Navigation – Plan du site
Archives

Conserver ou détruire

Supplique aux directeurs de cinémathèques
Boris Lehman
p. 106-109

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

La question est la suivante. Que faire de ses affaires ?
Tous les jours il y a des gens qui meurent. On doit vider leur maison. Cinquante, cent ans de vie, des objets, des meubles, des vêtements, de la vaisselle, des photos, et parfois des œuvres d’art.
Quand on a des enfants, de la famille, c’est autre chose. Il y a les droits de succession, des questions d’argent, toujours. Hériter semble être une bonne nouvelle, de prime abord, mais on se rend compte très vite qu’on est entraîné dans un imbroglio de soucis et d’ennuis de toutes sortes, droits d’auteur, partage, etc.
avec ce qui est permis et ce qui ne l’est pas.
Ces questions de patrimoine (qui est l’auteur, à qui appartient...) mènent presque toujours à des conflits d’intérêts, des malentendus, des vols ou appropriations, des blocages, des interdictions...
Vendre a toujours été compliqué (ça demande de faire des inventaires, des tarifs, une comptabilité...) je n’ai jamais voulu m’y intéresser. J’ai renoncé à mes droits d’auteur (mes ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Boris Lehman, « Conserver ou détruire  », 1895. Mille huit cent quatre-vingt-quinze [En ligne], 83 | 2017, mis en ligne le 01 décembre 2020, consulté le 03 juillet 2020. URL : http://journals.openedition.org/1895/5676 ; DOI : https://doi.org/10.4000/1895.5676

Haut de page

Droits d'auteur

© AFRHC

Haut de page