Navigation – Plan du site
Archives

Histoire mondiale du cinéma

Raymond Borde
p. 168-169

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Dans le même numéro des Cahiers de la Cinémathèque, Raymond Borde, conservateur de la Cinémathèque de Toulouse, évoque les travaux et recherches de son institution en ce qui concerne le cinéma français de 1919 à 1929, l’établissement d’une filmographie due à Raymond Chirat et son édition avec l’aide de la Cinémathèque royale de Belgique et celle du Luxembourg, le recensement des copies concernant cette période parmi les archives affiliées à la FIAF, la restauration de certaines d’entre elles (une vingtaine de titres). Enfin, Borde évoque l’entreprise bulgare.

Sous l’égide de l’UNESCO et de la FIAF, une HISTOIRE MONDIALE DU CINÉMA est entreprise dans chaque pays par des équipes nationales. Le Secrétariat est à Sofia, à la Bulgarska Nacionalna Filmoteka. La publication de tous les volumes demandera de six à huit ans et chaque cinématographie nationale sera évoquée dans sa totalité et sous un jour neuf.

Pour la France, le maître d’œuvre est Barthélemy Amengual. Il a divisé ce travail ent...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Raymond Borde, « Histoire mondiale du cinéma », 1895. Mille huit cent quatre-vingt-quinze [En ligne], 80 | 2016, mis en ligne le 01 décembre 2019, consulté le 26 septembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/1895/5254 ; DOI : 10.4000/1895.5254

Haut de page

Droits d'auteur

© AFRHC

Haut de page