Navigation – Plan du site
Archives

Jean-Pierre Jeancolas, historien du cinéma français (1937-2017)

Homage to Jean-Pierre Jeancolas, film historian
Omaggio a Jean-Pierre Jeancolas, storico del cinema
Michel Marie
p. 132-141

Résumés

Jean-Pierre Jeancolas (1937-2017), membre de l'AFRHC depuis 1985, vice-président puis président de l'association (1992-1996), eut l'idée du titre de notre revue : 1895.
Critique de cinéma dans plusieurs périodiques (Positif, Jeune Cinéma, Politis) il a laissé une œuvre d'historien du cinéma français d'abord mais aussi du cinéma hongrois. C'est cet aspect de ses travaux que plusieurs chercheurs revisitent dans ce dossier afin d'établir l'apport de Jeancolas, les avancées et les limites de ses contributions qu'il voulait ouvertes sur des développements que d'autres peuvent maintenant leur donner, y compris à partir de l'abondante documentation qu'il avait réunie et soigneusement organisée, déposée désormais dans un fonds à son nom à l'Université de Lausanne. On publie en outre un inédit de Jeancolas, communication à un colloque organisé à Oxford en 1991 qui n'a sans doute jamais connu d'édition y compris en anglais : « Le Parti communiste français et le cinéma (1944-1953) ».

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Lors du colloque « Histoire du cinéma, nouvelles approches » (Cerisy, 1985), Jean-Pierre Jeancolas avait intitulé son intervention « Un bilan navré de l’histoire du cinéma français », bilan en effet critique et lucide de l’état de cette histoire au début des années 1980. Il y distinguait trois étapes, comme autant de limites méthodologiques : celle des pionniers – de Maurice Bardèche et Robert Brasillach à Jean Mitry (1935-1955) –, prisonniers de leur désir d’encyclopédisme, de leur mémoire et de leur travail individuel, la plupart du temps fondé sur l’expérience du journalisme et de la critique ; celle de l’expansion des approches monographiques liées à la politique des auteurs au cours des années 1960, enfin celle du balisage des corpus qui apparaît vers 1975 avec les catalogues de Raymond Chirat pour la production française par décennies à partir des années 1930 et les vastes entreprises de constitution de filmographies exhaustives, comme celles d’Henri Bousquet sur l’ensemble de...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Michel Marie, « Jean-Pierre Jeancolas, historien du cinéma français (1937-2017) », 1895. Mille huit cent quatre-vingt-quinze [En ligne], 84 | 2018, mis en ligne le 01 avril 2021, consulté le 14 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/1895/6087 ; DOI : 10.4000/1895.6087

Haut de page

Auteur

Michel Marie

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© AFRHC

Haut de page