Navigation – Plan du site
Études

Cinéma, mesure des émotions et diffusion : le docteur Toulouse, le biologiste Cépède et le service scientifique des établissements Pathé frères (1918-1919)

Cinema, the measuring of emotions, and film distribution : Doctor Toulouse, the biologist Cépède, and the scientific service of the Pathé frères establishments (1918-1919)
Cinema, misurazione delle emozioni e distribuzione : il dottor Toulouse, il biologo Cépède e il dipartimento scientifico degli studi Pathé frères (1918–1919)
Frédéric Cépède
p. 32-51

Résumés

En 1909 Charles Pathé intéressé au développement du cinéma scientifique confia à Jean Comandon la direction d’un laboratoire de microcinématographie dans un service dit « Le Scientifique » de son usine de Vincennes. On y réalisa nombre de films de vulgarisation. Après la guerre cet intérêt scientifique s’orienta vers l’analyse des réactions du public face à des images projetées afin d’améliorer le rendement des films en ciblant le type d’images et le meilleur rythme permettant de provoquer les émotions recherchées. Ce sont les docteurs Raoul Mourgue, et Édouard Toulouse qui sont chargés de ces recherches. Le biologiste Casimir Cépède (1882-1954), fondateur en 1918 de l’Institut de biologie appliquée auprès de l’Institut Pasteur, assiste ces derniers. Cet article exploitant des fonds d’archives jusqu’ici inexplorés met en lumière la personnalité de Cépède, son projet d’une psychocinématographie qui serait à la base de l’industrie et de l’exploitation cinématographique. Proposé à Charles Pathé, un Comité scientifique est créé brièvement à cette fin. Les perspectives envisagées vont de la propagande à la pédagogie. À partir de 1924 Cépède se dirige vers le nouveau medium de la radio.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

La rencontre entre le docteur Toulouse et le biologiste Cépède
Science et cinéma : Toulouse et les deux Charles
Prise de vues, rythme, rire et pédagogie
Cinéma et propagande
Cinéma et éducation nationale
Cinéma et sentiments
Radio, couleur et relief

Aperçu du début du texte

En 2014, Denis Peschanski, directeur de recherches au CNRS, et les équipes de la plate-forme Matrice Memory, ont lancé un programme de recherches qui, entre autres objectifs, entend mesurer les déplacements et les réactions du public dans une exposition à l’aide de capteurs et de lunettes Eye traking. Les données recueillies visent donc à enregistrer et analyser les réactions d’un spectateur, pour ensuite adapter la scénographie dans une exposition afin de l’intéresser, le retenir et lui apporter l’information désirée.

L’industrie du cinématographe s’est très vite préoccupée de ces considérations qui mêlent l’art, la technique, la pédagogie et le commerce. Le cinéma a démontré depuis ses débuts son pouvoir d’attraction sur les spectateurs. L’influence prêtée aux images est si importante que les premiers trucages ont été immédiatement mis par les États au service de la propagande. Quant à en mesurer l’impact réel, la chose a toujours été plus difficile à évaluer. Les aspects technique...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Frédéric Cépède, « Cinéma, mesure des émotions et diffusion : le docteur Toulouse, le biologiste Cépède et le service scientifique des établissements Pathé frères (1918-1919) », 1895. Mille huit cent quatre-vingt-quinze [En ligne], 85 | 2018, mis en ligne le 30 septembre 2021, consulté le 19 février 2019. URL : http://journals.openedition.org/1895/6442 ; DOI : 10.4000/1895.6442

Haut de page

Auteur

Frédéric Cépède

Historien, journaliste, secrétaire de rédaction des publications de l’Office universitaire de recherche socialiste (OURS). Ses recherches portent sur la propagande et la communication politique. Il a publié dans les revues Vingtième Siècle, Mots, histoire@politique, les Cahiers d’histoire, Aden et co-dirigé, les Socialistes français à l’heure de la Libération : perspectives française et européenne, 1943-1947 (2016).

Haut de page

Droits d'auteur

© AFRHC

Haut de page