Navigation – Plan du site

Accueil189592ArchivesPortraits et entretiens (I) : Aux...

Archives

Portraits et entretiens (I) : Aux origines des cinémas « Art et Essai » : rencontres avec Angéline Peillon (Studio des Ursulines) 2 et 6 juin 1988

Portraits and interviews (I) : the origins of “art house“ cinemas : interview with Angéline Peillon (Studio des Ursulines) 2 and 6 June 1988
Ritratti e interviste (I) : alle origini delle sale “Art e Essai” : incontri con Angéline Peillon (Studio des Ursulines) 2 e 6 giugno 1988
Jean-Jacques Meusy
p. 115-123

Résumés

Cet entretien avec une directrice de salles de cinéma inaugure une série de « Portraits et entretiens » réalisés avec des protagonistes de l'exploitation cinématographique ayant développé une politique programmatrice de qualité qui donnera lieu à la notion évolutive d'« Art et essai ». Cette série se poursuivra dans les prochains numéros de la revue.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2025.
Consulter cet article

Plan

Épilogue

Aperçu du début du texte

Le nom d'Angéline Peillon est étroitement attaché au Studio des Ursulines, la petite chapelle de l'avant-garde cinématographique parisienne. Elle n'en était toutefois pas la créatrice, car c'étaient deux anciens acteurs, Armand Tallier et Laurence Myrga, qui en avaient ouvert les portes, en grande pompe, le 21 janvier 1926. Les brillantes années qui suivirent font partie de l'histoire du cinéma. D'autres studios « d'avant-garde » apparurent et cherchèrent leur voie, certains plutôt dans les films de recherche nouveaux, d'autres plutôt dans les films de répertoire. Les années 1930 furent difficiles pour toutes ces salles. Avec l'arrivée du cinéma parlant, nombre d'artistes et d'aficionados se désintéressèrent des recherches cinématographiques. Après quelques gros succès comme les exclusivités de Der blaue Engel (l'Ange bleu, Sternberg, 1930) et de M. (M. le Maudit, F. Lang, 1931) le petit studio du 10, rue des Ursulines rencontra de plus en plus de difficultés pour trouver des films ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean-Jacques Meusy, « Portraits et entretiens (I) : Aux origines des cinémas « Art et Essai » : rencontres avec Angéline Peillon (Studio des Ursulines) 2 et 6 juin 1988 », 1895. Mille huit cent quatre-vingt-quinze [En ligne], 92 | 2020, mis en ligne le 03 janvier 2025, consulté le 07 décembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/1895/8195 ; DOI : https://doi.org/10.4000/1895.8195

Haut de page

Auteur

Jean-Jacques Meusy

Jean-Jacques Meusy est historien du cinéma, ancien directeur de recherche au CNRS. Il est l'auteur de nombreux articles, a publié six livres dont quatre comme auteur unique, a dirigé deux ouvrages collectifs et a participé à beaucoup d'autres. L'une de ses œuvres principales, Paris-Palaces ou le temps des cinémas, 1894-1918, a connu deux éditions et a reçu en 2003 le prix Catenacci de l'Académie des sciences morales et politiques. Plus récemment, il a publié Écrans français de l'entre-deux-guerres, en deux volumes. 

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© AFRHC

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search