Pour citer cet article

Référence électronique

Éric Thouvenel, « « À toute intelligence je préfère la mienne » : quand Jean Epstein lisait Gaston Bachelard », 1895. Mille huit cent quatre-vingt-quinze [En ligne], 62 | 2010, mis en ligne le 01 décembre 2013, consulté le 17 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/1895/3781  ; DOI : 10.4000/1895.3781

Référence papier

Éric Thouvenel, « « À toute intelligence je préfère la mienne » : quand Jean Epstein lisait Gaston Bachelard », 1895. Mille huit cent quatre-vingt-quinze, 62 | 2010, 52-75.