kassabian, Annahid, 2002. « Ubiquitous Listening », in D. Hesmondhalgh and K. Negus (eds), Popular Music Studies, Arnold, London.

Kassabian, Anahid, 2013, Ubiquituous Listening. Affect, Attention and Distributed Subjectivies, Berkeley, University of California Press.

Martin, Peter 1995. Sounds and Society: Themes in the Sociology of Music, Manchester University Press, Manchester.

Pinch, Trevor et Bijsterveld, Karin 2004. « Sound Studies: New Technologies and Music », Social Studies of Science, 34(5), pp. 635-648

Schatzki, Theodor 1996. Social Practices: A Wittgensteinian Approach to Human Activity and the Social. Cambridge: Cambridge University Press.

Simun, Miriam 2009. « My Music, My World: Using the MP3 Player to Shape Experience in London », New Media and Society, 11(6), pp. 921–41.

Stockfelt, Ola 1997. « Adequate Modes of Listening« , in D. Schwarz, A. Kassabian et L. Siegel (eds), Keeping Score: Music, Disciplinarity, Culture, University Press of Virginia, Charlottesville, VA.

Thrift, Nigel 2006. « Space », Theory, Culture and Society, 22(2-3), pp. 139-155.

UK Music 2009. Digital Music Attitudes and Behaviour Report, The Leading Question, en ligne : http://www.ukmusic.org/assets/media/uk_music_musically_09.pdf [consulté le 20 Juillet 2010].

Haut de page

Notes

1 Le psychologue interactionniste américain Gibson a mis en évidence la théorie des « affordances » pour décrire les propriétés que les objets « offrent ». Un exemple qu’il cite régulièrement est celui de l’arbre qui offre globalement un foyer pour les oiseaux pour y établir leur nid ou encore une ressource naturelle pour les humains (transformation en papier, meuble etc.).

2 Cf. la note de lecture de Michael Siciliano, dans ce dossier [NdE].

3 Cf. les recensions (ici et ici) que l’auteur a faites de ses deux derniers ouvrages, dans ce numéro [NdE].

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Raphaël Nowak, « Consommer la musique à l’ère du numérique : vers une analyse des environnements sonores », Volume !, 10 : 1 | 2013, 227-228.

Référence électronique

Raphaël Nowak, « Consommer la musique à l’ère du numérique : vers une analyse des environnements sonores », Volume ! [En ligne], 10 : 1 | 2013, mis en ligne le 30 novembre 2013, consulté le 17 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/volume/3808 ; DOI : 10.4000/volume.3808

Haut de page

Auteur

Raphaël Nowak

Raphaël Nowak est docteur en sociologie (Griffith University, Gold Coast, Australie). Sa thèse portait sur les usages quotidiens de la musique. En analysant les interactions entre les auditeurs et les supports d’écoute, il s’attache à démontrer la fluidité des affects musicaux et les formes d’accompagnement que la musique revêt au quotidien. En conséquent, la musique est mobilisée afin de maintenir la cohérence des biographies des auditeurs, grâce à la gestion des pratiques d’écoute.
mail

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

L'auteur & les Éd. Mélanie Seteun

Haut de page