Navigation – Plan du site
Point de vue

Actualité de Dziga Vertov : « l’avenir dure longtemps »

Questions de François Albera à John MacKay
Dziga Vertov today : “the future lasts a long time”
Attualità di Dziga Vertov : « il futuro dura a lungo »
François Albera et John MacKay
Traduction de François Albera
p. 8-31

Résumés

À l’occasion d’une nouvelle édition des écrits de Dziga Vertov en français et du premier tome d’une somme biographique et filmographique consacrée au cinéaste aux États-Unis, ce « Point de vue » dialogué s’efforce de faire le point sur le développement des études vertoviennes dans le monde, l’état des connaissances documentaires et filmiques et les problèmes méthodologiques que pose l’analyse de ce corpus évolutif et appréhendable sous divers angles. Dans la mesure où se croisent des engagements esthétiques – qui se veulent dissocié d’une perspective artistique –, socio-politiques et idéologiques et où se révèlent en lui des appartenances à des courants de pensée et de pratique – le constructivisme, le productivisme –, l’ensemble des films rattachés à son « coordinateur » Dziga Vertov offre des entrées différenciées allant de la propagande à la tentative de transformer les modes de perception et à la substitution de nouvelles formes d’organisation du travail collectif dans le cinéma. Enfin l’actualité des propositions vertoviennes – qui ressurgit régulièrement (« Cinéma-vérité », groupe Dziga-Vertov) – est envisagées dans le contexte des nouveaux médias qui « réalisent » un certain nombre de celles-ci ou les reformulent.

Haut de page

Notes de la rédaction

Traduction de l’anglais (Amérique du nord) de François Albera revue par John MacKay. Choix et montages iconographiques de François Albera.

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Les films de Vertov
L’avenir dure longtemps

Aperçu du début du texte

Une nouvelle édition refondue, corrigée, complétée et annotée des principaux écrits de Dziga Vertov en français sort cette année aux presses du réel, sous le titre : Dziga Vertov, le Ciné-Œil de la révolution. Écrits sur le cinéma. Cette édition venant suppléer celle de 1972 publiée chez UGE, collection 10/18, par les soins des Cahiers du cinéma (Articles, journaux, projets, traduction de Sylviane Mossé et Andrée Robel), épuisée depuis des années, sera aussi la première, en dehors de la langue russe, à restituer à ces textes leur intégrité. En effet toutes les éditions étrangères (française, anglaise, allemande, italienne notamment) se sont fondées sur l’édition russe de Sergueï Drobachenko de 1966 (Dziga Vertov, Stat’i, Dnevniki, Zamysly, Moscou, Isskoustvo) qui non seulement n’avait pas eu accès à tous les textes originaux mais avait également opéré des remaniements entre eux, pratiqué des coupes, des changements de titres et commis quelques erreurs de datation. Depuis lors plusie...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

François Albera et John MacKay, « Actualité de Dziga Vertov : « l’avenir dure longtemps » », 1895. Mille huit cent quatre-vingt-quinze [En ligne], 85 | 2018, mis en ligne le 30 septembre 2021, consulté le 19 février 2019. URL : http://journals.openedition.org/1895/6423 ; DOI : 10.4000/1895.6423

Haut de page

Auteurs

François Albera

Articles du même auteur

John MacKay

Professeur de langues et littératures slaves à Yale University. Il a publié Inscription and Modernity : From Wordsworth to Mandelstam (2006) et un grand nombre d’études sur l’œuvre de Dziga Vertov. Il publie cette année même le premier volume de Dziga Vertov : Life and Work (1896-1921).

Haut de page

Droits d'auteur

© AFRHC

Haut de page