Navigation – Plan du site

Accueil189589ArchivesMarcel Martin, étudiant en filmol...

Archives

Marcel Martin, étudiant en filmologie

Marcel Martin, filmology student
Marcel Martin studente di filmologia
Laurent Le Forestier
p. 132-157

Résumés

Le critique de cinéma Marcel Martin soutint une thèse en philosophie et filmologie en 1955 à la Sorbonne (le Langage cinématographique) et à cette fin fut un auditeur assidu des cours qui se dispensaient dans le cadre de l’Institut de filmologie créé en 1946 par Gilbert Cohen-Séat. Tirés de ses archives personnelles déposées à l’Université de Lausanne, on publie dans cette première livraison des notes de cours de Maurice Merleau-Ponty, Étienne Souriau, Mikel Dufrenne et Georges Friedmann.

Haut de page

Notes de l'auteur

Critique et écrivain de cinéma, auteur de nombreux articles et ouvrages dont le Langage cinématographique (1955, rééd. 2001), Charlie Chaplin (1966), le Cinéma soviétique de Khrouchtchev à Gorbatchev (1993). Secrétaire et président de la Fipresci (1972-1991).

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Les documents que nous reproduisons ci-après sont issus du fonds Marcel Martin récemment déposé à la Section d’histoire et esthétique du cinéma de l’Université de Lausanne à l’initiative de la veuve du critique de cinéma, Yukiko Martin. Ce fonds, non encore inventorié, couvre la totalité de la période d’activité professionnelle de Marcel Martin (1926-2016) et contient entre autres des brouillons de certains de ses articles et de ses livres (plusieurs versions, y compris une, maquettée, du Langage cinématographique), des manuscrits de textes et d’ouvrages non publiés, des photographies et de la documentation récoltées notamment dans les festivals, ainsi qu’une part non négligeable des archives de la Fédération internationale de la presse cinématographique (Fipresci), dont il fut secrétaire général puis président (1972-1991). Il s’agit par conséquent d’une importante masse documentaire aux ressources fondamentales pour qui s’intéresse à l’histoire de la critique. D’autant que s’y ajou...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Laurent Le Forestier, « Marcel Martin, étudiant en filmologie »1895. Mille huit cent quatre-vingt-quinze, 89 | 2019, 132-157.

Référence électronique

Laurent Le Forestier, « Marcel Martin, étudiant en filmologie »1895. Mille huit cent quatre-vingt-quinze [En ligne], 89 | 2019, mis en ligne le 02 janvier 2024, consulté le 05 décembre 2022. URL : http://journals.openedition.org/1895/7586 ; DOI : https://doi.org/10.4000/1895.7586

Haut de page

Auteur

Laurent Le Forestier

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo AFRHC
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search