Pour citer cet article

Référence électronique

Hervé Joubert-Laurencin, « Du bon usage des primitifs : Émile Cohl dans les écrits d’André Martin », 1895. Mille huit cent quatre-vingt-quinze [En ligne], 53 | 2007, mis en ligne le 01 décembre 2010, consulté le 05 avril 2020. URL : http://journals.openedition.org/1895/2503  ; DOI : https://doi.org/10.4000/1895.2503

Référence papier

Hervé Joubert-Laurencin, « Du bon usage des primitifs : Émile Cohl dans les écrits d’André Martin », 1895. Mille huit cent quatre-vingt-quinze, 53 | 2007, 226-239.