Navigation – Plan du site
Tribunes

Adepte du rock, militant communiste

Un entretien avec Edgard Garcia
Rock Fan and Communist Militant. An Interview with Edgard Garcia
Edgard Garcia, Gérôme Guibert, Jedediah Sklower et Michael Spanu
p. 151-173

Notes de la rédaction

Entretien réalisé Gérôme Guibert, Jedediah Sklower & Michael Spanu le 7 mars 2014. Retranscription par Cécile Verschaeve.

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Présentation
L’enfance
Les colos et la découverte du rock
Les disques
Du saxo à la guitare
Les parents, les communistes et le rock
Engagement politique et cheveux longs
L’entrée dans le monde professionnel
TSF
La naissance de Zebrock et le contexte « par défaut » des politiques culturelles du rock
Zebrock au Bahut
« Action musicale » : le Grand Zebrock et les pratiques musicales des jeunes
« Patrimoine et Débats »

Aperçu du début du texte

Présentation

Avec l’arrivée au ministère de la Culture de Jack Lang, les années 1980 sont celles de l’émergence de politiques publiques – nationales puis territoriales – destinées à soutenir les pratiques culturelles populaires, et notamment les pratiques musicales « rock et chanson ». De cette histoire, on retient souvent quelques grandes initiatives nationales telles que la Fête de la musique, le programme Zénith, l’aide aux festivals (Printemps de Bourges, Transmusicales de Rennes, Francofolies...) ou le dispositif SMAC (Scènes de musiques actuelles) à destination des lieux.

C’est en partant d’un contexte particulier qu’Edgard Garcia fut observateur concerné et impliqué de ces politiques, de leur genèse et de leur connaissance, avant d’en devenir acteur lui-même via son travail à la direction de Zebrock. Cette structure, née à l’aube des années 1990 dans le département de la Seine-Saint-Denis et dans le cadre du développement des politiques en faveur de la jeunesse, se présente auj...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Edgard Garcia, Gérôme Guibert, Jedediah Sklower et Michael Spanu, « Adepte du rock, militant communiste », Volume !, 14 : 1 | 2017, 151-173.

Référence électronique

Edgard Garcia, Gérôme Guibert, Jedediah Sklower et Michael Spanu, « Adepte du rock, militant communiste », Volume ! [En ligne], 14 : 1 | 2017, mis en ligne le 13 décembre 2017, consulté le 18 décembre 2017. URL : http://journals.openedition.org/volume/5487

Haut de page

Auteurs

Edgard Garcia

Edgard Garcia est directeur de l'association Chroma-Zebrock.

Gérôme Guibert

Docteur en sociologie, Gérôme Guibert est maître de conférences à la Sorbonne Nouvelle (Université Paris III), à l’UFR Arts et Médias et chercheur au CIM-MCPN, EA n°1484 (Médias Culture Pratiques Numériques). Spécialiste des musiques populaires, il est chercheur associé au GRANEM (UMR-MA n°42, université d’Angers). Ses recherches en sociologie économique de la musique (et plus largement de la culture) abordent les notions d’économie solidaire et de scènes locales. Il travaille aussi sur les représentations associées aux genres musicaux en France à partir de la notion de sphère publique. Il a récemment dirigé une recherche pour le DEPS (ministère de la Culture) sur la filière de la musique live en France et est l’auteur de Musiques actuelles : ça part en live.

Articles du même auteur

Jedediah Sklower

Jedediah Sklower poursuit une thèse de doctorat sur l’histoire des musiques populaires en France. Il a publié Free jazz, la catastrophe féconde (L’Harmattan, 2006), a dirigé un numéro de la revue Volume !, dont il est membre du comité de rédaction, dédié à l’écoute (2013), et a co-dirigé Countercultures and Popular Music avec Sheila Whiteley (Ashgate, 2014) et Politiques des musiques populaires au xxie siècle avec Elsa Grassy (Mélanie Seteun, 2016). Il est en train de traduire Musicking. The Meaning of Performing and Listening de Christopher Small (Éd. de la Philharmonie de Paris, 2018).

Articles du même auteur

Michael Spanu

Docteur en sociologie à l'Université de Lorraine, Michael Spanu est spécialiste des langues chantées dans les musiques populaires. Ses travaux traitent autant des langues minoritaires (régionales, de l'immigration, etc.) que des langues hégémoniques (nationales ou internationales). Plus précisément, il s'intéresse à la manière dont la pratique de différentes langues chantées s'inscrit, d'une part, dans une quête de reconnaissance liée à des esthétiques singulières (rock, rap, metal, etc.) et, d'autre part, dans des logiques économiques propres au secteur musical (production, diffusion, commercialisation, etc.). Il fait également partie du comité éditorial de Volume!, la revue des musiques populaires.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

L'auteur & les Éd. Mélanie Seteun

Haut de page