Navigation – Plan du site

Accueil189591ÉtudesRetour sur la coproduction franco...

Études

Retour sur la coproduction franco-anglo-américaine d’Alice au pays des merveilles de Lou Bunin (1949)

Où « une Alice (américano-communiste) trouve 400 millions au pays des Merveilles (et de la gabegie) et est changée en navet »
A reconsideration of the Franco-Anglo-American co-production of Lou Bunin’s Alice in Wonderland (1949)
Ritorno sulla coproduzione franco-anglo-americana di Alice au pays des merveilles di Lou Bunin (1949)
Sébastien Roffat
p. 96-131

Résumés

L’article revient sur la production, en 1947-1949 d’un film d’animation franco-anglo-américain, Alice au Pays des merveilles, réalisé par Lou Bunin, sculpteur et marionnettiste américain d’extrême-gauche, ami de Diego Rivera et Tina Modotti, qui a fui l’Amérique de la « chasse aux sorcières ». Accueilli par des techniciens, acteurs, cinéastes et producteurs membres du PCF ou proches de lui, Bunin fait venir des États-Unis des animateurs licenciés par Walt Disney pour fait de grève et d’autres « black-listés » comme lui. Le film devait inaugurer une production d’animation française originale. Tourné en deux langues il bénéficie du système d’aide du Crédit national et de la distribution par l’UGC récemment constituée après la saisie par l’État des biens allemands notamment ceux de la Continental, qui participe à son financement. Dans le climat de « guerre froide », le film rencontre l’hostilité de la presse de droite qui s’indigne que les fonds publics aient financé un film « américano-communiste » tandis qu’aux États-Unis Walt Disney fait tout pour entraver la diffusion du film de Bunin qui tomba dans l’oubli. Grâce à l’exploitation inédite des archives du Crédit national et d’autres fonds ainsi que du dépouillement de la presse de l’époque, cet article retrace les conditions de production de ce film et le sort qui fut le sien.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2025.
Consulter cet article

Plan

Le financement du film
La production du film
La sortie du film : campagne politique et réception critique
L’attaque de Disney
Conclusion

Aperçu du début du texte

Le sous-titre de cet article reprend celui que le Rassemblement (bulletin intérieur hebdomadaire du Rassemblement du peuple français [RPF]), périodique gaulliste, publia le 21 mai 1949. Il illustre à bien des égards la polémique ayant entourée le financement, le tournage et la production de ce film hors normes, Alice au pays des merveilles, symptôme de la chasse aux sorcières alors en cours à Hollywood et de l’atmosphère de « guerre froide » qui régnait en France à la même époque. Car si le film a bien été tourné en France et financé en grande partie par de l’argent public français, la plupart des artistes ayant participé à son élaboration sont des Américains chassés par le maccarthysme à la fin des années 1940 qui trouvèrent des appuis en France auprès de la mouvance communiste du cinéma. La réception mitigée du film et son échec en salles créa une polémique accusant le jeune CNC d’avoir dilapidé des fonds qui auraient pu servir à des films « vraiment » français, alors qu’il inaugu...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Sébastien Roffat, « Retour sur la coproduction franco-anglo-américaine d’Alice au pays des merveilles de Lou Bunin (1949) », 1895. Mille huit cent quatre-vingt-quinze [En ligne], 91 | 2020, mis en ligne le 02 janvier 2025, consulté le 15 juin 2021. URL : http://journals.openedition.org/1895/8020 ; DOI : https://doi.org/10.4000/1895.8020

Haut de page

Auteur

Sébastien Roffat

Sébastien Roffat est spécialiste du cinéma d’animation. Sa thèse de doctorat consacrée au dessin animé français sous l’Occupation a été publiée en 2014. En 2020, il publie « La Bergère et le Ramoneur » de Paul Grimault et Jacques Prévert : chronique d’un désastre annoncé, aboutissement d’une recherche entamée il y a 20 ans.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© AFRHC

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search