Navigation – Plan du site
Point de vue

Les paramètres du traitement

Processing Parameters
I parametri della lavorazione del film
Hollis Frampton
Traduction de Benoît Turquety
p. 12-33

Résumés

Ce texte transcrit une conférence que donna Hollis Frampton en 1976 au Center for Media Study de l’Université de l’État de New York à Buffalo consacrée au développement des copies film. Il est centrée sur les procédures de traitement normales et modifiées en tant qu’outils créatifs. L’intérêt du cinéaste expérimental pour la manipulation de la couleur ainsi que d’autres techniques le conduit à aborder la nature et le rôle du laboratoire cinématographique. Il développe une réflexion sur la dimension optico-chimique de la création cinématographique, dans un contexte où le paramètre mécanique semble intéresser davantage les cinéastes, notamment dans le champ de l’expérimental. Dans celui de l’industrie du cinéma, en revanche, le développement n’est qu’une étape ou une phase de la fabrication des films – un moment dans une chaîne temporelle – plus qu’un aspect de ce travail, qui pourrait alors être interrogé et approfondi comme tel. Ce rapport entre temporalité et spatialité dans l’appréhension du développement est repensé par Frampton, voire renversé. Il se penche pour ce faire sur la question de l’émulsion, de sa texture et des éléments qui entrent dans sa composition. Sur cette base, le traitement est rapporté à deux opérations : la révélation de l’image latente sur le support, et la fixation de cette image.

Haut de page

Notes de l'auteur

Traduction de l’anglais (États-Unis) par Benoît Turquety. Les intertitres sont de la rédaction.

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Pourquoi le traitement du film devrait-il nous intéresser ?
Retour à la gélatine
Le poisson dans le filet
Sous-produits
Poisson soluble et insoluble
Cibles
Le 16mm, les amateurs et le cinéma didactique

Aperçu du début du texte

Media Study, Diefendorf Hall, Buffalo (New York), 1er mai 1976

Ça marche, ou je crois que ça marche. Je crois que je vais juste me présenter, et ensuite on commencera. Je suis Paul Sharits [rires du public], et je voudrais dire quelques mots des vertus de la présentation sur écran unique dans un intervalle de temps déterminé [rire de Frampton]. Pour ceux d’entre vous qui souffrent de myopie, je voudrais souligner la rubrique sous laquelle je propose de présenter ma méditation ce matin – une citation de Vladimir Ilitch Oulianov, plus connu sous le nom de Lénine, selon laquelle les porteurs de la science ce sont les intellectuels bourgeois. Je l’ai trouvée pertinente premièrement parce que nous sommes le 1er mai, et deuxièmement parce que nous sommes tous, chacun d’entre nous, ne vous trompez pas, de l’intelligentsia bourgeoise. Si l’on s’accorde là-dessus, alors il devrait y avoir le minimum de gêne quant à ce dont nous sommes les porteurs. Je ne vais projeter ni films, ni images. On ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Hollis Frampton, « Les paramètres du traitement », 1895. Mille huit cent quatre-vingt-quinze [En ligne], 87 | 2019, mis en ligne le 01 janvier 2023, consulté le 19 novembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/1895/6736 ; DOI : 10.4000/1895.6736

Haut de page

Auteur

Hollis Frampton

Hollis Frampton (1936-1984), photographe, technicien de laboratoire et cinéaste expérimental a été professeur au Hunter College (Université de New York) puis à Suny Buffalo où il a participé au développement du Center for Media Study. Il a été proche d’Ezra Pound, Frank Stella et Carl Andre, a publié des séries photographiques sur ces artistes minimalistes, réalisé notamment Zorn Lemma (1970) et s’est présenté comme un méta-historien du cinéma.

Haut de page

Droits d'auteur

© AFRHC

Haut de page