Navigation – Plan du site
Archives

1978-1985 : L’échec d’un projet collectif d’« Histoire du cinéma »

1978-1985 : the failure of an international « Film History » project
Román Gubern
Traduction de François Albera
p. 147-161

Résumés

Entre 1978 et 1985 à l'initiative de la Cinémathèque de Sofia en Bulgarie et sous la direction de Guido Aristarco, le projet d'une histoire internationale du cinéma collective en 20 volumes et en 3 langues voit le jour avec l'appui de l'Unesco. Les rencontres préparatoires se multiplient et des équipes nationales se constituent, des principes méthodologiques sont discutés. Pourtant après quelques années le projet se délite à la fois parce qu'aucune équipe nationale n'a avancé significativement et que la maison d'édition bulgare hésite à s'engager dans une entreprise d'une telle envergure. Avec le retrait de l'aide de l'Unesco, le projet est abandonné. Roman Gubern qui faisait partie du comité de direction de ce projet en évoque les étapes, en pointe les faiblesses et porte à la connaissance des lecteurs des pièces d'archives.

Haut de page

Notes de la rédaction

Traduction de l’espagnol par François Albera revue par l’auteur

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Román Gubern a été professeur de Théorie et histoire de l'image à la Faculté des sciences de l'information de l'Université autonome de Barcelone après avoir été chercheur au MIT et professeur à l'Institut de technologie de Californie et à l'University of Suthern California. Il est spécialiste des communications de masse et de la bande dessinée. Il a publié une histoire du cinéma en 1969 et participé à une histoire du cinéma espagnol collective (Historia del cine español, 1995), et de nombreuses études monographiques (le cinéma d'avant-garde à Barcelone : Proyector de luna, 1999 ; Buñuel : Los años rojos de Luis Buñuel, 2009).

Entre 1978 et 1985, le projet d’une histoire du cinéma, aujourd’hui oublié, vit le jour ; il était probablement utopique et même mégalomaniaque mais, en même temps, il fut précurseur des histoires du cinéma actuelles nées de collaborations collectives d’envergure. Le promoteur de ce projet était l’Italien Guido Aristarco (1918-1996), critique qui avait évolué de...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Román Gubern, « 1978-1985 : L’échec d’un projet collectif d’« Histoire du cinéma » », 1895. Mille huit cent quatre-vingt-quinze [En ligne], 80 | 2016, mis en ligne le 01 décembre 2019, consulté le 20 septembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/1895/5247 ; DOI : 10.4000/1895.5247

Haut de page

Auteur

Román Gubern

Román Gubern a été professeur de Théorie et histoire de l'image à la Faculté des sciences de l'information de l'Université autonome de Barcelone après avoir été chercheur au MIT et professeur à l'Institut de technologie de Californie et à l'University of Suthern California. Il est spécialiste des communications de masse et de la bande dessinée. Il a publié une histoire du cinéma en 1969 et participé à une histoire du cinéma espagnol collective (Historia del cine español, 1995), et de nombreuses études monographiques (le cinéma d'avant-garde à Barcelone : Proyector de luna, 1999 ; Buñuel : Los años rojos de Luis Buñuel, 2009).

Haut de page

Droits d'auteur

© AFRHC

Haut de page